Le site officiel du football européen

Les huit équipes européennes

Publié: mercredi, 3 décembre 2014, 10.13HEC
Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Norvège, Pays-Bas, Suède, Suisse sont les qualifiés européens au Mondial féminin 2015.
par Paul Saffer
Les huit équipes européennes
Les joueuses de la France à l'entraînement au Canada ©Getty Images
Publié: mercredi, 3 décembre 2014, 10.13HEC

Les huit équipes européennes

Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Norvège, Pays-Bas, Suède, Suisse sont les qualifiés européens au Mondial féminin 2015.

Le plateau de 24 équipes qualifiées pour la Coupe du Monde féminine de la FIFA, qui aura lieu au Canada l'été prochain, affiche complet, et huit nations européennes vont participer au tirage de samedi.

La France, l'Angleterre, l'Allemagne, la Norvège, l'Espagne, la Suède et la Suisse, toutes premières de leurs groupes de qualification, ont été rejointes par les Pays-Bas, qui sont sortis vainqueurs des barrages entre les quatre meilleurs deuxièmes.

Passons en revue les huit qualifiés européens, dont les débutants néerlandais, espagnols et suisses.

Pays qualifiés pour le tirage
AFC : Australie, Chine, Japon (tenantes), Corée du Sud, Thaïlande*
CAF : Cameroun*, Côte d'Ivoire*, Nigeria
CONCACAF : Canada (pays organisateur), Costa Rica*, Mexique, États-Unis
CONMEBOL : Brésil, Colombie, Équateur*
OFC : Nouvelle-Zélande
UEFA : Angleterre, France, Allemagne, Norvège, Espagne*, Suède, Suisse*, Pays-Bas

*Première qualification

Tirage de la phase finale : 6 décembre, Ottowa (têtes de série à confirmer)
Phase finale : 6 juin–5 juillet, Canada

Finales des Coupes du Monde précédentes (équipes européennes en gras)
2011 : Japon 2-2 États-Unis (a.p., 3 t.a.b. à 1) - Francfort, Allemagne
2007 : Allemagne 2-0 Brésil - Shanghai, Chine
2003 : Allemagne 1-0 Suède (a.p., but en or) - Carson, États-Unis
1999 : États-Unis 0-0 Chine (a.p., 5 t.a.b. à 4) - Pasadena, États-Unis
1995 : Norvège 2-0 Allemagne - Stockholm, Suède
1991 : États-Unis 2-1 Norvège - Guangzhou - Chine

PARTICIPANTS EUROPÉENS
Angleterre
Phases finales : 3
Meilleur résultat : quart de finale (1995, 2007, 2011)
Qualifications : 10 V 0 N 0 D, 52 bp 1 bc (vainqueur du Groupe 6)
Meilleure buteuse :
Eniola Aluko 13

• L'intérimaire Brent Hills a dirigé les quatre premiers matches de qualification, avant la nomination de Mark Sampson en décembre 2013.
• L'Angleterre disputera sa première phase finale sans Hope Powell comme joueuse puis, depuis 1997, comme sélectionneur.
• Le 23 novembre, l'Angleterre a battu le record d'affluence pour un match féminin avec plus de 45 000 spectateurs à Wembley contre l'Allemagne.

©Getty Images

France
Phases finales : 2
Meilleur résultat : quatrième (2011)
Qualifications : 10 V 0 N 0 D, 54 bp 3 bc (vainqueur du Groupe 7)
Meilleure buteuse :
Gaëtane Thiney 13

• La France s'est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe du Monde en 2011. Elle a atteint le même stade de la compétition aux Jeux olympiques, en 2012.
• Philippe Bergeroo est devenu le sélectionneur national après l'EURO 2013 féminin. Il est toujours invaincu.
• En 2014, la France a remporté le Tournoi de Chypre et battu l'Allemagne et le Brésil en matches amicaux.

Allemagne
Phases finales : 6
Meilleur résultat : vainqueur (2003, 2007)
Qualifications : 10 V 0 N 0 D, 62 bp 4 bc (vainqueur du Groupe 1)
Meilleure buteuse :
Anja Mittag 11

• L'Allemagne vise un troisième sacre mondial, après le sixième titre européen d'affilée conquis l'an dernier.
• Ce même objectif avait été stoppé net en 2011, à domicile, en quarts de finale, contre le Japon.
• L'Allemagne a remporté la Coupe du Monde féminine des moins de 20 ans de la FIFA au Canada plus tôt cette année.

