UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L'Espagne domine le duel ibérique

Espagne 2-2 Portugal (5-3 t.a.b.)
Menée 2-0 a cinq minutes de la fin, l'Espagne est parvenue à se qualifier pour la finale de l'Euro.

Menée 2-0 a cinq minutes de la fin, l'Espagne est parvenue à se qualifier pour la finale, au prix d'un retour échevelé et d'une séance de tirs au but dans une ambiance électrique, à Gondomar.

L'expérience à parlé
Les Espagnols affronteront l'Italie, dimanche, pour remporter une deuxième fois de rang le Championnat d'Europe de futsal de l'UEFA. Les hommes d'Orlando Duarte sont passés près de saisir leur chance pour leur première demi-finale, mais ils s'inclinent devant une équipe aux nerfs d'acier, rompue aux épreuves les plus infernales de l'indoor.

La barre sauve l'Espagne
A 5'30 de la pause, pourtant, Joel Queirós touchait la barre, après avoir été servi dans les pieds. Une alerte pour les Espagnols qui avaient dominé le premier quart d'heure, à l'aide d'un pressing musclé. Un coup de boost pour les Portugais qui faisaient douter le champion en fin de première période.

Ricardinho, quel but !
L'Espagne reprenait sa domination après la pause mais se faisait contrer à la 31e minute alors qu'elle pouvait ouvrir le score sur un coup franc bien placé. Gonçalo était lancé face à Luis Amado qu'il trompait d'un ballon piqué (0-1). Le match s'emballait subitement. Alors qu'il restait cinq minutes à jouer, Ricardinho doublait la mise sur un retourné de rêve délivré sur une longue transversale de Pedro Costa.

Andreu égalise
Mais les hommes de José Venancio avaient le mérite de ne pas baisser les bras. Amado sortait pour laisser sa place à Kike en goal volant. Alors qu'il restait 4'35 à jouer Marcelo réduisait l'écart avec un tir à ras de terre et à deux minutes de la fin Andreu achevait de ressuciter le champion. La place face aux Italiens, qui regardaient le match dans les tribunes, après avoir battu la Russie quelques minutes plus tôt, allait se jouer aux tirs au but.

Amado s'interpose
Dans cet exercice, Amado s'interposait devant Queirós et Leitão fracassait les espoirs de tout un peuple sur la base du poteau droit du goal espagnol. Il reste au Portugal la place de troisième. L'Espagne a eu très chaud mais peut encore conserver son titre.