Le site officiel du football européen

L'Allemagne reste au sommet

Publié: Vendredi, 11 septembre 2009, 0.36HEC
Angleterre 2-6 Allemagne
L'Allemagne remporte son cinquième titre consécutif suite à sa victoire 6-2 sur une équipe d'Angleterre courageuse.
par Paul Saffer
de Stade Olympique
L'Allemagne reste au sommet
Germany players celebrate ©Getty Images

Statistiques des matches

AngleterreAllemagne

Buts marqués2
 
6
Nombre de tirs 10
 
20
Tirs cadrés10
 
20
non cadrés0
 
0
Tirs contrés0
 
0
sur le poteau0
 
0
Corners5
 
6
Hors-jeu2
 
5
Cartons jaunes1
 
0
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises13
 
10
Fautes subies9
 
13

Classements

Publié: Vendredi, 11 septembre 2009, 0.36HEC

L'Allemagne reste au sommet

Angleterre 2-6 Allemagne
L'Allemagne remporte son cinquième titre consécutif suite à sa victoire 6-2 sur une équipe d'Angleterre courageuse.

L'Allemagne remporte son cinquième Championnat d'Europe féminin de l'UEFA consécutif suite à sa victoire 6-2 sur une équipe d'Angleterre courageuse, qui disputait sa première finale depuis 25 ans.

Reine incontestée
En milieu de première période, quatre minutes de feu ont vu Birgit Prinz et Melanie Behringer donner deux buts d'avance aux Allemandes, puis Karen Carney réduire l'écart. Au retour des vestiaires, Kim Kulig et Kelly Smith ont fait gonfler le score, avant qu'Inka Grings ne creuse un écart définitif en marquant deux fois, Prinz portant le coup de grâce. L'Allemagne remporte son septième titre continental et demeure la reine incontestée de l'Europe depuis 1995.

Ouverture du score
La capitaine anglaise Faye White débutait la rencontre, malgré sa pommette cassée, avec un masque de protection. Côté allemand, Simone Laudehr était alignée au milieu et Linda Bresonik sur le flanc droit de la défense. C'est d'ailleurs depuis le côté droit qu'Inka Grings trouvait Prinz, laquelle ouvrait le score. Dans la foulée, Behringer doublait la mise d'une frappe lointaine qui trompait la gardienne Rachel Brown.

Buts et occasions
Les Anglaises recollaient rapidement par l'intermédiaire de Carney, suite à un bon travail de Smith. Les occasions se succédaient ensuite de part et d'autre jusqu'au repos, la tête de Jill Scott étant dégagée sur sa ligne par Behringer. Mais, six minutes après la mi-temps, Kulig inscrivait son premier but chez les seniors sur un cafouillage consécutif à un corner. Les Anglaises répliquaient aussitôt et Smith ramenait son équipe à un but.

Les records allemands
Sept minutes plus tard, Kerstin Garefrekes centrait de la gauche pour la tête imparable de Grings. Alex Scott déviait ensuite un centre de Célia Okoyino da Mbabi, mais le ballon était repoussé par le montant du but de Brown. Malheureusement pour les Anglaises, le soulagement était de courte durée puisque Grings inscrivait bientôt son sixième but du tournoi, s'assurant le Soulier d'Or adidas en même temps qu'elle anéantissait les derniers espoirs britanniques. Elle servait enfin Prinz pour le dernier but de la compétition, son dixième toutes phases finales confondues, égalant ainsi Heidi Mohr. Les championnes du monde ont confirmé leur suprématie mais les Anglaises peuvent se féliciter de leur bon parcours en Finlande, elles qui ont accroché pendant plus d'une heure la meilleure équipe du football féminin actuel.

Affluence : 15 877 spectateurs

Mis à jour le: 27/03/13 5.10HEC

http://fr.uefa.com/womenseuro/season=2009/matches/round=15050/match=2001423/postmatch/report/index.html#lallemagne+reste+sommet