©womensports.gr

Vivianne Miedema, meilleure buteuse des éliminatoires

Pays-Bas
Phases finales : 0
Qualifications : 8 V 1 N 1 D, 43 bp 6 bc (deuxièmes du Groupe 5)
Barrages :
Écosse 2-1 à l'extérieur, 2-0 à domicile (4-1 sur l'ensemble des deux matches), Italie 1-1 dom, 2-1 ext (3-2 sur l'ensemble des deux matches)
Meilleure buteuse :
Vivianne Miedema 16

• Miedema, 18 ans, a également terminé meilleure buteuse des Pays-Bas lors de la victoire au Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA en 2014.
• 13 100 spectateurs ont assisté au match aller des barrages contre l'Italie, à La Hague.
• Les Pays-Bas ne s'étaient jamais qualifiés pour la phase finale d'un tournoi majeur avant 2009, et leur demi-finale à l'EURO féminin.

Norvège
Phases finales : 6
Meilleur résultat : vainqueur (1995)
Qualification : 9 V 0 N 1 D, 41 bp 5 bc (vainqueur du Groupe 5)
Meilleure buteuse :
Caroline Graham Hansen 8

• Le sélectionneur Even Pellerud avait déjà dirigé la Norvège lors de deux Coupes du Monde : il avait atteint la finale en 1991, et l'avait remportée quatre ans plus tard, en Suède.
• La Norvège ne s'est inclinée qu'une fois lors de ces éliminatoires, à domicile, contre les Pays-Bas (2-0, match retour). La première place était déjà scellée. 
• Après le retour de Pellerud, elles ont également atteint la finale de l'EURO 2013, toujours en Suède.

©Selene Scarsi

L'Espagne a terminé la phase de groupes devant l'Italie

Espagne
Phases finales : 0
Qualification : 9 V 1 N 0 D, 42 bp 2 bc (vainqueur du Groupe 2)
Meilleure buteuse :
Natalia 12

• L'Espagne a confirmé sa bonne forme en atteignant les quarts de finale du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2013 et en se qualifiant pour sa première Coupe du Monde.
• Ignacio Quereda est en poste depuis 1988 (soit avant la première Coupe du Monde).
• Il a même conduit certaines de ses joueuses actuelles au succès lors du Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans 2004.

Suède
Phases finales : 6
Meilleur résultat : vice-champion (2003)
Qualification : 10 V 0 N 0 D, 32 bp 1 bc (vainqueur du Groupe 4)
Meilleure buteuse :
Lotta Schelin 12

• La Suède a été le meilleur représentant européen en 2011. Elle a terminé 3e, aux dépens de la France.
• Lors de la défaite 2-1 en Allemagne, en octobre, Schelin a inscrit son 73e but sous le maillot de la Suède. Elle a ainsi battu le record de Hanna Ljungberg, tandis que Therese Sjögran devenait la troisième joueuse européenne seulement à franchir la barre des 200 sélections.
• La Suède faut partie des sept équipes à n'avoir manqué aucune Coupe du Monde, avec l'Allemagne, la Norvège, le Brésil, le Japon, le Nigeria et les États-Unis.

©Keystone

La Suisse est qualifiée pour la première fois

Suisse
Phases finales : 0
Qualification : 9 V 1 N 0 D, 53 bp 1 bc (vainqueur du Groupe 3)
Meilleure buteuse :
Lara Dickenmann 11

• Le 14 juin, la Suisse a été le premier qualifié européen pour cette phase finale, fêtant ainsi sa première qualification pour une phase finale d'un tournoi majeur féminin.
• Avec la France, la Suisse a terminé avec l'écart le plus conséquent sur son premier poursuivant (neuf points).
• L'entraîneuse Martina Voss-Tecklenburg portait les couleurs de l'Allemagne lors de la défaite en finale de la Coupe du Monde 1995 contre la Norvège.

Mis à jour le: 09/06/15 10.37HEC

https://fr.uefa.com/womensworldcup/news/newsid=2190887.html#les+huit+equipes+europeennes