Le site officiel du football européen

2009 : Inka Grings

Publié: dimanche, 31 janvier 2010, 19.35HEC
Pour la deuxième fois d'affilée dans un Championnat d'Europe féminin de l'UEFA, Inka Grings a terminé meilleure buteuse lors de la victoire finale de l'Allemagne, après avoir été blessée la majeure partie de la saison.
par Paul Saffer
2009 : Inka Grings
Inka Grings (Germany) ©Getty Images
SSI Err
Publié: dimanche, 31 janvier 2010, 19.35HEC

2009 : Inka Grings

Pour la deuxième fois d'affilée dans un Championnat d'Europe féminin de l'UEFA, Inka Grings a terminé meilleure buteuse lors de la victoire finale de l'Allemagne, après avoir été blessée la majeure partie de la saison.

La meilleure buteuse du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA était la même en 2009 en Finlande que quatre ans auparavant en Angleterre. Bien qu'écartée des terrains pendant le majeure partie de la saison, l'attaquante de l'équipe d'Allemagne Inka Grings a réussi l'exploit.

Grings s'est signalée à son arrivée au FCR Duisburg (devenu FCR 2001 Duisburg) en 1995 et immédiatement imposée comme l'une des buteuses les plus prolifiques en Allemagne. Un an après avoir débuté à Duisbourg, elle a fait ses premiers pas en équipe première de l'Allemagne, contre la Finlande, et a aidé l'Allemagne à remporter le bronze aux Jeux Olympiques en 2000.

Cependant, avant 2005, Grings n'avait pas remporté de tournoi majeur – blessée pour l'EURO 2001 et la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2003. Elle a marqué huit buts lors des qualifications. Grings a frappé dans la phase de groupes de la phase finale lors de la victoire 3-0 contre la France, a ajouté deux autres buts pour battre la Finlande 4-1 en demi-finale et son but lors de la défaite 3-1 en finale de la Norvège lui a assuré de terminer meilleure buteuse.

À la fin de l'année précédente, cependant, Grings n'était plus sélectionnée et devait travailler dur avec Duisbourg. Elle a été rappelée en février 2009 pour des matches amicaux contre la Chine, où elle a marqué après seulement deux minutes sur le terrain.

Avec Birgit Prinz, davantage dans un poste de milieu de terrain, Grings était en pointe dans un match de groupe contre la France, que l'Allemagne a gagné 5-1. Elle jouait ensuite 13 minutes contre l'Islande, après être entrée à la pause. Mais lors de cette victoire 1-0, elle se blessait au genou.

Incertaine contre l'Italie, Grings a bel et bien joué et elle a marqué deux buts lors d'une victoire 2-1. La Norvège défaite en demi-finale, l'Angleterre attendait l'Allemagne en finale et après 62 minutes de jeu dans un match palpitant, les tenantes menaient 3-2.

Il était temps pour Grings de marquer puis de centrer pour le but de Kerstin Garefrekes onze minutes plus tard, laquelle battait Anita Asante et Faye White. Non contente de cela, Grings servait Prinz pour une victoire 6-2. Son total de six buts était un record personnel pour elle et elle rejoignait Heidi Mohr, auteur de 10 buts, un autre record.

Après la victoire en finale, Grings a déclaré à UEFA.com : "Cela ne pouvait pas être mieux pour moi et pour toute l'équipe. C'était un match incroyable et un rêve est devenu réalité ce soir après tous les échecs personnels que j'ai connus ces dernières années". La saison suivante, elle permettait à Duisbourg de remporter la Coupe féminine de l'UEFA et terminait meilleure buteuse de son championnat pour la sixième fois en douze ans.

Mis à jour le: 04/01/11 0.41HEC

https://fr.uefa.com/womenseuro/season=2009/golden-player/index.html#2009+inka+grings