EURO de futsal : des chiffres et des records

L'UEFA organise des compétitions européennes de futsal depuis 1996. On fait le tour de tous les chiffres, faits et records alors que l'édition 2018 se déroule en Slovénie.

Artem Niyazov (Russie) lors de la première journée de l'EURO 2018
Artem Niyazov (Russie) lors de la première journée de l'EURO 2018 ©Sportsfile

Voici un ensemble de chiffres et de records du Championnat d'Europe de futsal de l'UEFA. L'année indiquée, dans tous les cas, est la date de la phase finale. Ces chiffres ne prennent pas en compte la phase finale 2018.

Les finales

2016 : Espagne 7-3 Russie ; Belgrade, Serbie
2014 : Italie 3-1 Russie ; Anvers, Belgique
2012 : Espagne 3-1 Russie (a.p.) ; Zagreb, Croatie
2010 : Espagne 4-2 Portugal ; Debrecen (Hongrie)

L'Espagne en 2016
L'Espagne en 2016©Getty Images

2007 : Espagne 3-1 Italie ; Porto (Portugal)
2005 : Espagne 2-1 Russie ; Ostrava (République tchèque)
2003 : Italie 1-0 Ukraine ; Caseta (Italie)
2001 : Espagne 2-1 Ukraine (but en or) ; Moscou (Russie)
1999 : Russie 3-3 Espagne (a.p., 4-3 tirs au but) ; Grenade (Espagne)
1996* : Espagne 5-3 Russie ; Cordoue (Espagne)

*Tournoi de futsal européen. Le statut de "Championnat" n'est établi que depuis 1999.

Plus larges victoires

Éliminatoires : Russie 31-0 Moldavie, 1996
Phase finale : Espagne 9-1 Belarus, 2010

Meilleur buteur dans un match

Éliminatoires : Konstantin Eremenko (Russie) 7 buts contre la Moldavie, 1996
Phase finale : Serhiy Koridze (Ukraine) 5 buts contre le Portugal, 2003

But le plus rapide inscrit en phase finale

Felipe (Azerbaïdjan) contra la Serbie en 2012, 8 secondes

Ce but de Ricardinho !
Ce but de Ricardinho !

Meilleurs buteurs par édition

2016 : Ricardinho (Portugal) 11
2014 : Kristjan Čujec (Slovénie), Sergio Lozano (Espagne) 9
2012 : Cihan Özkan (Turquie), Darko Rangotov (ARYM) 8
2010 : Clayton Baptistella (Italie), Joel Queirós (Portugal) 10
2007: Cihan Özcan (Turquie) 15
2005 : Edwin Grünholz (Pays-Bas) 10
2003 : Serhiy Koridze (Ukraine) 17
2001 : Serhiy Koridze (Ukraine) 13
1999 : Konstantin Eremenko (Russie) 20
1996 : Konstantin Eremenko (Russie) 23

Meilleurs buteurs en phase finale

2016 : Miguelín (Espagne)*, Mario Rivillos (Espagne)*, Alex (Espagne), Ricardinho (Portugal), Serik Zhamankulov (Kazakhstan) 6
2014 : Eder Lima (Russie) 8
2012 : Torras (Espagne)*, Dario Marinović (Croatie) 5
2010 : Saad Assis (Italie), Biro Jade (Azerbaïdjan), Javi Rodríguez (Espagne), Joel Queirós (Portugal) 5
2007: Cirilo (Russie), Daniel (Espagne), Predrag Rajić (Serbie) 5
2005 : Nando Grana (Italie) 6
2003 : Serhiy Koridze (Ukraine) 7
2001 : Serhiy Koridze (Ukraine) 7
1999 : Konstantin Eremenko (Russie) 11
1996 : Konstantin Eremenko (Russie) 8
*Torras élu Soulier d'Or grâce à un plus grand total de passes décisives

Meilleurs buteurs des éliminatoires de l'EURO 2018

Tour préliminaire : Archil Sebiskveradze (Géorgie) 6
Tour principal : Bruno Coelho (Portugal) 5
Barrages : Savio Valadares (Roumanie) 6
Toutes phases confondues : Archil Sebiskveradze (Géorgie), Halim Selmanaj (Albanie) 9

Meilleurs buteurs de tous les temps
Phases finales

Ricardinho (Portugal) 21
Konstantin Eremenko (Russie) 20
Daniel (Espagne) 16
Serhiy Koridze (Ukraine) 15

Éliminatoires inclus

Konstantin Eremenko (Russie) 44
Serhiy Koridze (Ukraine) 39
Florin Matei (Roumanie) 36

Matches disputés
En phase finale

Luis Amado (Espagne) 33
Kike (Espagne) 29
João Benedito (Portugal) 23

Éliminatoires inclus

Luis Amado (Espagne) 47
Robert Lupu (Roumanie) 41
Arnaldo (Portugal), Florin Matel (Roumanie) 40

Affluences

Éliminatoires : Slovénie - Russie, Moscou, 1999, 6 000 spectateurs
Phase finale : Croatie - Russie, Zagreb, finale 2012, 14 300 spectateurs
Phase finale la plus fréquentée : Serbie 2016, 113 820 spectateurs

Fans ukrainiens en 2013
Fans ukrainiens en 2013©Gábor Baricsa

Phases finales

Joueur le plus âgé : Andrey Tveryankin (Azerbaïdjan) contre la Serbie, 03.02.2012, 44 ans et 334 jours
Buteur le plus âgé : Mico Martić (Croatie) contre la Pologne, 22.02.2001, 36 ans et 364 jours
Plus jeune joueur : Cristian Rizzo (Italie) contre l'Ukraine, 23.01.2010, 18 ans et 355 jours
Plus jeune buteur : Adriano Foglia (Italie) contre la Russie, 22.02.2001, 19 ans et 303 jours

Participations en phase finale (max. 11)

11 : Italie*, Russie*, Espagne*
10 : Ukraine*
9 : Portugal*
8 : République tchèque
7 : Slovénie*,  Yougoslavie/Serbie*
5 : Azerbaïdjan*, Belgique, Croatie, Pays-Bas
4 : Roumanie*
3 : Hongrie
2 : Kazakhstan*, Pologne*
1 : Belarus, France*, Turquie

*dont 2018

Haut