Le site officiel du football européen

La France jouera le jeu contre l'Angleterre

Publié: Mercredi, 17 juillet 2013, 17.24HEC
Bruno Bini a promis qu'il respecterait les supporters venus exprès de France, contre l'Angleterre qui se bat pour rester en vie à l'EURO.
par Emmanuelle Hingant et Paul Saffer
de Linköping
La France jouera le jeu contre l'Angleterre
Eugénie Le Sommer, Élodie Thomis et Camille Abily vont tenter de faire carton plein dans le Groupe C ©AFP/Getty Images

Statistiques

FranceAngleterre

Buts marqués8
 
3
Nombre de tirs 82
 
31
Tirs cadrés33
 
9
non cadrés36
 
17
Tirs contrés0
 
0
sur le poteau2
 
2
Corners31
 
15
Hors-jeu11
 
4
Cartons jaunes1
 
4
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises31
 
23
Fautes subies21
 
24

Dossiers de presse

  • Dossier de presse (français)
Publié: Mercredi, 17 juillet 2013, 17.24HEC

La France jouera le jeu contre l'Angleterre

Bruno Bini a promis qu'il respecterait les supporters venus exprès de France, contre l'Angleterre qui se bat pour rester en vie à l'EURO.

Déjà qualifié, le sélectionneur français Bruno Bini a promis qu'il respecterait le jeu et les spectateurs venus exprès de France, contre l'Angleterre. Son homologue anglaise Hope Powell sait que son équipe se bat pour rester en vie dans le Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2013.

Qualifiées si...
• La France a remporté le groupe et affrontera le Danemark ou l'Islande lundi à Linköping dans le dernier quart de finale.

• L'Angleterre sera qualifiée avec une victoire, mais terminera à la deuxième place (et jouera la Norvège lundi à Kalmar) si elle remporte son match de même que la Russie ou si la Russie ne parvient pas à revenir au niveau de l'Angleterre à la différence de buts ou à la meilleure attaque (si les deux équipes terminent à égalité, l'Angleterre sera deuxième en raison de son coefficient, conformément à l'article 8.05 du règlement officiel de la compétition.

• Si l'Angleterre et la Russie s'inclinent, aucune de ces deux équipes ne pourra briguer une place de meilleur troisième. Si l'une de ces deux équipes réalise un match nul, deux points pourraient leur assurer une place au tirage au sort (à 23h30 HEC jeudi à Norrköping) avec le Danemark (où l'adversaire de l'Angleterre ou de la Russie serait la Suède à Halmstad, dimanche). En cas de match nul dans les deux rencontres, l'Angleterre terminera troisième à la différence de but et participera au tirage au sort.

Bruno Bini, sélectionneur de la France
On est venus ici pour gagner des matches. On a un profond respect pour la compétition et pour le jeu parce que souvent, on s’est aperçu que quand on ne respectait pas le jeu, le jeu ne nous respectait pas. On va mettre une équipe pour gagner le match, je ne vois pas comment on pourrait faire autrement. Sinon on n’est pas entraîneur, on n’est pas éducateur. Il y a peut-être 300 ou 400 personnes qui sont venues de France, elles ont le droit au respect aussi. Il y a des gens qui doivent se priver toute l’année pour venir là. C’est pour ça qu’on doit avoir du respect pour ces gens-là. Cela nous touche beaucoup.

C’est un confort (d’être déjà qualifié) et ça nous a permis de planifier. Quand tu dois attendre le dernier jour pour être qualifié, tu es obligé de faire x scénarios possibles. Là depuis trois jours, il n’y a qu’un scénario : on fera le quart de finale ici et on reste au camp de base. On a une vision sur cinq jours très, très confortable alors que d'habitude on a une vision du jour au lendemain pratiquement. C’est bien.

(À propos de l'Angleterre) Je ne suis surpris de rien. Je regarde les matches, je regarde les résultats. Il n’y a ni à être surpris ni à ne pas à être surpris, c’est comme ça. Vous savez on n’est qu’à un tiers de la compétition, tout peut arriver. Rien ne dit que ce n’est pas l’Angleterre qui va être championne d’Europe.

