Real - Juventus : deux monstres pour un titre

La finale 2017 est un remake de celle de 1998. Le Real Madrid, tenant du titre, tentera de devenir le premier club à conserver le trophée de l'UEFA Champions League. La Juventus, quant à elle, vise son troisième sacre européen.

Stephan Lichtsteiner contre Cristiano Ronaldo en 2015
Stephan Lichtsteiner contre Cristiano Ronaldo en 2015 ©Getty Images

La finale de l'UEFA Champions League 2016/17 oppose le Real Madrid CF, club le plus prolifique cette saison et tenant du titre, à une équipe de la Juventus qui n'a encaissé que trois buts avant Cardiff.

• Les équipes ont toutes deux joué des finales récemment. Le Real – qui pourrait devenir la première équipe à conserver son trophée depuis l'avènement de l'UEFA Champions League – dispute sa troisième finale en quatre ans après ses succès contre le Club Atlético de Madrid en 2014 et 2016. La Juventus, elle, s'est inclinée contre le FC Barcelona en finale 2015.

• Les deux clubs se sont rencontrés en finale 1998 à Amsterdam. Le Real Madrid s'imposait 1-0 contre une équipe de la Juventus comportant l'actuel entraîneur des Merengues, Zinédine Zidane. Les Espagnols remportaient alors leur septième titre européen.

• La Juve a remporté le trophée deux fois, en 1985 et 1996, mais s'est incliné six fois en finale, un record.

Finale 1998 : Real Madrid 1-0 Juventus
Finale 1998 : Real Madrid 1-0 Juventus

• La Juve a gagné neuf matches et obtenu trois nuls en 12 matches dans la compétition cette saison et espère devenir la première équipe à gagner le trophée en restant invaincue depuis Manchester United FC en 2007/08. MU était le sixième club à gagner l'UEFA Champions League sans avoir perdu un seul match.

• Le Real et la Juve vont disputer leur sixième finale de l'UEFA Champions League, à égalité avec l'AC Milan.

• Le Real a remporté ses cinq finales d'UEFA Champions League, un record, alors que la Juve a perdu cette rencontre plus souvent que n'importe quelle autre équipe, quatre fois. Les Italiens ne l'ont emporté qu'une seule fois aux tirs au but, contre l'AFC Ajax en 1996.

En finale

Juventus
• La Vieille Dame va disputer sa neuvième finale de Coupe des clubs champions. Elle a perdu ses quatre dernières. Son bilan général : 2 v., 6 d.
1972/73 : AFC Ajax 1-0 Juventus
1982/83 : Hamburger SV 1-0 Juventus
1984/85 : Juventus 1-0 Liverpool FC
1995/96 : Juventus 1-1 AFC Ajax (a.p., la Juve s'impose 4-2 aux t.a.b.)
1996/97 : Borussia Dortmund 3-1 Juventus
1997/98 : Juventus 0-1 Real Madrid CF
2002/03 : Juventus 0-0 AC Milan (a.p., Milan s'impose 3-2 aux t.a.b.)
2014/15 : Juventus 1-3 FC Barcelona

• Contre Barcelone à Berlin en 2015, la Juve perdait sa sixième finale et battait un record dont elle se serait bien passée. Elle était auparavant à égalité avec le FC Bayern München et le SL Benfica avec cinq défaites en finale.

• Gianluigi Buffon est le seul joueur à avoir disputé la finale 2003 à évoluer encore pour la Juve en 2016/17.

Finale 2015 : Barcelone 1-3 Juventus
Finale 2015 : Barcelone 1-3 Juventus

• Buffon, Stephan Lichtsteiner, Leonardo Bonucci, Andrea Barzagli et Claudio Marchisio étaient titulaires en finale 2015 pour la Juve. Stefano Sturaro est resté sur le banc. Giorgio Chiellini était absent en raison d'une blessure.

• Sami Khedira faisait partie de l'équipe du Real Madrid qui remportait le trophée en 2014. Lui, Mario Mandžukić, vainqueur avec le Bayern Munich la saison précédente, et Dani Alves (Barcelone 2009, 2011, 2015) pourraient rejoindre le cercle des 13 joueurs qui ont gagné l'UEFA Champions League avec deux clubs différents.

