UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Parole à la défense à Nyon

Deux équipes qui ont brillé par leur imperméabilité, l'Allemagne et la France, sont aux prises pour la deuxième demi-finale de l'Euro M17 féminin, en Suisse.

Ralf Peter (le sélectionneur allemand)
Ralf Peter (le sélectionneur allemand) ©Sportsfile

Deux équipes qui ont brillé par leur imperméabilité, l'Allemagne et la France, sont aux prises pour la deuxième demi-finale du Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans de l'UEFA à Nyon (Suisse).

Aucun but encaissé
Le choc entre les deux finalistes 2008, au stade de Colovray (18h30, HEC), met aux prises deux équipes qui n'ont pas encore encaissé de but cette année. L'Allemagne en a marqué 46 et la France 19 pour accéder à cette phase finale. Les Mini-Bleues s'étaient inclinées 3-0 il y a un an sur cette même pelouse de Colovray et 6-0 en amical cette saison. Elles devront être à leur meilleur niveau pour inquiéter l'équipe championne en titre.

Objectif finale
"Quand vous marquez 46 buts sans en prendre un seul, vous ne pouvez qu'être satisfait", a déclaré le sélectionneur allemand Ralf Peter. "L'équipe a joué de manière excellente. Nous entrons maintenant dans la phase finale en tant que tenants et avec encore dans le groupe des joueuses qui étaient là la saison dernière. On sait que la rencontre contre la France ne sera pas facile mais l'objectif est d'aller en finale."

Saisir les occasions
Le sélectionneur français Paco Rubio mise lui sur l'expérience que son groupe a accumulé en éliminatoires : "Chaque match qu'elles font, elles s'améliorent. Ce sont des matches de haut niveau qui leur permettent d'avancer. Elles sont heureuses d'être dans ce tour final. L'Allemagne est un gros morceau, LE gros morceau. Il n'y a pas de choix de toute façon, il faut les jouer. Le match va être très difficile, mais on va jouer nos chances à fond".