Workshop avec les villes hôtes de l'EURO féminin 2021

La première édition du Workshop avec les villes hôtes de l'EURO féminin 2021 a eu lieu dans le pays organisateur, l’Angleterre, dans le but de réaliser un tournoi inoubliable qui laisse un héritage pour le football féminin et le football des filles.

Les participants au workshop
Les participants au workshop ©Lee Scriven

Le compte à rebours pour l’EURO féminin de l’UEFA 2021 en Angleterre continue, avec la première édition du workshop avec les villes hôtes, qui s’est déroulé dans le pays organisateur.

Soixante-cinq représentants des villes hôtes, des stades hôtes, des associations de football des comtés, de l’Association anglaise de football (FA), de l’agence UK Sport et de l’UEFA se sont réunis dans l’un des stades du tournoi, le Stadium MK à Milton Keynes, pour de premières discussions sur des questions concernant les villes et les stades qui accueilleront ce tournoi phare pour équipes nationales féminines dans deux ans.

Outre Milton Keynes, les autres sites hôtes du tournoi qui se déroulera en juillet 2021 sont Brighton & Hove, Londres, Manchester, Rotherham, Sheffield et Southampton.

Le Comité exécutif de l’UEFA a confié l’organisation de l’EURO féminin 2021 à l’Angleterre lors de sa séance à Dublin, en décembre dernier.

Le workshop de Milton Keynes avait pour but d’inspirer et d’informer les partenaires de l’UEFA afin qu’ils réalisent un tournoi inoubliable, excellent du point de vue opérationnel, qui laisse un héritage pour le football féminin et le football des filles.

« Notre mission, à savoir être prêts pour réaliser un EURO féminin de l’UEFA couronné de succès pour l’UEFA et tous les pays participants, inclut la participation active des villes hôtes, des stades hôtes et des partenaires », a déclaré Chris Bryant, responsable de la réalisation de l’EURO féminin de l’UEFA 2021.

Les délégués des villes hôtes anglaises entament maintenant une visite d’observation à Lyon, l’une des villes hôtes de la Coupe du monde féminine de la FIFA, qui se déroule actuellement en France. Ils assisteront à un workshop avec les organisateurs locaux et rencontreront des représentants de la Ville de Lyon, qui partageront les meilleures pratiques.

Les représentants des villes hôtes de l’EURO féminin 2021 acquerront également de l’expérience lors de la demi-finale de la Coupe du monde féminine de la FIFA au Stade de Lyon le 3 juillet, avant de commencer à développer leurs propres projets.

Par le passé, l’Angleterre a organisé l’EURO féminin de l’UEFA 2005, qui a été la dernière édition du tournoi à huit équipes. Le tournoi de 2021 sera le deuxième qui réunira seize équipes, après les Pays-Bas en 2017. La finale du tournoi se disputera au stade de Wembley, une année après le dénouement de l’UEFA EURO 2020 dans ce même stade.

« L’enthousiasme et la passion sont bien présents, a déclaré Chris Bryant, pour organiser cet événement de manière optimale, battre les records d’affluence et promouvoir la croissance et le développement du football féminin dans toute l’Angleterre. »

Tracy Darke, directrice du développement, de l’économie et de la culture de Milton Keynes, a exprimé le plaisir de la ville d’accueillir l’EURO féminin 2021.
« Prendre part à cet événement montre l’engagement de la ville à augmenter la visibilité du football féminin, a-t-elle déclaré, et donne l’occasion de montrer du sport pratiqué à Milton Keynes sur la scène internationale. »

Si vous souhaitez obtenir des informations sur les billets pour l’EURO féminin de l’UEFA 2021, veuillez faire part de votre intérêt ici 

 

 

 

 

 

Haut