UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA 2021, le Portugal sacré

Le Portugal a battu l'Argentine en finale ce dimanche à Kaunas.

La Erick fête la victoire du Portugal sur l'Espagne
La Erick fête la victoire du Portugal sur l'Espagne FIFA via Getty Images

La Lituanie organisait la neuvième édition de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, qui se déroulait jusqu'au 3 octobre après avoir été reportée en 2020. Le pays hôte faisait partie des 24 qualifiés, dont six autres pays européens : la République tchèque, le Kazakhstan, le Portugal, l'Union de football de Russie*, la Serbie et l'Espagne. Le Portugal de Ricardinho s'est imposé en finale.

*L'Union de football de Russie, étant l'association membre de la Fédération russe. Conformément au Code mondial antidopage et à une décision du Tribunal arbitral du sport en décembre 2020, cette équipe a participé à la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA Lituanie 2021 en tant qu'athlètes neutres de sa fédération sportive nationale. 

EURO de futsal 2022 : Pays-Bas, du 19 janvier au 3 février
Ricardinho avec le trophée
Ricardinho avec le trophéeFIFA via Getty Images

Salles

  • Kaunas Arena
  • Vilnius Arena
  • Klaipėda Arena

Phase à élimination directe

Huitièmes de finale

Le Kazakhstan fête sa première qualification en quart de finale de la Coupe du Monde
Le Kazakhstan fête sa première qualification en quart de finale de la Coupe du MondeFIFA via Getty Images

1 22 septembre : Union russe de football 3-2 Vietnam (Vilnius)
2 22 septembre : Venezuela 2-3 Maroc (Kaunas)
3 23 septembre : Kazakhstan 7-0 Thaïlande (Kaunas)
4 23 septembre : Argentine 6-1 Paraguay (Vilnius)
5 23 septembre : Brésil 4-2 Japon (Kaunas)
6 24 septembre : Ouzbékistan 8-9 Iran (Vilnius)
7 24 septembre : Portugal 4-3 Serbie (a.p., Kaunas)
8 24 septembre : Espagne 5-2 République tchèque (Vilnius)

Quarts de finale

QF1 26 septembre : Maroc 0-1 Brésil (Vilnius)
QF2 26 septembre : Union russe de football 1-1 Argentine (a.p., 4-5 t.a.b., Kaunas)
QF3 27 septembre : Espagne 2-4 Portugal (a.p., Vilnius)
QF4 27 septembre : Iran 2-3 Kazakhstan (Kaunas)

Demi-finales

29 septembre : Brésil 1-2 Argentine (Kaunas)
30 septembre : Portugal 2-2 Kazakhstan (a.p., 4-3 t.a.b., Kaunas)

Match pour la troisième place

Brésil 4-2 Kazakhstan, 3 octobre (Kaunas)

Finale
Argentine 1-2 Portugal, 3 octobre (Kaunas)

Calendrier

Huitièmes de finale : 22–24 septembre
Quarts de finale : 26–27 septembre
Demi-finales : 29–30 septembre
Finale/match pour la troisième place : 3 octobre

Phase de groupes

Groupe A : Kazakhstan (qualifié), Venezuela (qualifié), Costa Rica, Lituanie (organisateur, début)

12 septembre : Kazakhstan 6-1 Costa Rica (Kaunas), Lituanie 1-2 Venezuela (Kaunas)

15 septembre : Costa Rica 0-1 Venezuela (Kaunas), Lituanie 0-3 Kazakhstan (Kaunas)

18 septembre : Costa Rica 6-2 Lituanie (Kaunas), Venezuela 1-1 Kazakstan (Vilnius)

Groupe B : Union russe de football (qualifié), Ouzbékistan (qualifié), Guatemala, Égypte

12 septembre : Union russe de football 9-0 Égypte (Vilnius), Ouzbékistan 4-5 Guatemala (Vilnius)

15 septembre : Égypte 6-3 Guatemala (Vilnius), Ouzbékistan 2-4 Union russe de football (Vilnius)

18 septembre : Égypte 1-2 Ouzbékistan (Vilnius), Guatemala 1-4 Union russe de football (Kaunas)

Ricardinho a marqué son premier but depuis son retour de blessure et le Portugal a battu les Îles Salomon pour se qualifier.
Ricardinho a marqué son premier but depuis son retour de blessure et le Portugal a battu les Îles Salomon pour se qualifier.

