Quarts de finale - 22/07/2013 - 18:00HEC (18:00 heure locale) - Kalmar Arena - Kalmar
3-1
 

Norvège - Espagne 3-1 - 22/07/2013 - Page du match - EURO féminin 2013

Le site officiel du football européen

Pellerud : "La défense au rendez-vous"

Publié: Lundi, 22 juillet 2013, 23.35HEC
Les réactions des deux sélectionneurs, Even Pellerud et Ignacio Quereda, après la qualification de la Norvège pour les demi-finales.
par Ian Holyman
de Kalmar Arena
Pellerud : "La défense au rendez-vous"
Ada Hegerberg est félicitée par Even Pellerud, le sélectionneur norvégien ©Getty Images

Statistiques des matches

NorvègeEspagne

Buts marqués3
 
1
Nombre de tirs 14
 
14
Tirs cadrés5
 
5
non cadrés4
 
6
Tirs contrés0
 
0
sur le poteau0
 
0
Corners7
 
4
Hors-jeu4
 
2
Cartons jaunes0
1
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises9
 
12
Fautes subies10
 
8

Classements

Publié: Lundi, 22 juillet 2013, 23.35HEC

Pellerud : "La défense au rendez-vous"

Les réactions des deux sélectionneurs, Even Pellerud et Ignacio Quereda, après la qualification de la Norvège pour les demi-finales.

Les réactions des deux sélectionneurs, Even Pellerud et Ignacio Quereda, après la qualification de la Norvège pour les demi-finales du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA (3-0).

Even Pellerud, sélectionneur de la Norvège
Nous avons joué de manière convaincante au plan défensif. Il a été difficile pour l'Espagne de fissurer notre défense, presque impossible de passer derrière. Nous n'avions pas prévu de défendre aussi bas. On espérait défendre plus haut, mais, très rapidement dans le match, nous pouvions voir la qualité de ses joueuses espagnoles qui nous ont mis la pression. On s'est replié et ça a bien fonctionné. Nous n'étions pas à notre meilleur au plan offensif. Lorsque nous avions la possibilité de nous projeter en attaque, nous faisions de mauvais choix et de mauvais gestes. En défense, heureusement, nous étions au rendez-vous.

Il est assez surréaliste, pour des joueuses, de vivre l'expérience d'un stade plein alors que nous évoluons sur un terrain neutre, loin de la Norvège et de l'Espagne. C'est quelque chose de nouveau et il semble que le football féminin soit vraiment en train de décoller. Je suis fier d'en faire partie. Il y aura quatre équipes très fortes en demi-finales ce qui reflète la qualité de ce tournoi.

Ignacio Quereda, sélectionneur de l'Espagne
C'est étrange parce que les deux premiers buts, nous les encaissons alors que nous ne devons pas les prendre. Ce qui fait que nous sommes rentrés au vestiaire à la mi-temps en étant menés deux buts à zéro. C'est un retard très important. On essayait de revenir, on a essayé de réagir, mais nous n'avons pas pu concrétiser.

Le début de match a vraiment été bon, avec une domination nette, mais ce qui nous a manqué ça a été le dernier geste, marquer ce premier but. Ensuite, c'est nous qui avons encaissé ce but et puis il y a eu le but contre son camp qui a fini de nous saper le moral.

Je pense que, dans l'ensemble, ce tournoi, c'est très positif. C'était une première pour l'Espagne depuis 16 ans. Avec une équipe inexpérimentée et qui n'était pas habituée à évoluer à ce niveau. Cette équipe s'est battue jusqu'à la fin. Nous avons très bien joué pendant la phase de groupes face à des équipes très difficiles.

Évidemment, la satisfaction n'est pas complète puisque nous sommes éliminés en quart de finale, mais c'est un premier pas qui a été franchi et nous espérons maintenant faire davantage. Notre équipe est très jeune, elle comporte des éléments qui viennent de l'équipe des moins de 19 ans et notre futur semble prometteur. Maintenant, il nous reste à travailler, à prendre de l'expérience. Nous sommes très optimistes pour la suite.

Mis à jour le: 24/07/13 0.01HEC

http://fr.uefa.com/womenseuro/season=2013/matches/round=2000176/match=2011596/postmatch/quotes/index.html#defense+rendez+vous