UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La Suisse ira en Russie

Suisse - Angleterre 2-1
Vanessa Bürki a envoyé la Suisse au Mondial 2006 des moins de 20 ans, hier en Hongrie.

Par Kevin Ashby au Buk stadium

En s'imposant 2-1 face à l'Angleterre, la Suisse est devenue la quatrième équipe du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA des moins de 19 ans à se qualifier pour le prochain Championnat du Monde Juniors féminin de la FIFA qui aura lieu l'an prochain en Russie.

Bürki décisive
Dans le Groupe B, les Russes ayant terminé devant les Anglaises, les deux troisièmes de chaque groupe devaient disputer un match de barrage pour décider qui rejoindrait la France, l'Allemagne et la Finlande au Mondial. Lors de cette rencontre qui s'est jouée sous une chaleur intense, Vanessa Bürki a inscrit le but de la victoire à la 50e minute, après l'ouverture du score de Katrin Eggenberger sur une frappe lointaine, suivie de l'égalisation de Karen Carney.

Deux changements
Mo Marley avait titularisé les onze joueuses qui avaient débuté la rencontre de lundi face à la France (1-1). Son homologue suisse, Claudio Taddei, avait quant à lui apporté du sang neuf avec les entrées d'Evelyn Camenzind au poste d'arrière droite et d'Isabelle Meyer sur l'aile gauche. Malgré la chaleur, le match débutait sur un rythme élevé et suite à un centre de Carney, Jill Scott plaçait une tête au-dessus. Carney manquait ensuite d'ouvrir la marque, ne profitant pas d'une mauvaise parade de Stenia Michel qui repoussait un ballon dangereux dans les pieds de l'ailière anglaise.

Pression suisse
Isabelle Kaufmann répondait d'une superbe passe à destination de Simone Zahno qui trouvait ensuite Bürki. L'attaquante recevait le ballon dos au but et se débarrassait de Katie Holtham avant de le glisser en retrait à Vanessa Bernauer qui décochait une frappe à ras de terre, détournée de justesse par Nicola Hobbs. La gardienne anglaise était cependant battue juste avant la demi-heure de jeu. Eggenberger décochait une superbe frappe enroulée des 30 mètres qui terminait sa course au fond des filets.

But de Carney
A la 38e minute, Carney demandait, en vain, un penalty après une chute à l'entrée de la surface. Mais deux minutes plus tard, la joueuse anglaise finissait par inscrire son premier but de la compétition, en reprenant victorieusement et sans contrôle un centre de Stephanie Houghton. Scott se montrait ensuite égoïste et suite à une passe de Carney dans la surface, ne parvenait pas à battre Michel, alors que certaines de ces co-équipières étaient en bonne position.

Cinquième but
Cette occasion manquée coûtait chère aux Anglaises. En effet, à la 50e minute, Martina Moser dépossédait Fern Whelan du ballon avant de devancer Hobbs hors de sa surface et de dévier la balle en direction de Bürki. Celle-ci prenait la défense anglaise de vitesse et inscrivait son cinquième but du tournoi. La formation de Mo Marley prenait ensuite le contrôle des évènements, mais n'arrivait à se créer qu'une seule réelle occasion, par l'intermédiaire de Katie Holtham qui frappait au-dessus.