UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

EURO féminin U17, la France championne

La France a remporté son premier Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans de l'UEFA en s'imposant 3-2 contre l'Espagne en finale.

En deux minutes, Espagne 2-3 France

Grâce à des buts de Joseph et Mendy, les Bleues sont devenues la quatrième nation à remporter cette compétition face à l'Espagne, qui a failli renverser la situation grâce au doublé de Vicky Lopez inscrit en une minute mais s'incline en finale pour la deuxième édition de rang.

Temps forts

Le match, une France ultra réaliste

Le XI titulaire n'avait pas changé à la suite du succès 10-2 contre la Suisse côté français. Les Bleues étaient aussi la première équipe de la compétition à ne pas se retrouver menée en moins de 9 minutes contre l'Espagne, même si les championnes du monde passaient près de l'ouverture du score à la demi-heure de jeu.

L'Espagne continuait d'attaquer et il fallait un excellent tacle de Lou Autin pour contrer Vicky López qui, l'année dernière, avait perdu en finale contre l'Allemagne aux tirs au but, avant de porter son équipe au sacre en Coupe du Monde féminine des moins de 17 ans de la FIFA avec Ainhoa Alguacil et Cris Librán, elles aussi titulaires aujourd'hui.

Liana Joseph ouvre le score pour les Bleues
Liana Joseph ouvre le score pour les Bleues

Néanmoins, même si elles ont eu les meilleures occasions durant la première heure de jeu, les Espagnoles se sont retrouvées menées pour la première fois dans la compétition depuis la finale de l'année dernière. Sur un contre express, Mélinda Mendy lançait Joseph à la limite du hors-jeu, dans la profondeur, et la Française n'avait plus qu'à crucifier Alazne Estensoro.

Joseph doublait la mise dix minutes plus tard, sur une longue passe d'Autin. Le troisième but est arrivé dans la foulée sur penalty, à la suite d'une faute de Vicky sur Maeline Mendy. La capitaine française se faisait justice et rejoignait Joseph en tête du classement des buteuses de la compétition, avec cinq réalisations.

Mais Vicky ne comptait pas laisser la France gagner aussi simplement. Elle a d'abord réduit la marque sur une belle frappe lointaine enveloppée dans l'axe, avant de marquer un lob depuis l'entrée de la surface sur un corner.

Feuille de match


Réactions
 

Liana Joseph, France, double buteuse

Je suis très heureuse. On n'a pas fait tout ça pour rien, on est allées jusqu'au bout et on n'a rien lâché. Nous avons souffert en première mi-temps, mais nous avons réussi à revenir en seconde période. Je suis très contente pour mon équipe, nous l'avons fait, nous ne sommes pas venus ici pour rien.

C'est incroyable (de marquer deux buts). Je n'ai pas pu le faire en première mi-temps, je n'étais pas concentrée mais je me suis sentie revigorée après la pause. Je l'ai fait pour moi, pour ma famille, pour mon équipe et j'en suis très heureuse.

Kenio Gonzalo, Espagne, sélectionneur

Au moment où je vous parle, nous sommes tristes parce que l'Espagne veut toujours gagner et remporter des titres, mais malgré cette tristesse, je suis très fier de l'équipe. Je dois remercier l'équipe parce que lorsque vous avez tout laisser sur le terrain, et quand vous donnez tout, vous ne pouvez pas vous plaindre.

Vous pouvez simplement dire que vous êtes fier et remercier les joueuses et tous ceux qui nous ont soutenus. Beaucoup d'Espagnols sont venus ici et nous ont fait nous sentir chez nous, ainsi que les locaux qui nous ont soutenus. C'est ça le sport, parfois tu gagnes, parfois tu perds. Quand tu perds, tu dois féliciter le vainqueur et travailler dur pour espérer revenir l'année prochaine.

En stats

  • La France est la quatrième nation à remporter le titre après l'Allemagne (8 fois), l'Espagne (4) et la Pologne (1).
  • L'Espagne a atteint une dixième finale record, une de plus que l'Allemagne
  • Maeline Mendy et Liana Joseph ont terminé à égalité en tant que meilleures buteuses de la phase finale avec 5 buts

Compos

Espagne : Estensoro; Noemi Bejarano, Aïcha, Daniela Martínez, Martina González; Librán, Daniela Arques, Ainhoa Alguacil; Pau (Segura 46), Cris Librán, Vicky López

France: Fernandes; Delcroix, Sangare, Autin, Job; Effa Effa, Ben Khalid, Mélinda Mendy, Joseph; Traore, Maeline Mendy