Les Pays-Bas résistent contre l'Écosse

Pays-Bas 3-2 Écosse
Vivianne Miedema a permis aux Oranje de mener 3-0 en 24 minutes avant la réaction écossaise.

Vivianne Miedema (à d.) et Jill Roord lors du match contre l'Écosse
Vivianne Miedema (à d.) et Jill Roord lors du match contre l'Écosse ©Sportsfile

Vivianne Miedema a marqué par deux fois et a été à l'origine du but contre son camp écossais lors de la victoire des Pays-Bas qui menaient 3-0 après 24 minutes de jeu.

Miedema, revenue de blessure, a marqué deux buts
O'Neill a marqué contre son camp
• Miedema est sortie à la pause
• Le but contre son camp de Janssen et la réalisation de Richardson portaient le score à 3-2 L'Écosse doit gagner son prochain match alors qu'un point suffit aux Néerlandaises

Miedema a dû assister au nul 0-0 des siennes face à la Norvège depuis le banc en match d'ouverture, mais elle a rattrapé le temps perdu en signant une superbe prestation contre l'Écosse. Auteure de l'ouverture du score, elle était ensuite responsable du but contre son camp inscrit par Rachael O'Neill et finissait le travail en portant le score à 3-0 après seulement 24 minutes de match.

La nouvelle recrue du FC Bayern München, à la réception d'une passe d'Inessa Kaagman, battait Megan Cunningham après neuf minutes de jeu. La gardienne de but détournait ensuite la frappe de Miedema sur la pauvre O'Neill qui voyait le cuir terminer au fond des filets.

Miedema et Roord à la fête
Miedema et Roord à la fête©Sportsfile

Elizabeth Arnot, excellente sur son côté gauche, était sur le point de réduire le score mais trouvait la barre peu avant la pause. Elle repartait de plus belle ensuite et sa frappe détournée par Dominique Janssen finissait au fond. Cinq minutes plus tard, Carolina Richardson, entrée en jeu, permettait aux Écossaises de revenir à 3-2, mais la défense néerlandaise parvenait à résister pour préserver sa victoire.

André Koolhof, sélectionneur des Pays-Bas
Nous avons réalisé une superbe première mi-temps. Miedema est une excellente attaquante. Toute l'équipe a bien joué, on n'a pas arrêté de pousser. J'ai ensuite décidé de préserver Vivianne en raison de sa blessure aux adducteurs. Ce n'est pas que l'Écosse ait mieux joué, mais plutôt que nous avons été moins bien.

Gareth Evans, sélectionneur de l'Écosse
Nous n'avons pas très bien joué en première période et c'est en grande partie à cause des Néerlandaises qui ont fait ce qu'il fallait, comme l'indiquait le tableau d'affichage. Nous avons modifié notre système de jeu après le troisième but et ça a porté ses fruits. Mes filles ont très bien réagi après la mi-temps et nous aurions pu égaliser. Je ne leur ai pas dit grand-chose à la pause, le match était entre leurs mains. Elles ont fait preuve de détermination et de fierté. Il y a un état d'esprit fantastique, mais le troisième but n'est pas arrivé.

Haut