Première journée
France 3-1 Russie (Delie 21e 32e, Le Sommer 67e ; Morozova 84e)

Deuxième journée
Espagne 0-1 France (Renard 5e)

Bouhaddi ; Franco, Georges, Renard, Boulleau ; Bussaglia, Soubeyrand (Thomis 46e) ; Abily, Necib (Le Sommer 63e), Thiney ; Delie.

• Joueuse du match : Laura Georges

• Un but en début de partie de Wendie Renard a offert aux Bleues une victoire synonyme de première place du Groupe C. Elles affronteront le Danemark ou l'Islande à Linköping, lundi.

• Suspendue en cas d'avertissement : aucune

Sur l'équipe
Bini a annoncé que ses 23 joueuses étaient aptes.

Hope Powell, sélectionneuse de l'Angleterre
Il y aura des changements mais je ne vais pas en parler. On doit obtenir un bon résultat (contre la France) pour rester dans la compétition, sinon on fera nos valises. Ce n'est pas faute d'avoir essayé pourtant, mais la mayonnaise ne prend pas en ce moment mais j'espère que ça le fera demain. Nous n'avons pas été performantes, espérons que le déclic se produise demain.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : même sans la manière, je serais contente avec une victoire. L'idée est de rester dans la compétition. Nous n'avons pas été bonnes, nous le savons, c'est ainsi. Les filles travaillent très dur pour que ça ne se reproduise pas demain.

(La France est) très bonne, elle croit qu'elle peut aller jusqu'au bout. Ses joueuses sont sorties du groupe mais je ne pense pas que ça change quoi que ce soit dans la façon dont elles vont jouer demain. Elles vont vouloir prendre le maximum de points. Donc on sait à quoi s'attendre, mais on va tout tenter.

Première journée
Angleterre 2-3 Espagne (Aluko 8e, Bassett 89e ; Boquete 5e, Hermoso 86e, Putellas 90e+3)

Deuxième journée
Angleterre 1-1 Russie (Duggan 90e+3 ; Korovkina 38e)
Bardsley ; A Scott, Bassett, Stoney, Houghton (Duggan 64e) ; J Scott, Asante ; Aluko (Smith 78e), Williams, Yankey (Carney 17e) ; White.

• Joueuse du match : Valentina Savchenkova

• Toni Duggan, entrée en cours de jeu, a inscrit son premier but en compétition pour sauver l'Angleterre. Kelly Smith a disputé son tout premier match depuis le mois de mars, après une blessure au tibia.

• Suspendues en cas d'avertissement : Laura Bassett, Kelly Smith, Fara Williams

Sur l'équipe
L'ailière gauche Rachel Yankey a quitté ses coéquipières contre la Russie en raison d'un problème aux ischio-jambiers. La défenseuse centrale Sophie Bradley, blessée à la cheville, a raté les deux premiers matches et l'arrière gauche Stephanie Houghton a dû sortir rapidement contre la Russie car en manque de condition physique, mais elles seront toutes les deux disponibles face à la France, tout comme Smith qui était ménagée à l'entraînement mercredi.

Sur le match
Comptant parmi deux des premières nations à monter leur équipe nationale féminine, l'Angleterre a battu la France 3-0 à Brion le 22 avril 1973 et 2-0 à Wimbledon le 11 novembre 1974. Il s'agit de la dernière défaite des Bleues contre les Anglaises qui ont depuis perdu six de leurs 13 rencontres depuis. Récemment, les deux formations ont échangé des nuls et la France a éliminé l'Angleterre aux tirs au but en quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2011.

Le saviez-vous ?
Dans l'un des derniers matches de Powell pour l'Angleterre avant de raccrocher les crampons, les Trois Lionnes se sont inclinées 3-2 contre la France le 15 février 1998 à Alençon. Rachel Brown et Yankey sont entrées en cours de jeu pour l'Angleterre, Sandrine Soubeyrand était titulaire côté français.

Mis à jour le: 18/07/13 9.30HEC

http://fr.uefa.com/womenseuro/season=2013/matches/round=2000175/match=2010728/prematch/preview/index.html#la+france+jouera