Stegius, véritable bourreau de la France

Un triplé de Madeleine Stegius a privé les Françaises d'une qualification directe au 2e tour de qualification du Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans de l'UEFA. La France devra patienter pour connaître son sort.

La joie des Suédoises après leur qualification
La joie des Suédoises après leur qualification ©District des Landes de Football

La Suède, qui s'est toujours qualifiée au 1er tour de qualification du Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans, n'a pas failli à la tradition. Vainqueurs 3-2 de la France dans le dernier match du tournoi disputé dans les Landes, les Suédoises ont validé leur billet pour le tour suivant tandis que les Françaises devront attendre le dénouement des autres groupes.

Avant la rencontre de dimanche à Dax, les Françaises étaient en tête de leur groupe grâce à la différence de buts après avoir battu la Croatie et Israël. Mais un triplé de Madeleine Stegius offrait la qualification à la Suède. La France espère maintenant faire partie des cinq meilleurs deuxièmes pour éviter une nouvelle élimination.

La France s'imposait facilement lors du premier match (9-0 contre Israël) grâce notamment à un triplé de Claire Lavogez. Dans le même temps, la Suède battait la Croatie 3-0 avec un doublé de Stegius. L'attaquante suédoise marquait à nouveau face à Israël (2-0), et la France disposait de la Croatie 4-0 pour garder l'avantage. Les Croates terminaient à la 3e place après leur match nul 2-2 avec Israël.

Dans le match décisif, les Suédoises savaient qu'elles avaient besoin d'une victoire pour passer. Les Scandinaves menaient 2-0 après 27 minutes grâce à deux buts de Stegius. Mais les Françaises égalisaient grâce à  Clarisse Le Bihan et Méryl Wenger. Mais Stegius privait la France d'une accession directe au tirage au sort du 16 novembre.

Haut