Tour d'horizon du Groupe A

De nombreuses questions entourent les prétendants du Groupe A qui s'affrontertont au Pays de Galles pour une place en demi-finales.

Mo Marley, Søren Randa-Boldt, Jarmo Matikainen et Gilles Eyquem (de gauche à droite) posent avec le trophée
©Sportsfile

L'incertitude prévalait alors que les pensionnaires du Groupe A évoquaient leurs espoirs et ambitions en vue du Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA. L'expérience fera-t-elle la différence pour le Danemark ? La jeune équipe de France est-elle prête ? Quel sera l'impact des supporters locaux pour le Pays de Galles ? Quelle formation l'Angleterre va-t-elle aligner ? 

Les hôtes s'offrent un véritable saut dans l'inconnu : en plus d'organiser son tout premier tournoi UEFA, le Pays de Galles deviendra la 24e nation à prendre part à la phase finale lors de son match face au Danemark lundi à Llanelli. "Nous avons hâte, nous avons l'occasion de nous tester", affirmait le sélectionneur Jarmo Matikainen. "Pour avoir dirigé la Finlande (à domicile) en 2004, je sais que les joueuses voudront bien figurer devant leurs supporters. Nous aurons peut-être besoin de les contenir."

De son côté, Søren Randa-Boldt pourra s'appuyer sur huit éléments ayant atteint les demi-finales avec le Danemark il y a un an. "Nous avons une bonne équipe cette année, la meilleure depuis que j'ai pris mes fonctions il y a cinq ans", expliquait-il. Il y a beaucoup de filles talentueuses qui jouent au niveau senior depuis un an ou deux et seules quatre filles n'ont pas disputé le tournoi." 

L'Angleterre, quant à elle, a bien failli passer à la trappe suite à sa défaite 5-4 contre la Serbie dans son premier match du second tour avant de se rattraper en battant la Norvège 3-0. ""Nous sommes ambitieux, nous voulons nous qualifier pour la Coupe du Monde (U20 de la FIFA) mais au vu de nos performances et de nos joueuses, il faudra peut-être compter sur la chance", reconnaissait le sélectionneur anglais Mo Marley.

Enfin, la France pourra compter sur plusieurs joueuses sacrées championnes du Monde avec les moins de 17 ans en octobre alors qu'elle signe son grand retour après trois ans d'absence. "Nous avons un bon groupe", déclarait Gilles Eyquem. "Comme les autres équipes, nous visons les demi-finales. Nous aimerions dire que nous voulons plus mais il s'agira d'une compétition de qualité avec de nombreuses inconnues." 

Les matches du Groupe A
Lundi : Pays de Galles-Danemark, Angleterre-France
Jeudi : Pays de Galles-Angleterre, Danemark-France
Dimanche: Danemark-Angleterre, France-Pays de Galles

Haut