• Mandžukić et Álvaro Morata, buteur en finale 2015 pour la Juve, pourraient s'ajouter à la liste des joueurs qui ont marqué pour différents clubs en finale de Coupe des clubs champions, après Velibor Vasović (FK Partizan 1966, Ajax 1969) et Cristiano Ronaldo (Manchester United FC, Real Madrid 2014).

• La Juventus a aussi disputé quatre finales de Coupe UEFA pour trois triomphes (1977, 1990, 1993) et un revers (1995). Le club transalpin a aussi remporté la finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1984.

Real Madrid
• Le Real a remporté la Coupe des clubs champions à 11 reprises, un record, et a triomphé lors de ses cinq dernières finales. Bilan en finale : 11 v. 2 n.
1955/56 : Real Madrid 4-3 Stade de Reims Champagne
1956/57 : Real Madrid 2-0 ACF Fiorentina
1957/58 : Real Madrid 3-2 AC Milan (a.p.)
1958/59 : Real Madrid 2-0 Stade de Reims Champagne
1959/60 : Real Madrid 7-3 Eintracht Frankfurt
1961/62 : SL Benfica 5-3 Real Madrid
1963/64 : FC Internazionale Milano 3-1 Real Madrid
1965/66 : Real Madrid 2-1 FK Partizan
1980/81 : Liverpool FC 1-0 Real Madrid
1997/98 : Real Madrid 1-0 Juventus
1999/00 : Real Madrid 3-0 Valencia CF
2001/02 : Real Madrid 2-1 Bayer 04 Leverkusen
2013/14 : Real Madrid 4-1 Club Atlético Madrid (a.p.)
2015/16 : Real Madrid 1-1 Club Atlético Madrid (a.p., le Real s'impose 5-3 aux t.a.b.)

2016 : le Real bat l'Atlético
2016 : le Real bat l'Atlético

• Madrid espère devenir la première équipe à défendre avec succès son titre en UEFA Champions League. Les Madrilènes sont les cinquièmes champions en titre à disputer une nouvelle finale la saison suivant leur titre. Le dernier était Manchester United en 2009.

• Aucune équipe n'a gagné la Coupe des clubs champions deux saisons de suite depuis l'AC Milan (1989, 1990).

• Zinédine Zidane espère aussi devenir le premier entraîneur à gagner l'UEFA Champions League deux années de suite alors que Sergio Ramos pourrait être le premier capitaine à brandir le trophée de l'UEFA Champions League deux saisons d'affilée.

• Ronaldo (2008, 2014) et Ramos (2014, 2016) pourraient être les premiers joueurs à marquer dans trois finales de l'UEFA Champions League. Ronaldo et Ramos ont déjà marqué dans deux finales, comme trois autres joueurs : Raúl González (2000, 2002), Samuel Eto'o (2006, 2009) et Lionel Messi (2009, 2011). Marcelo et Gareth Bale – tous deux buteurs en 2014 – et Morata, auteur d'un but pour la Juve en 2015, pourraient les rejoindre cette saison.

• Dani Carvajal, Raphaël Varane, Sergio Ramos, Fábio Coentrão, Luka Modrić, Ronaldo et Karim Benzema étaient titulaires en finale 2014 pour Madrid. Marcelo et Isco sont entrés en cours du jeu et Pepe est resté sur le banc.

• En 2016, le 11 de départ du Real en finale comprenait Keylor Navas, Pepe, Toni Kroos et Casemiro, plus Carvajal, Ramos, Marcelo, Modrić, Ronaldo, Bale et Benzema alors que Danilo, Isco et Lucas Vázquez faisaient leur entrée plus tard. Kiko Casilla, Nacho et James Rodríguez n'ont pas été utilisés.

• Si Madrid triomphait à Cardiff, il s'agirait de la dixième victoire en UEFA Champions League pour un club espagnol – deux fois plus que la nation suivante, l'Italie.

