UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
À compter du 25 janvier, UEFA.com ne prend plus en charge Internet Explorer.
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Bini : "Elles ont tout donné"

Les réactions des deux sélectionneurs, Bruno Bini et Kenneth Heiner-Møller, après la victoire du Danemark sur la France aux tirs au but.

Bruno Bini et la France quittent le tournoi
Bruno Bini et la France quittent le tournoi ©AFP/Getty Images

Les réactions des deux sélectionneurs, Bruno Bini et Kenneth Heiner-Møller, après la victoire du Danemark sur la France aux tirs au but en quarts de finale du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA.

Bruno Bini, sélectionneur de la France
Il y a eu deux périodes bien distinctes : une première période jusqu’à la 35e où on a été dépassés. Deux jours de récupération de plus, c’est important. Quand on a réussi à poser notre jeu en deuxième période, il n'y avait plus qu'une équipe sur le terrain pratiquement parce qu’elles n’ont pas tiré une seule fois au but. On a eu quelques opportunités, on a tiré sur le poteau. Quand ça ne veut pas rentrer, ça ne veut pas, malgré la qualité de jeu en deuxième période et pendant la prolongation et le courage qu’elles ont eu. Elles ont tout donné et des fois ça ne suffit pas.

Je ne sais pas si les Danoises ont été héroïques. Elles ont fait ce qu’elles avaient à faire. On devait marquer un but de plus et on n’a pas pu le faire. C’est la nature de la compétition. Elles n’avaient rien à perdre car elles arrivent de l’enfer et les voilà au paradis. Je leur souhaite bonne chance.

(Sandrine Soubeyrand) est un seigneur sur le terrain et en dehors du terrain. Elle ne m’a rien dit (si elle prenait sa retraite). Si oui, elle l’a bien mérité. Elle est admirable. Je souhaite à tous les entraîneurs du monde, que ce soit des filles, des garçons, du haut niveau ou du football de base de rencontrer des joueurs et une personne comme elle.

Kenneth Heiner-Møller, sélectionneur du Danemark
Si vous ne saviez pas (que Stina Petersen était bonne à arrêter les tirs au but), vous le savez maintenant. Elle avait déjà touché le penalty (de Louisa Necib) dans le temps réglementaire. Elle doit savoir bien lire le jeu et les frappes. Je pense qu'elle a fait de bons arrêts pendant le match aussi. Elle ne cesse de s'améliorer au fur et à mesure du tournoi. Je pense qu'on avait fait preuve de malchance (dans le passé) et on ne peut pas dire qu'on n'a pas eu de chance dans ce tournoi. Quand on va aux tirs au but, il y a un côté de chance, mais aussi du talent.

Plus le match avançait, plus les gens nous soutenaient. C'est un bel endroit où jouer et je suis content de rester en Suède. Ce sera un super match contre la Norvège. C'est toujours serré entre la Norvège et le Danemark. La marge est toujours petite et j'espère que ça ira en notre faveur. Il nous reste un match, voire deux. On va jouer en demi-finale contre la Norvège ! On fait partie des quatre meilleures équipes d'Europe !