UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

EURO féminin, le guide de la Finlande

La Finlande est de retour en phase finale, se qualifiant de manière impressionnante après avoir manqué l'édition 2017.

Groupe B, les matches

Vendredi 8 juillet
Espagne - Finlande (18 heures, heure de Paris, Milton Keynes)

Mardi 12 juillet
Danemark - Finlande (18 heures, heure de Paris, Milton Keynes)

Samedi 16 juillet
Finlande - Allemagne (21 heures, heure de Paris, Milton Keynes)

Calendrier de l'EURO

Comment ce pays s'est qualifié : Groupe E, vainqueur
Meilleur résultat à l'EURO : demies
EURO 2017
: n'était pas qualifié

Great Finland Women's EURO goals
Great Finland Women's EURO goals

Joueuse clé. – Linda Sällström

Sällström est le principal fer de lance de l'attaque finlandaise depuis une décennie et a dépassé Laura Österberg Kalmari en tant que meilleure buteuse de tous les temps de sa sélection, malgré trois blessures graves qui font que 2022 ne sera que sa deuxième campagne de phase finale de l'EURO après le parcours de 2009 jusqu'aux quarts de finale à domicile. Ses dix buts en qualifications soulignent son importance.

La joueuse à suivre. – Eveliina Summanen

Eveliina Summanen
Eveliina Summanen UEFA via Getty Images

La milieue de terrain axiale a rejoint Tottenham en janvier, une nouvelle étape dans la carrière de cette travailleuse acharnée dont les débuts en Finlande en juin 2017 ont eu lieu quelques semaines après son dix-neuvième anniversaire. Elle a un don pour marquer des buts spectaculaires de loin.

Sélectionneuse. – Anna Signeul

Forte de plus de 40 ans d'expérience en tant qu'entraîneure – elle a commencé à 21 ans parallèlement à sa carrière de joueuse – Signeul travaille avec des équipes nationales depuis 1996. Elle a d'abord pris en charge les équipes de jeunes de la Suède de 1996 à 2004, remportant le Championnat d'Europe féminin des moins de 18 ans de l'UEFA, puis l'Écosse entre 2005 et 2017, l'emmenant à son premier EURO féminin avant de rejoindre la Finlande. L'Écosse a fait partie des victimes de la Finlande lors de la qualification pour l'Angleterre.

Tout sur l'EURO

Tactique

Signeul est connue pour être une préparatrice méticuleuse et une experte en tactique qui a également travaillé comme observatrice technique de l'UEFA pendant de nombreuses années, participant à la rédaction des rapports d'analyse des tournois. Son système préféré est le 4-4-2, Sällström étant généralement accompagnée de Sanni Franssi en attaque, mais comme elle l'a également montré avec l'Écosse, Signeul peut passer au 4-2-3-1.

Historique

L'équipe de Finlande a une longue histoire, mais elle a rarement été proche d'atteindre les grands tournois avant de participer au dernier EURO féminin de l'UEFA à huit équipes, en 2005, également en Angleterre, en surprenant la Russie lors des barrages de qualification, puis en se hissant jusqu'aux demi-finales devant le Danemark et le pays hôte. Les Nordiques ont également été quart de finalistes en tant que pays hôte en 2009, s'inclinant au terme d'un match palpitant face à l'Angleterre, mais ont dû passer par quelques années de transition, manquant l'édition 2017 avant de renaître et d'atteindre la phase finale en 2022.

L'app de l'EURO féminin