• Le Real va disputer sa 29e finale UEFA. Outre leurs 14 finales en Coupe des clubs champions, les Merengues ont gagné la Coupe UEFA en 1985 et 1986, et ont disputé la finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne en 1971 et 1983. Ils ont brandi la Super Coupe de l'UEFA en 2002, 2014 et 2016, mais l'ont perdue en 1998 et 2000. Ils ont gagné la Coupe européenne/sud-américaine en 1960, 1998 et 2002, et étaient finalistes déchus en 1966 et 2000.

Antécédents
• Il s'agira de la 19e confrontation en compétitions de l'UEFA pour les deux équipes (toujours en C1). Les deux équipes comptent chacune huit victoires (deux nuls). La Juventus a marqué 21 buts, le Real, 18.

• Leur dernière rencontre remonte à la demi-finale 2014/15, et la victoire de la Juve (3-2 sur l'ensemble des deux matches). Álvaro Morata – à l'époque ancien du Real, et qui est aujourd'hui revenu chez les Merengues – et Carlos Tévez avaient permis à la Juve de gagner le match aller 2-1 à Turin, malgré le but de Cristiano Ronaldo.

• Composition des équipes au Juventus Stadium le 5 mai 2015 :
Juventus : Buffon, Lichtsteiner, Bonucci, Chiellini, Evra, Sturaro (Barzagli 64e), Marchisio, Pirlo, Vidal, Morata (Llorente 78e), Tévez (Pereyra 86e).
Real Madrid : Casillas, Carvajal, Varane, Ramos, Pepe, Marcelo, Kroos, Isco (Hernández 63e), James Rodríguez, Bale (Jesé 86e), Ronaldo.

• Ronaldo a de nouveau marqué à Madrid, mais Morata a égalisé à la 57e minute, permettant aux Bianconeri d'arracher le nul 1-1 et d'aller disputer sa première finale d'UEFA Champions League en 12 ans.

• Composition des équipes au Santiago Bernabéu le 13 mai 2015 :
Real Madrid : Casillas, Carvajal, Varane, Ramos, Marcelo, Kroos, Isco, James Rodríguez, Bale, Benzema (Hernández 67e), Ronaldo.
Juventus : Buffon, Lichtsteiner, Bonucci, Chiellini, Evra, Marchisio, Pirlo (Barzagli 79e), Vidal, Pogba (Pereyra 89e), Morata (Llorente 84e), Tévez.

• La Juve reste sur trois matches sans défaite (1v., 2n.) contre le Real Madrid, depuis un revers 2-1 au Bernabéu en phases de groupes 2013/14. Ronaldo avait marqué deux fois en 30 minutes. Il s'agit de la seule défaite des Bianconeri sur les sept derniers matches entre les deux équipes (4 v., 2 d.).

• Ronaldo a marqué lors de ses quatre matches contre la Juventus (cinq buts en tout)

• Madrid a déjà été sacré au profit de la Juventus, Le but de Predrag Mijatović, inscrit à la 66e minute, avait suffi au Real pour s'adjuger la finale de l'UEFA Champions League 1998.

• Composition des équipes à l'Amsterdam ArenA le 20 mai 1998 :
Juventus : Peruzzi, Pessotto (Fonseca 70e), Torricelli, Montero, Iuliano, Di Livio (Tacchinardi 46e), Deschamps (Conte 77e), Davids, Zidane, Del Piero, Inzaghi.
Real Madrid : Illgner, Panucci, Hierro, Sanchís, Roberto Carlos, Redondo, Karembeu, Seedorf, Raúl (Amavisca 90e), Morientes (Jaime Sánchez 81e), Mijatović (Šuker 90e).

• Il ne s'agit pas de leur seule rencontre en terrain neutre. Lors de leur premier match, en quarts de finale 1961/62, chaque équipe avait gagné 1-0 à l'extérieur. Le match dut être rejoué à Paris, et c'est Madrid qui avait gagné, 3-1.

