UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Milan sous le choc après la disparition d'Andrea Pazzagli

Franco Baresi a rendu hommage à un homme "apprécié et aimé de tous à Milan", après le décès de l'ancien gardien de l'AC Milan Andrea Pazzagli.

Andrea Pazzagli a passé ces dix dernières années au service de la fédération italienne
Andrea Pazzagli a passé ces dix dernières années au service de la fédération italienne ©Getty Images

L'ancien gardien de l'AC Milan, Andrea Pazzagli, est décédé dimanche d'une crise cardiaque à l'âge de 51 ans, alors qu'il était en vacances à Punta Ala, en Toscane.

Pazzagli, entraîneur des gardiens auprès de la section jeunes de la fédération italienne de football (FIGC), a passé deux années au Milan sous les ordres d'Arrigo Sacchi. Il était remplaçant lors de la victoire en Coupe des clubs champions européens 1990 face au SL Benfica, puis titulaire lors de la victoire en Coupe européenne et d'Amérique du Sud quelques mois plus tard, contre le Club Olimpia.

Franco Baresi, capitaine des Rossoneri à l'époque, a déclaré dimanche : "J'ai été choqué en apprenant la triste nouvelle. Pazzagli était apprécié et aimé de tous à Milan. J'ai eu la chance de jouer avec lui. Il était toujours de bonne humeur et souriant. C'est une grande personne, très appréciable. Nous avons gagné des trophées ensemble, c'était une époque formidable. Mes pensées vont à sa famille en cette heure triste."

Né à Florence, Pazzagli a également joué à l'AS Roma, l'AC Perugia, l'Ascoli Calcio et le Bologna FC notamment, avant de travailler pour la FIGC à partir de 2011. Il laisse derrière lui sa femme et trois enfants. L'aîné, Edoardo, 22 ans, est engagé auprès de l'ACF Fiorentina.