Le site officiel du football européen

La Turquie de Kaner veut briller

Publié: Mercredi, 4 janvier 2012, 11.31HEC
Venu du football, Ömer Kaner est parvenu en moins de 6 ans à qualifier la nouvelle équipe de futsal de Turquie pour l'EURO, et compte y briller.
par Paul Saffer
La Turquie de Kaner veut briller
Cihan Özcan (à g.) a démontré son talent face à la Belgique ©Andriy Belyakov
 

Photos

  • Bebe (Portugal) & Bebe (Spain)
  • Portugal v Spain - UEFA Futsal EURO 2018 Final
  • João Matos (Portugal)
  • Tunha (Portugal)
Publié: Mercredi, 4 janvier 2012, 11.31HEC

La Turquie de Kaner veut briller

Venu du football, Ömer Kaner est parvenu en moins de 6 ans à qualifier la nouvelle équipe de futsal de Turquie pour l'EURO, et compte y briller.

Après s'être fait un nom dans le football, en tant que joueur puis entraîneur du Fenerbahçe SK, Ömer Kaner a pris en 2006 les rênes de l'équipe de Turquie de futsal qui venait de se créer. Aujourd'hui, il prépare avec elle son premier tournoi majeur. Vainqueur de la Belgique et de la Hongrie, la Turquie sera la seule équipe passée par le tour préliminaire à disputer le Championnat d'Europe de futsal de l'UEFA 2012. Et malgré le statut d'outsider de son équipe dans un Groupe C qui inclut l'Italie et la Russie, Kaner est déterminé à voir la Turquie tout donner.

UEFA.com : Félicitations pour votre qualification en phase finale. Que pensez-vous de votre groupe ?

Ömer Kaner : J'estime qu'être présent à ce stade est déjà un grand succès, et que ce sera une bonne expérience pour nous tous. Le futsal forme réellement une grande famille très agréable. En revanche, notre groupe est extrêmement relevé, avec deux des meilleures équipes d'Europe. Mais comme je l'ai dit, je suis très content d'être à l'EURO et nous nous donnerons à fond pour démontrer que nous aussi, nous savons jouer au futsal.

UEFA.com : Vos joueurs ne sont pas très connus des fans de futsal européens. Ce tournoi peut-il changer cela ?

Kaner : Oui, bien sûr. Nous avons des joueurs qui évoluent aux Pays-Bas et en Belgique, et la Turquie compte également 128 équipes de futsal. Je pense que nous aurons une bonne équipe en Croatie.

UEFA.com : Vous n'aimez sans doute pas citer d'individualités, mais pensez-vous que certains de vos joueurs en particulier peuvent réussir ?

Kaner : Oui, nous avons par exemple Cihan Özcan, un excellent buteur, et aussi Burak Yıldırım et Aziz Sağlam, deux bons joueurs. Je pense qu'ils démontreront qu'ils peuvent pratiquer du très bon jeu.

UEFA.com : Comment s'est passée votre transition vers le futsal, après avoir disputé toute votre carrière dans le football ?

Kaner : Il y a cinq ans, mon chef m'a présenté un ballon de futsal. Je me suis dit que j'avais déjà beaucoup joué en intérieur, mais au final, le futsal est très différent. Alors je suis allé en Belgique, j'ai regardé des équipes s'entraîner et jouer. J'ai parlé à des Brésiliens et à beaucoup d'amis. Aujourd'hui, je suis dans le futsal, et nous sommes ici.

Mis à jour le: 18/01/12 16.33HEC

En relation

Profils des entraîneurs
Associations membres
Équipes

http://fr.uefa.com/futsaleuro/news/newsid=1739009.html#la+turquie+kaner+veut+briller