Autour du match

La Juventus a remporté l'édition 1996
La Juventus a remporté l'édition 1996©Getty Images

Juventus
• Lors de la victoire 2-1 contre l'AS Monaco FC en demi-finale retour (4-1 sur les deux matches), la Juventus a encaissé son premier but en six matches sur la phase à élimination directe cette saison. Elle restait sur 690 minutes d'invincibilité, deuxième meilleur total derrière Arsenal, qui n'avait pas concédé de buts en 995 minutes lors de l'édition 2005/06.

• La Juventus a joué 53 matches contre des équipes espagnoles en compétitions de l'UEFA, pour un bilan de 19 v., 14 n., 20 d. (61 buts marqués, 55 encaissés).

• Les Bianconeri ont déjà battu des équipes de Liga lors de cette campagne européenne : nul 0-0 à domicile contre le Sevilla FC lors de la première journée, avant une victoire 3-1 en Espagne lors de la phase de groupes. En quarts de finale, le Barça a été battu 3-0 à domicile et sur l'ensemble des deux matches.

• Bilan de la Juventus aux tirs au but (3 v., 3 d.) :
2-3 contre AC Milan, 2002/03, UEFA Champions League, finale
4-2 contre AFC Ajax, 1995/96 UEFA Champions League, finale
1-3 contre Real Madrid CF, 1986/87, Coupe d'Europe des Clubs champions, deuxième tour
4-2 contre Argentinos Juniors, 1985, Coupe intercontinentale, finale
1-4 contre Widzew Łódź, 1980/81, Coupe de l'UEFA, deuxième tour
3-0 contre Ajax, 1977/78, Coupe d'Europe des Clubs champions, quarts de finale

Sergio Ramos fête la qualification
Sergio Ramos fête la qualification©AFP/Getty Images

Real Madrid
• Avan la défaite 2-1 sur la pelouse de l'Atlético en demi-finale retour (4-2 sur les deux matches), Madrid n'avait pas perdu le moindre match de la saison en Europe (8 v., 3 d.) et avait gagné ses cinq matches en phase à élimination directe.

• La défaite contre l'Atlético a marqué la fin d'une suite de 16 matches sans défaite sur la scène européenne (11 v., 5 n.). Le dernier revers remontait à un échec 2-0 sur la pelouse du VfL Wolfsburg en quart de finale aller de l'UEFA Champions League 2015/16.

• Madrid a remporté ses quatre derniers matches contre des équipes italiennes, depuis la demi-finale 2015 contre la Juve. En huitèmes de finale, cette saison, le Real a battu le SSC Napoli 3-1 (à domicile et à l'extérieur).

• Bilan du Real Madrid contre des clubs italiens : 69 matches, 33 v., 11 n., 25 d. (104 buts marqués, 87 buts encaissés).

• Bilan du Real aux tirs au but (2 v., 2 d.):
5-3 contre Club Atlético de Madrid, 2015/16, UEFA Champions League, finale
1-3 contre FC Bayern München, 2011/12, UEFA Champions League, demi-finale
3-1 contre Juventus, 1986/87, Coupe d'Europe des Clubs champions, deuxième tour
5-6 contre FK Crvena zvezda, 1974/75, Coupe des vainqueurs de coupe européens, quarts de finale

On se connait ?
• Zidane a joué à la Juve entre 1996 et 2001. Il a gagné deux championnats, et perdu deux finales d'UEFA Champions League en 1997 et 1998 (contre le Real Madrid).

Zinédine Zidane a joué à la Juve de 1996 à 2001
Zinédine Zidane a joué à la Juve de 1996 à 2001©UEFA.com

• Zidane a marqué contre Buffon d'une panenka en finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2006, à Berlin. Le Français fut expulsé en prolongation, et c'est l'Italie qui avait gagné aux tirs au but.

• L'AC Milan de Massimiliano Allegri a perdu 2-0 à Madrid – Ronaldo avait marqué le premier but – lors de la phase de groupes 2010/11, avant de faire match nul 2-2 à San Siro.

• Gonzalo Higuaín a joué à Madrid entre 2007 et 2013 ; il a marqué 121 buts en 264 matches toutes compétitions confondues, et conquis trois Liga.

