Protocole de reprise du jeu de l’UEFA

À l’heure où elle prépare la reprise de ses compétitions, l’instance dirigeante du football européen établit un protocole médical et opérationnel applicable aux matches des compétitions de football de l’UEFA auxquelles participent les clubs seniors et les équipes nationales masculines et féminines ainsi qu’à tous les matches des phases finales des compétitions interclubs de l’UEFA de tous les niveaux.

UEFA via Getty Images

Le Protocole de reprise du jeu de l’UEFA impose des obligations médicales et opérationnelles à toutes les parties qui organisent des matches de l’UEFA ou y prennent part. Lorsqu’ils préparent les sites, les organisateurs de matches doivent les respecter, ainsi que, le cas échéant, toute mesure supplémentaire prescrite localement par les autorités du pays.

S’il est impossible de proposer un environnement sans aucun risque, ce protocole vise à réduire ce risque autant que possible par l’application de conseils médicaux courants et de meilleures pratiques.

Responsabilité collective des parties prenantes du football

Si la réduction des risques liés au COVID-19 lors des compétitions de l’UEFA suppose une préparation et une organisation sur place minutieuses et rigoureuses, elle dépend aussi largement de la coopération, du comportement et de la compréhension des équipes, de leurs joueurs, de leurs officiels et de leur personnel technique, des arbitres de l’UEFA, du personnel sur site de l’UEFA et de tous les groupes cibles concernés par les matches.

Comme le prévoit le protocole dans son préambule : « Les joueurs et les autres personnes concernées doivent se rappeler que leurs actions [...] représentent aussi un symbole fort pour des millions de spectateurs dans le monde entier. Les acteurs du monde du football ont la responsabilité collective d’indiquer la voie à suivre et de montrer l’exemple en appliquant scrupuleusement ces normes. »

Pour en savoir plus, téléchargez le protocole.