Le Pays de Galles les attend

La France, l'Angleterre, l'Allemagne, la Suède tenante du titre et la Norvège joueront toutes le Championnat d'Europe féminin M19 de l'UEFA 2013.

Les Bleuettes peuvent être fières, elles s'envoleront pour la phase finale au Pays de Galles
Les Bleuettes peuvent être fières, elles s'envoleront pour la phase finale au Pays de Galles ©David Catry

Les quatre derniers vainqueurs de la compétition, France, Angleterre, Allemagne et Suède, dernière en date, ont ifni en tête de leurs seconds groupes éliminatoires. Les qualifiées pour le Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA sont désormais au complet.

L'Angleterre a effacé sa défaite 5-4 en match d'ouverture par un 3-0 sans bavures face à la Norvège, qui se qualifie tout de même comme meilleur second (meilleurs résultats face au premier et au troisième du groupe). La Finlande et le Danemark avaient déjà composté leurs billets, tout comme le Pays de Galles, pays organisateur, lors de la dernière journée.

Le tirage de la phase finale aura lieu à Llanelli le 7 mai lors de la finale de la Coupe féminine du Pays de Galles.

Groupe 1 (qualifiée : Suède)
La Suède a chèrement gagné ses points face à une République d'Irlande combattive malgré l'absence de sa star Rianna Jarrett. Les deux équipes se neutralisaient jusqu'au dernier quart d'heure mais Marija Banušić (69e) puis Pauline Hammarlund (84e) assurait la victoire scandinave 2-0. L'Irlande termine deuxième à un point. Les Pays-Bas, troisièmes, finissent fort (2-0) grâce à Anna Miedema contre l'Italie, dernière avec aucun point.

Groupe 2 (France)
Et de trois sur trois pour la France, avec ce 3-0 contre la Suisse, dont une magnifique frappe de loin d'Aurélie Gagnet. Premier retour en phase finale pour les Bleuettes depuis leur victoire en 2010. La Belgique est seconde, la Russie ferme avec zéro point.

Groupe 3 (Danemark)
Amalie Grønbæk Thestrup, 18 ans, aura vécu une semaine pleine : 3 buts en autant de matches. Les Danoises terminent à neuf points, l'Écosse à six et l'Autriche et l'Ukraine ex-aequo à un petit point.

Groupe 4 (Angleterre, Norvège)
Ce groupe aura livré son suspense jusqu'au bout. Au coup d'envoi, l'Angleterre devait en passer trois au leader, la Norvège pour se qualifier. Ce fut fait dès la 70e, grâce à un troisième but de Nikita Parris. Dans le même temps, la Serbie battait la Hongrie 3-1. Les deux équipes se partagent les dernière places avec 3 points.

Groupe 5 (Finlande)
La Finlande poursuit son bonhomme de chemin tranquille par une sixième victoire de rang, 5-0 contre l'Irlande du Nord. L'Islande termine deuxième à 5 longueurs après sa victoire face au Portugal, demi-finaliste l'an dernier.

Groupe 6 (Allemagne)
L'Allemagne ne ratera pas deux fois la phase finale, après le loupé de l'an dernier. La République tchèque en a fait les frais, 5-0, avec buteuses différentes. Surprise dans l'autre match : les finalistes espagnoles ont été battues par la Grèce 3-2. A part l'Allemagne, tout le monde est à 3 points.

Haut