Roberto Rosetti succède à Pierluigi Collina en tant que responsable en chef de l’arbitrage de l’UEFA

Pierluigi Collina a fait part de sa décision de quitter son poste pour des raisons personnelles lors du cours d’été de l’UEFA pour les arbitres, à Nyon.

Roberto Rosetti (qui a arbitré une finale de l'EURO)
Roberto Rosetti (qui a arbitré une finale de l'EURO) ©Getty Images

020 - Roberto Rosetti est le nouveau président de la Commission des arbitres de l'UEFA.

L’UEFA a annoncé que Roberto Rosetti succédera à Pierluigi Collina au poste de responsable en chef de l’arbitrage de l’UEFA, après la démission de Pierluigi Collina pour des motifs personnels, communiquée lors du cours d’été de l’UEFA pour les arbitres, à Nyon.

Pierluigi Collina, 58 ans, a été le premier à occuper ce poste, en 2010, après avoir pris sa retraite d’arbitre en 2005. Pendant ces huit années, il a obtenu des avancées majeures dans la gestion professionnelle des arbitres et supervisé, notamment, la création du Centre d’excellence pour arbitres de l’UEFA (CORE). Au cours de son mandat, l’UEFA a mis en place des programmes d’évaluation à 360 degrés et des programmes de développement des arbitres, afin de relever les standards dans les domaines de la technique, de la condition physique et de la nutrition, et de garantir que les caractéristiques techniques et la connaissance des équipes fassent désormais partie de la préparation des arbitres pour chaque match.

Acceptant la démission de Pierluigi Collina, le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré :

« Pierluigi Collina a fait preuve de la même vision, de la même compréhension et de la même clairvoyance dans son poste à l’UEFA que lors des matches qu’il a arbitrés. Je souhaite le remercier pour son engagement pendant ces années et pour tout ce qu’il a apporté au football européen en tant que responsable en chef de l’arbitrage. »

Pierluigi Collina s’est, quant à lui, exprimé en ces mots :

« Travailler à l’UEFA comme responsable en chef de l'arbitrage durant les huit dernières années a été un privilège. Je suis très fier des résultats que nous avons atteints avec mes collègues responsables de l’arbitrage et avec la Commission des arbitres de l’UEFA. Je désire remercier l’UEFA pour le soutien qu’elle a apporté à l’arbitrage pendant ces années et aussi tous les arbitres pour leur engagement sans faille. »
 
Âgé de 50 ans, Roberto Rosetti a été arbitre international de 2002 jusqu’à sa retraite, en 2010. Parmi les points forts de sa carrière, il a arbitré le match d’ouverture de l’UEFA EURO 2008 entre la Suisse et la République tchèque, ainsi que la finale, qui a vu la victoire de l’Espagne contre l’Allemagne. En 2008, il a eu l’honneur d’être désigné Meilleur arbitre du monde par l'International Federation of Football History & Statistics (IFFHS).

Roberto Rosetti a été responsable de la mise en place des arbitres assistants vidéo (VAR) lors de la dernière Coupe du monde, en Russie, après avoir passé deux ans au poste de chef de l'arbitrage dans le pays.

En acceptant le poste de responsable en chef de l’arbitrage de l’UEFA, Roberto Rosetti deviendra également président de la Commission des arbitres de l’instance européenne.

Aleksander Čeferin a fait part de sa nomination en ces termes :

« Roberto Rosetti a été un choix naturel pour ce poste. Son expérience, ses connaissances et sa réputation dans le football sont exceptionnels, et je sais qu’il présidera la commission avec passion et enthousiasme. »

Roberto Rosetti s’est exprimé ainsi, au sujet de sa nomination :

« C'est un grand honneur pour moi d’accepter ce poste. L’UEFA a fait figure de leader dans le développement de l’arbitrage ces dernières années, et je me réjouis de contribuer à cette progression et de l’accélérer, aux côtés du président, des responsables de l’arbitrage, de la commission et du reste de l’organisation. »

Haut