Le site officiel du football européen

Pellerud : "D'excellents efforts"

Publié: Dimanche, 14 juillet 2013, 21.24HEC
Even Pellerud est satisfait des efforts fournis par la Norvège pendant que Roger Reijners se demande pourquoi son équipe n'a pas joué son propre jeu.
par Trevor Haylett
de Kalmar Arena
Pellerud : "D'excellents efforts"
Le sélectionneur de la Norvège Even Pellerud (à g.) et son homologue néelandais Roger Reijners ©Sportsfile

Statistiques des matches

NorvègePays-Bas

Buts marqués1
 
0
Nombre de tirs 10
 
15
Tirs cadrés2
 
7
non cadrés5
 
6
Tirs contrés0
 
0
sur le poteau1
 
0
Corners3
 
4
Hors-jeu0
2
Cartons jaunes0
 
0
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises6
 
4
Fautes subies3
 
5

Classements

Publié: Dimanche, 14 juillet 2013, 21.24HEC

Pellerud : "D'excellents efforts"

Even Pellerud est satisfait des efforts fournis par la Norvège pendant que Roger Reijners se demande pourquoi son équipe n'a pas joué son propre jeu.

Even Pellerud est satisfait des efforts fournis par la Norvège pendant que Roger Reijners se demande pourquoi son équipe n'a pas joué son propre jeu, alors que ses Pays-Bas se sont inclinés 1-0 lors de la 2e journée du Groupe A du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA.

Even Pellerud, sélectionneur de la Norvège
Je suis bien entendu très satisfait de la victoire et je suis heureux de voir que mon équipe peut réagir après un premier nul décevant au dernier match (contre l'Islande). La pression était immense aujourd’hui. On savait tous qu’une victoire serait importante. La seule ombre au tableau, c’est qu’on n’a pas réussi à marquer plus tôt, ni à marquer un deuxième but. C’était comme au premier match et je dois dire que les efforts qu’on a fournis pour mettre le ballon dans la surface, les efforts pour récupérer les ballons étaient excellents, meilleurs que dans le premier match.

J’ai joué avec le père (de Solveig Gulbrandsen) pendant de nombreuses années, c’était mon patron sur le terrain. Elle avait 14 ans quand j’ai commencé à entraîner ma première équipe nationale donc on se connaît depuis longtemps. Je ne pense pas avoir vu un joueur, homme ou femme, aussi dévoué de ma vie. Elle a fait un gros match et elle est sans doute la joueuse la plus en forme de l’équipe physiquement. Elle travaille plus dur que n’importe qui d’autre et c’était bien de la voir aller vers l’attaque et de prendre des risques pour marquer.

On a tendance à toucher le ballon trop souvent, à faire trop de passes autour de la surface, mais elle est entrée dans le tas et elle affiche cette mentalité que j’adore.

Roger Reijners, sélectionneur des Pays-Bas
La Norvège mérite sa victoire et on n’a pas joué suffisamment bien. On est déçus du résultat. On n’a pas été suffisamment bons dès le départ. On veut construire le jeu à partir de la gardienne mais nos trois premiers ballons étaient de longues passes et ce n’est pas comme ça qu’on veut jouer. C’est aussi le point fort de l’équipe de Norvège.

Après les 20, 25 premières minutes, c’était plus facile et le début de la deuxième période était bon, mais les écarts entre les lignes étaient trop importants. On a eu deux ou trois occasions vers la fin, mais la Norvège avait aussi eu sa chance et a mené 1-0. On a un point donc on sait ce qu’on a à faire contre l’Islande. On va devoir gagner.

Mis à jour le: 16/07/13 0.02HEC

http://fr.uefa.comPellerud salutes Gulbrandsen