Van Der Haegen : "Des raisons d'être en confiance"

Le sélectionneur belge Kristiaan Van Der Haegen pense qu'avoir éliminé l'Allemagne a "donné des ailes" à ses joueuses.

Les sélectionneurs du Groupe A (de gauche à droite) : Gareth Evans, Kristiaan Van Der Haegen, André Koolhof, Jarl Torske
Les sélectionneurs du Groupe A (de gauche à droite) : Gareth Evans, Kristiaan Van Der Haegen, André Koolhof, Jarl Torske ©Sportsfile

Belgique - Écosse
Aucune de ces deux équipes n'a remporté la moindre rencontre de phase finale en 15 tentatives à elles deux, mais l'espoir ne manque pas cette saison après des campagnes de qualification prometteuses. L'Écosse a terminé nation la plus prolifique des éliminatoires, alors que la Belgique s'est offerte le scalpe de l'Allemagne lors de la dernière journée de la phase de qualification.

Kristiaan Van Der Haegen, sélectionneur de la Belgique
Nous préparons les filles à hausser leur niveau de jeu depuis plusieurs jours et elles sont très confiantes. "Coach, arrête de t'inquiéter. Nous serons prêtes quand nous devrons l'être", me répètent-elles. C'est à elles de jouer maintenant. La victoire contre l'Allemagne est un match référence pour les joueuses : nous avons battu l'Allemagne, alors nous avons des raisons d'être en confiance. Cela sera compliqué, il n'y a pas d'équipe faible à ce niveau, mais battre l'Allemagne leur a donné des ailes. Le but vainqueur m'a envoyé au paradis. Mais ceci est encore un niveau au dessus, comme passer du championnat à la Champions League.

Gareth Evans, sélectionneur de l'Écosse
La dernière qualification écossaise remonte à quatre ans, alors nous avons hâte d'y être. Nous n'avons jamais remporté le moindre match en phase finale, huit défaites et un nul, alors les filles ne sont sous aucune pression. Nous pouvons simplement faire de notre mieux. Cela fait moins d'un an que j'occupe ce poste. C'est différent. Je m'y plais, c'est un super groupe de filles qui ne cesse de progresser.

Haut