Groupe C : Portugal (qualifié), Maroc (qualifié), Thaïlande, Îles Salomon

13 septembre : Maroc 6-0 Îles Salomon (Kaunas), Thaïlande 1-4 Portugal (Kaunas)

16 septembre : Îles Salomon 0-7 Portugal (Kaunas), Thaïlande 1-1 Maroc (Kaunas)

19 septembre : Îles Salomon 4-9 Thaïlande (Kaunas), Portugal 3-3 Maroc (Klaipėda)

Groupe D : Brésil (qualifié), République tchèque (qualifiée), Vietnam (qualifié), Panama

13 septembre : Vietnam 1-9 Brésil (Klaipėda), Panama 1-5 République tchèque (Klaipėda)

16 septembre : Brésil 4-0 République tchèque (Klaipėda), Panama 2-3 Vietnam (Klaipėda)

19 septembre : Brésil 5-1 Panama (Klaipėda), République tchèque 1-1 Vietnam (Kaunas)

Michal Seidler a réalisé un triplé lors de la victoire tchèque contre le Panama.
Michal Seidler a réalisé un triplé lors de la victoire tchèque contre le Panama.FIFA via Getty Images

Groupe E : Espagne (qualifié), Paraguay (qualifié), Japon (qualifié), Angola

14 septembre : Paraguay 0-4 Espagne (Klaipėda), Angola 4-8 Japon (Klaipėda)

17 septembre : Espagne 4-2 Japon (Klaipėda), Angola 1-4 Paraguay (Klaipėda)

20 septembre : Espagne 4-1 Angola (Klaipėda), Japon 1-2 Paraguay (Vilnius)

Groupe F : Argentine (tenant, qualifié), Iran (qualifié), Serbie (qualifiée), États-Unis

14 septembre : Serbie 2-3 Iran (Vilnius), Argentine 11-0 États-Unis (Vilnius)

17 septembre : Iran 4-2 États-Unis (Vilnius), Argentine 4-2 Serbie (Vilnius)

20 septembre : Iran 1-2 Argentine (Vilnius), États-Unis 0-7 Serbie (Klaipėda)

Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes se qualifient pour la phase à élimination directe.

L'Espagne a remporté son deuxième titre en 2004
L'Espagne a remporté son deuxième titre en 2004AFP via Getty Images

Les qualifiés européens

ESPAGNE

Coupes du Monde disputées : 8 (maximum)
Meilleur parcours au Mondial : vainqueur (2000, 2004)
Meilleur parcours à l'EURO : vainqueur (1996, 2001, 2005, 2007, 2010, 2012, 2016)

KAZAKHSTAN

Coupes du Monde disputées : 2
Meilleur parcours au Mondial : 8es de finale (2016)
Meilleur parcours à l'EURO : troisième place (2016)

LITUANIE

Coupes du Monde disputées : 0
Meilleur parcours à l'EURO : jamais qualifié

PORTUGAL

Coupes du Monde disputées : 5
Meilleur parcours au Mondial : troisième place (2000)
Meilleur parcours à l'EURO : vainqueur (2018)

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Coupes du Monde disputées : 3
Meilleur parcours au Mondial : deuxième phase de groupes (2004)
Meilleur parcours à l'EURO : troisième place (2003, 2010)

RUSSIE

Coupes du Monde disputées : 6
Meilleur parcours au Mondial : finaliste (2016)
Meilleur parcours à l'EURO : vainqueur (2001)

SERBIE

Coupes du Monde disputées : 1
Meilleur parcours au Mondial : 8es de finale (2012)
Meilleur parcours à l'EURO : quatrième place (2016)

Palmarès

2016 : Argentine 5-4 Russie (Colombie)
2012 : Brésil 3-2 Espagne a.p. (Thaïlande)
2008 : Brésil 2-2 Espagne (4 t.a.b. à 3) (Brésil)
2004 : Espagne 2-1 Italie (Taipei chinois)
2000 : Espagne 4-3 Brésil (Guatemala)
1996 : Brésil 6-4 Espagne (Espagne)
1992 : Brésil 4-1 États-Unis (Hong Kong)
1989 : Brésil 2-1 Pays-Bas (Pays-Bas)