SSI Err 
Le site officiel du football européen

L'Allemagne trop forte pour l'Islande

Publié: Dimanche, 14 juillet 2013, 22.30HEC
Islande 0-3 Allemagne
Les championnes d'Europe se sont relancées et ne sont plus qu'à un point de la qualification.
par Ian Holyman
de Växjö Arena

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...

Statistiques des matches

IslandeAllemagne

Buts marqués0
3
Nombre de tirs 3
 
31
Tirs cadrés1
 
12
non cadrés2
 
12
Tirs contrés0
 
0
sur le poteau0
1
Corners1
 
9
Hors-jeu1
 
4
Cartons jaunes1
 
1
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises12
 
6
Fautes subies6
 
12

Classements

Publié: Dimanche, 14 juillet 2013, 22.30HEC

L'Allemagne trop forte pour l'Islande

Islande 0-3 Allemagne
Les championnes d'Europe se sont relancées et ne sont plus qu'à un point de la qualification.

Après un premier nul contre les Pays-Bas, l'Allemagne se devait de réagir, et c'est ce qu'elle a fait en s'imposant 3-0 contre l'Islande, qui n'a jamais inquiété les championnes d'Europe.

Si Lena Lotzen était la seule à avoir récompensé les Allemandes de leurs efforts en première période avec l'ouverture du score à la 24e minute, Célia Okoyino da Mbabi inscrivait un doublé après la pause. Les championnes n'auront besoin que d'un point mercredi contre la Norvège pour se qualifier pour les quarts de finale et terminer premières du Groupe B du Championnat d'Europe de l'UEFA 2013. L'Islande et les Pays-Bas se rencontreront à Växjö sachant qu'une seule équipe peut encore espérer la qualification.

Même si le succès allemand ne fera pas autant couler d'encre que le triomphe 5-0 de la Suède contre la Finlande 24 heures plus tôt, le seul rempart qui les séparait d'un score fleuve était la gardienne islandaise Gudbjörg Gunnarsdóttir. Après avoir capté la volée de Dzsenifer Marozsán, la joueuse de l'Avaldsnes IL déviait magnifiquement une tête de Lotzen au-dessus de la barre transversale.

Une occasion venue sur un coup franc de Marozsán qui se montrait aussi précise quelques minutes plus tard en trouvant parfaitement Lotzen sur la droite. La milieu du FC Bayern München évitait un tacle avant d'envoyer une frappe à ras de terre qui trompait Gunnarsdóttir cette fois.

De l'autre côté, Nadine Angerer passait une soirée tranquille et pouvait admirer les prouesses de son homologue islandaise dans les autres buts. Celle-ci s'envolait notamment sur sa gauche pour repousser une volée d'Okoyino da Mbabi.

Cependant, Gunnarsdóttir ne pouvait pas repousser tous les assauts seule. Okoyino da Mbabi, déjà auteur de 17 buts en éliminatoires, était à la réception d'un ballon repoussé par Gunnarsdóttir sur une frappe de Leonie Maier. L'attaquante du 1. FFC Frankfurt doublait la marque. Elle aggravait l'écart sur une passe de Fatmire Bajramaj, entrée en cours de jeu, à bout portant et offrait un score mérité à l'Allemagne.

Mis à jour le: 04/12/13 4.16HEC

http://fr.uefa.com/womenseuro/season=2013/matches/round=2000175/match=2010720/postmatch/report/index.html#lallemagne+trop+forte