UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Vidarsdóttir attend les Allemandes

La buteuse n°1 de l'Islande Margrét Lára Vidarsdóttir se réserve avec une certaine impatience pour sa rencontre avec l'Allemagne, dimanche.

Margrét Lára Vidarsdóttir est prête pour retrouver l'Allemagne
Margrét Lára Vidarsdóttir est prête pour retrouver l'Allemagne ©UEFA.com

La buteuse n°1 de l'Islande Margrét Lára Vidarsdóttir se réserve avec une certaine impatience pour sa rencontre avec l'Allemagne, dimanche, dans le Groupe B du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA.

Auteure de 11 buts en 12 matches de qualification, et 70 en 89 sélections, si l'on compte son penalty de l'égalisation contre la Norvège, lors de la première journée, la joueuse de 26 ans est un phénomène. Pourtant, l'Allemagne sonne toujours pour elle comme un échec après deux tentatives pour s'imposer dans le championnat national.

La première, elle a fait à l'âge de 18 ans en signant en faveur du FCR 2001 Duisburg. Et des difficultés, loin de sa famille et de ses amis l'ont rapidement fait retourner au pays. Elle revenait en Allemagne en janvier 2012, au 1. FFC Turbine Potsdam, mais une blessure mettait fn à son séjour.

"Je pense que je n'ai rien à prouver à personne", a déclaré Vidarsdóttir. "Je connais ma valeur et mes coéquipières la connaissent aussi. Je n'aborde pas ce match avec de mauvaises sensations. Je vais juste essayer de faire de mon mieux, pour moi et pour mon équipe.  Je suis toute proche, maintenant, de la forme de la vie. Et j'espère quitter la pelouse avec le sourire comme je l'ai fait contre la Norvège."

 Alors que ses problèmes physiques semblent bel et bien derrière elle, la joueuse de Kristianstads, dans le championnat suédois, semble avoir tous les atouts pour se rappeler au bon souvenir de l'Allemagne.