Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Des records qui font grandir l'EURO féminin

L'intérêt généré par le Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2017 a établi de nouvelles références concernant l'affluence au stade, à la télé et en ligne.

La joie des Pays-Bas
La joie des Pays-Bas ©AFP/Getty Images

Que ce soit devant le petit écran, en ligne ou au stade, le Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2017 a établi de nouveaux records d'audience.

Télévision

  • L'édition 2017 a été la plus suivie de l'Histoire, surpassant celle de 2013 de plus de 50 millions de spectateurs.

  • La finale de dimanche a été le programme sportif le plus suivi de l'année aux Pays-Bas. Il a rassemblé une moyenne de 4,1 millions de téléspectateurs (83 % de part de marché) ; l'audience globale s'est élevée à plus de 13 millions de téléspectateurs.

En ligne

  • Les visites sur la rubrique de l'EURO féminin d'UEFA.com et sur la nouvelle appli du football féminin ont atteint 4 011 534. Contre 1,5 million en 2013.

Médias sociaux

  • Les plateformes de réseaux sociaux du tournoi ont généré plus de 550 000 interactions et plus de 4,4 millions de vues des vidéos sur les comptes Facebook et Instagram avec #WEURO2017.

  • La campagne Together #WePlayStrong (Ensemble, on joue fort) a occasionné plus de 82 000 interactions sur Facebook, Instagram et Twitter ; les interactions avec les associations nationales ont dépassé 16 millions.

Affluences

  • Le total de spectateurs de 240 045 a permis de battre le record de 2013 (216 888). Trois des six matches présentant les meilleures affluences de l'Histoire de la compétition se sont déroulés en 2017.

  • Les Pays-Bas sont le premier pays hôte de l'EURO à jouer tous ses matches à guichets fermés. Les six rencontres ont attiré 110 897 spectateurs.
Haut