Allemagne, Norvège et Finlande face à la Suède

La Suède tenante du titre, l'Allemagne quadruple vainqueur, la Norvège éternelle finaliste et la Finlande forment un Groupe B alléchant. Portrait.

La joie des Finlandaises après leur qualification pour la phase finale
La joie des Finlandaises après leur qualification pour la phase finale ©Cesar Soares

Le Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2013 débute lundi au Pays de Galles. Le Groupe B est particulièrement alléchant, avec la Suède tenante du titre, l'Allemagne quadruple vainqueur de la compétition, la Norvège éternelle finaliste et la Finlande qui fait son retour. UEFA.com vous présente ces quatre équipes qui se disputeront les deux places pour les demi-finales, synonymes de qualification pour la Coupe du Monde féminine U-20 de la FIFA.

Calendrier des matches du Groupe B

Finlande
La Finlande joue sa première phase finale depuis qu'elle a atteint les demies en 2004/05. Elle a remporté ses six matches en qualification, marquant au passage 27 buts pour n'en concéder que 2.

Les Finlandaises l'ont emporté 2-1 contre l'Espagne et contre le Portugal respectifs vice-champion et demi-finaliste l'année dernière, et tout comme le Danemark, elles ont assuré leur place au Pays de Galles à un match de la fin.

Marianne Miettinen, sélectionneuse : "Les joueuses qui sont pressenties pour jouer le Championnat d'Europe féminin montrent toute la qualité que nous avons dans ce groupe. Nous avons joué de manière fantastique en qualification et je suis vraiment fière de toutes les joueuses. C'est vraiment une équipe qui ne lâche rien."

Joueuses clés : Emma Koivisto (défenseur), Emilia Iskanius (défenseur/milieu de terrain), Adelina Engman (attaquante), Tiia Peltonen (défenseur), Juliette Kemppi (attaquante).

Meilleur parcours : demi-finale (2005)

Allemagne
Pour la première fois dans les 11 années d'histoire du Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA, l'Allemagne n'est pas parvenue à se qualifier pour une phase finale l'été dernier, mais sa forme en 2013 suggère un retour avec un esprit de revanche.

Exemptes au premier tour de qualification, les filles de Maren Meinert ont remporté trois matches sur trois au deuxième tour et aucune équipe n'a inscrit plus de buts (16) ni encaissé moins de buts (1) qu'elles. Un cinquième titre féminin M19 pourrait se dessiner, les victoires en amical sur la Suède (4-0), les États-Unis (3-0) et la Norvège (1-0) soulignant le potentiel de l'équipe.

©Getty Images

Maren Meinert, sélectionneuse : "Dans les éliminatoires, nous avons bien défendu et marqué beaucoup de buts : il faudra s'appuyer sur ces performances à l'EURO. Il n'est jamais aisé de se qualifier pour un tel tournoi."

Joueuses clés : Sarah Romert (défenseur), Theresa Panfil (milieu de terrain), Linda Dallmann (attaquante), Lina Magull (attaquante).

Meilleur parcours : vainqueur (2002, 2006, 2007, 2011)

Norvège
Bien que crainte dans cette catégorie d’âge, la Norvège n’a jamais réussi à graver son nom sur le trophée malgré ses trois finales. Finalistes de la dernière édition des M18F en 2001 (2-3 contre l'Allemagne), les Norvégiennes ont disputé l'ultime match de la compétition en 2003 (battues par la France), en 2008 (défaite 1-0 face à l'Italie) et en 2011 (surclassée 8-1 par l'Allemagne).

L'équipe de Jarl Torske ne s'est pas qualifiée la saison dernière et aurait pu en faire de même cette année. Après une défaite 3-0 face à l'Angleterre, il lui fallait un formidable revirement de situation de la Hongrie face à la Serbie pour être meilleur deuxième. La Hongrie était menée 3-1 à 22 minutes de la fin pour s'imposer 4-3.

©Digitalsport

Jarl Torske, sélectionneur : "Je suis très satisfait de voir ce groupe de joueuses en phase finale. Elles ont un gros potentiel et le championnat sera bien entamé lorsque la phase finale se présentera."

Joueuses clés : Mia Marie Voltersvik (attaquante), Josefine Ervik (gardienne), Amalie Eikeland (milieu de terrain), Andrea Thun (attaquante).

Meilleur parcours : finaliste (2003, 2008, 2011)

Suède
La Suède s'est démarquée la saison dernière en devenant le septième pays à inscrire son nom au palmarès de cette compétition. Elle fait son retour cette année pour défendre son titre.

Les filles de Calle Barrling ont battu l'Espagne 1-0 en Turquie l'été dernier, et la buteuse Malin Diaz est l'une des sept joueuses de 2012 encore présentes au Pays de Galles.

©ProShots

Calle Barrling, sélectionneur : "Ce ne sera pas facile car on va être comparées aux championnes. Cependant, c'est un énorme avantage d'avoir des joueuses qui savent ce que c'est que de gagner un titre européen."

Joueuses clés : Malin Diaz (attaquante), Lina Hurtig (milieu de terrain), Marija Banušić (attaquante), Pauline Hammarlund (attaquante).

Meilleur parcours : vainqueur (2012)

Haut