Analyse de l'équipe

Spain

Espagne

Spain
JoueurNé lePos.ITAENGPOLFINGERBMClub
1Paula Suarez Is06/08/2001Gardien 9+ Real Sporting de Gijón (ESP)
2Iria Castro02/01/2002Défenseur55* CD Nuestra Señora de Belén (ESP)
3Ana Tejada02/06/2002Milieu76*80808080 CDEF Logrono (ESP)
4Teresa Merida17/07/2002Défenseur4+ Jerez Industrial CF (ESP)
5Jana Fernandez18/02/2002Défenseur808067* 80 FC Barcelona (ESP)
6Irene López29/06/2001Milieu8080 80*75* Madrid CFF (ESP)
7Paola Hernández25/07/2002Milieu8011+8080801 UDG Tenerife (ESP)
8Aida Esteve12/03/2001Milieu 80 1 FC Barcelona (ESP)
9Maria Okoye30/07/2001Attaquant 69* Madrid CFF (ESP)
11Bruna Vilamala04/06/2002Attaquant8062*8011+1+ FC Barcelona (ESP)
12Leire Peña20/06/2001Milieu8080808080 Madrid CFF (ESP)
13Catalina Coll23/04/2001Gardien808071*8080 UD Collerense (ESP)
14Isabel Palá25/11/2002Attaquant 1+5+ Madrid CFF (ESP)
15Naroa Uriarte05/02/2001Défenseur25+808080 Athletic Club (ESP)
16Paula Arana08/11/2001Attaquant 79*8069*79*2
17María Méndez10/04/2001Défenseur8080808080 Oviedo Moderno CF (ESP)
18Eva Navarro27/01/2001Attaquant808063*80806 Sporting Plaza de Argel (ESP)
19Salma Paralluelo13/11/2003Attaquant61*18+17+8080 CD Zaragoza (ESP)
20Paula Tomás11/09/2001Défenseur 13+ Levante UD (ESP)
21Aixa Salvador12/10/2001Attaquant19+1+ 8080 Villarreal CF (ESP)
Pos. = Position; BM = Buts marqués; * = Titulaire; + = Remplaçant

María Antonia Is, sélectionneuse de l'Espagne :

Ce tournoi est tellement important pour les filles. Nous avons beaucoup de filles qui sont là pour la première année et quelques-unes qui étaient là l'an dernier, car nous pensons que c'est important d'amener de nouvelles filles pour qu'elles acquièrent de l'expérience dans ce tournoi afin qu'elles soient plus prêtes l'an prochain. Cette année peut être un peu plus difficile pour nous car nous n'avons que quelques filles plus âgées, puis nous avons perdu Claudia Pina sur blessure avant le tournoi, mais je pense que c'est très important pour nous de préparer les filles qui pourraient participer l'an prochain. Nous avons deux ou trois filles blessées actuellement qui nous auraient aidées ; trois ou quatre, pas plus. Je pense que la blessure de Claudia est liées au fait qu'elle a joué trop de matches ; elles n'ont pas assez de temps pour récupérer. Elles sont trop jeunes et jouent trop de rencontres pour leur âge. Il y a deux filles qui jouent dans le championnat senior, mais elles n'évoluent pas régulièrement en équipe première.

Une rencontre entre les sélectionneurs à ce niveau serait bien pour que nous abordions tous les problèmes que nous rencontrons. Quand j'ai été à la réunion des sélectionneurs aux Pays-Bas (après l'EURO féminin), j'ai beaucoup appris. La communication ne peut que vous aider à progresser. C'était important pour moi de voir l'opinion de tous les sélectionneurs des grandes nations. (Être entraîneur adjoint à l'EURO féminin) a été une expérience précieuse pour moi, pour apprendre plus de choses et de méthodes que je peux appliquer à ce niveau.

(La façon dont nous défendons sur les coups de pied arrêtés) est mon choix. Nous écoutons ce que l'entraîneur des gardiennes dit, mais au final c'est ma décision. C'est une évolution du jeu. Il y a quelques années, il aurait été inimaginable de voir une gardienne faire ce qu'elles font maintenant ; elles jouent désormais comme une joueuse de champ et ont beaucoup progressé dans le jeu au pied.

Analyse : Espagne

tr_attackAnalyse : Espagnetr_defenceAnalyse : Espagne

• Transitions rapides et efficaces entre défense et attaque.
• Possession de balle efficace en 4-3-3, tout au long du tournoi.
• Construction patiente avec des passes précises, des passes dans la profondeur effectuées dans le bon tempo.
• Pressing immédiat à la perte du ballon.
• Ana Tejada Jimenez (3) dominatrice, grande, défenseure athlétique, difficile à prendre à défaut, confiante balle au pied.
• Eva Maria Navarro (18) à l'aise balle au pied, rapide et technique, atout important dans l'attaque espagnole avec ses centres. 
• Bon jeu sur les ailes avec Navarro et Salma Celeste Paralluelo Ayingono (19) rapides et efficaces dans les un contre un ; capables de permuter. 

María Antonia Is, sélectionneuse de l'Espagne : "Ce tournoi est très important pour les filles. Nous avons beaucoup de filles présentes pour la première année, peu étaient là l'année dernière. Nous pensons que c'est important d'offrir de l'expérience à de nouvelles filles, elles seront encore mieux préparées l'année prochaine."