• Morata est issu du centre de formation du Real. Il a joué pour la Juventus entre 2014 et 2016, où il a marqué 25 buts en 63 matches de championnat.

• Khedira a joué à Madrid de 2010 à 2015. Il a gagné l'UEFA Champions League en 2014, et la Liga en 2012. Il compte 102 matches en Liga, pour six buts.

• Mandžukić a joué à l'Atlético Madrid en 2014/15, avec qui il a affronté le Real Madrid sept fois (4 v., 2 n., 1 d.). Sa seule défaite (0-1) remonte au quart de finale retour de l'UEFA Champions League.

• Mandžukić a gagné les deux derbies qu'il a joués en Liga contre le Real, avec l'Atlético. Il a marqué lors du 4-0 à domicile (le 7 février 2015). Il a aussi inscrit un but lors de la victoire 2-1 (sur l'ensemble des deux matches) des Colchoneros lors de la Super Coupe d'Espagne.

• Dani Alves a passé 14 saisons en Espagne, six à Séville et huit à Barcelone. Contre le Real Madrid, il compte 22 victoires, 7 nuls et 13 défaites, pour deux buts. Il jouait avec Sergio Ramos à Séville, de 2003 à 2005. Il a gagné trois UEFA Champions League avec Barcelone, et a battu la Juventus en finale 2015.

• Mateo Kovačić a joué à l'Internazionale de janvier 2013 à 2015 ; il n'a jamais gagné contre la Juve (2 n., 3 d.).

Ronaldo, bête noire de Buffon
Ronaldo, bête noire de Buffon

• Buffon, Bonucci, Barzagli, Chiellini et Marchisio ont disputé la finale de l'UEFA EURO 2012 perdue par l'Italie (4-0) contre l'Espagne de Ramos, à Kyiv.

• Kroos, qui était aligné aux côtés de Khedira avec l'Allemagne, a affronté Buffon, Barzagli, Bonucci et Chiellini en quart de finale de l'UEFA EURO 2016. Bonucci a égalisé sur penalty dans le temps réglementaire (1-1), mais manqué sa tentative lors de la séance de tirs au but. Barzagli et Kroos ont réussi leur tir, et c'est l'Allemagne qui a gagné.

• Chiellini a marqué le premier but de l'Italie contre l'Espagne (victoire 2-0) en huitième de finale de l'UEFA EURO 2016. Buffon, Bonucci et Barzagli étaient présents, eux aussi, chez les Azzurri ; Ramos, Morata et Lucas Vázquez ont disputé ce match avec l'Espagne.

• Ramos a inscrit son tir au but lors de la demi-finale de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013 (7-6). Bonucci a manqué le tir au but décisif.

• Benzema a marqué et aussi manqué un penalty lors de la victoire de la France 5-2 contre la Suisse, en phase de groupes de la Coupe du Monde de la FIFA 2014.

• Morata a marqué pour l'Espagne lors de la défaite 2-1 contre la Croatie en phase de groupes de l'UEFA EURO 2016 ; Ramos a manqué un penalty. Modrić et Mandžukić étaient restés sur le banc côté croate, Marko Pjaca et Mateo Kovačić étaient rentrés en deuxième mi-temps.

• Coéquipiers en sélection :
Toni Kroos & Sami Khedira (Allemagne)
Marcelo, Danilo, Casemiro & Dani Alves, Alex Sandro (Brésil)
James Rodríguez & Juan Cuadrado (Colombie)
Mateo Kovačić and Luka Modrić & Mario Mandžukić, Marko Pjaca (Croatie)

• Anciens partenaires en club :
Danilo, James Rodriguez & Alex Sandro (FC Porto, 2011–13)
Danilo & Alex Sandro (Santos FC, 2010–11)
Toni Kroos & Mario Mandžukić (FC Bayern München, 2012–14)
Mario Mandžukić & Luka Modrić (GNK Dinamo Zagreb, 2007/08)
Karim Benzema & Miralem Pjanić (Olympique Lyonnais, 2008/09)
Dani Alves & Sergio Ramos (Sevilla FC, 2003–05)