Le site officiel du football européen

Malbranque, comme s'il n'était jamais parti

Publié: Lundi, 19 novembre 2012, 14.44HEC
Steed Malbranque est l'une des belles surprises de la Ligue 1, qu'il retrouve cette saison, de même que l'OL, après dix années passées en Angleterre.
par Christian Châtelet
Malbranque, comme s'il n'était jamais parti
Steed Malbranque, le joie de (re)jouer pour Lyon ©AFP/Getty Images
 
 
Publié: Lundi, 19 novembre 2012, 14.44HEC

Malbranque, comme s'il n'était jamais parti

Steed Malbranque est l'une des belles surprises de la Ligue 1, qu'il retrouve cette saison, de même que l'OL, après dix années passées en Angleterre.

Steed Malbranque est l'une des belles surprises de la Ligue 1, qu'il retrouve cette saison, de même que l'Olympique Lyonnais, son premier club en professionnel, après dix ans dans la Premier League anglaise.

Si Lyon est aujourd'hui leader de la Ligue 1 et seule équipe à avoir fait carton plein en UEFA Europa League, elle le doit en partie à un homme dont certains annonçaient la retraite il y a un peu plus d'un an et qui effectue un retour aussi inattendu que réjouissant au plus haut niveau.

Pas plus tôt que dimanche, Steed Malbranque, neuf matches, une réalisation en Ligue 1, a donné le ballon du troisième but de l'OL à Lisandro lors de la victoire contre le Stade de Reims Champagne (3-0). Son entraîneur apprécie sa polyvalence. "C'est quelqu'un qui peut évoluer devant la défense, sur un côté ou en soutien de l'attaquant", explique Rémi garde, tout en louant l'expérience qu'il apporte à son équipe.

Tout cela semblait pourtant bien loin en août 2011. Après 26 minutes jouées avec l'AS Saint-Étienne, Malbranque avait dit stop. Pas bien, pas en confiance, pas motivé, il allait voir les dirigeants stéphanois pour résilier son contrat. Fin de l'histoire ? Pas vraiment. Après dix mois d'inactivité, l'ancien joueur des Fulham FC, Tottenham Hotspur FC et Sunderland AFC s'est présenté au centre d'entraînement de Lyon avec un sac contenant une paire de crampons.

Au vu de ses états de service pour le club, avec lequel il a gagné la Coupe de la Ligue en 2001, on orientait le natif de Mouscron (Belgique), ancien international des moins de 21 français, vers le groupe de l'équipe réserve. Las, c'est bien chez les pros que Malbranque avait sa place et il signait un contrat d'un an à la surprise générale l'été dernier. La suite donnait raison à la fois au joueur et au club. "En fait, c'est comme s'il n'avait jamais quitté Lyon", résume le conseiller du président de l'OL Bernard Lacombe. "Son succès ne me surprend pas. Steed a pris beaucoup d'expérience en Premier League. Il s'est fait une place dans notre vestiaire. Physiquement, il est monstrueux."

Avec peu de mots, beaucoup d'efforts et un coup de patte intact, Malbranque est en train de s'offrir une splendide fin de carrière, "juste heureux de revenir à Lyon pour emmener cette équipe le plus loin possible". Un cinq sur cinq, contre l'AC Sparta Praha, jeudi, pour assurer la première place du groupe, serait un ravissement de plus.

Mis à jour le: 20/11/12 8.54HEC

En relation

Joueurs
Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=1894260.html#malbranque+comme+sil+netait+jamais+parti

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA EUROPA LEAGUE ainsi que le logo et le trophée de l'UEFA Europa League sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.