Neid : "Aller encore plus loin"

Les réactions des deux sélectionneurs, Silvia Neid et Antonio Cabrini, après la victoire 1-0 de l'Allemagne sur l'Italie en quarts de finale de l'EURO féminin.

Antonio Cabrini, sélectionneur de l'Italie
Les deux équipes ont livré une rencontre très intense. Personne n'a véritablement dominé, et les Allemandes l'ont emporté à l'expérience. Sinon, je suis heureux des performances livrées par mes joueuses tout au long de cet EURO.

Nous manquons de concentration parfois, mais nous n'avons pas eu de chance non plus. C'était une rencontre très équilibrée, qui prouve que nous nous rapprochons du niveau des plus grands. C'est de bon augure pour l'avenir.

Cela aura été une expérience très positive pour l'Italie. Nous avons pris de l'importance sur la scène internationale et c'est ça le plus important. Cela me déçoit d'être éliminé de la sorte, mais il faudra continuer à progresser.

Silvia Neid, sélectionneuse de l'Allemagne
C'était une super rencontre, nous n'avons concédé que deux occasions de but et maintenant nous faisons partie du dernier carré européen. L'Italie a joué comme je m'y attendais, c'est une formation solide et j'ai prévenu mes joueuses à la mi-temps que nous devions mieux faire circuler le ballon.

La titularisation de Laudehr était un choix tactique, car elle est très forte derrière. C'est la joueuse la plus endurante que je connaisse et je savais qu'elle livrerait 90 grosses minutes. Et puis, si ce n'était pas le bon choix, j'avais plusieurs options sur le banc.

Je connais très bien la Suède. C'est une grande équipe, qui a inscrit 13 buts grâce à une ligne offensive très performante, avec (Lotta) Schelin et (Kosovare) Asllani, servies par de très bonnes ailières. (Caroline) Seger ne laisse rien passer au milieu, et (Nilla) Fischer reconvertie en défenseuse est une véritable réussite. C'est une très bonne équipe sur tous les plans, mais mes joueuses n'ont pas à avoir peur. Nous voulons aller encore plus loin dans cette compétition.

Haut