UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Ventes de billets record à l'EURO féminin

Le directeur du tournoi Göran Havik est heureux de voir l'EURO féminin 2013 battre des records de ventes de billets après la première journée.

Les supporters font la queue avant un match de l'EURO féminin
Les supporters font la queue avant un match de l'EURO féminin ©Sportsfile

Les organisateurs suédois du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2013 ont eu la joie d'annoncer que le tournoi avait battu le record de vente de billets alors que chaque équipe n'a disputé qu'un match.

Vendredi, les ventes ont battu le record précédent de 129 000 billets vendus, établi en Finlande il y a quatre ans, soit plus de la moitié des billets disponibles. L'UEFA et la Fédération suédoise de football (SvFF) ont donc ainsi dépassé leur premier objectif, mais visent déjà plus haut après avoir atteint les 135 000 billets vendus.

"C'est très gratifiant", a déclaré le directeur du tournoi Göran Havik. "Comme nous assistons à du beau football depuis le début, l'intérêt du public ne fera qu'augmenter. Nous avons donc hâte de voir comment vont évoluer les deux prochaines semaines."

Jusqu'à présent, 40 000 personnes ont assisté aux six rencontres disputées, notamment 16 128 entre la Suède et le Danemark à Göteborg mercredi et 8 861 à Växjö quand l'Allemagne a été tenue en échec par les Pays-Bas le lendemain, un record dans la compétition pour un match n'impliquant pas le pays hôte, autre que la finale.

Havik d'ajouter : "Le principal, c'est que le niveau des matches reste le même. J'ai vu trois rencontres, Suède - Danemark, Allemagne - Pays-Bas et Angleterre - Espagne, et c'est le meilleur football féminin que j'ai jamais vu. C'est la meilleure pub pour le tournoi, le football et donc la vente de billets."

Ce fut particulièrement vrai pour la mémorable victoire 3-2 de l'Espagne contre l'Angleterre à Linköping vendredi, les 5 190 spectateurs créant une ambiance digne de ce qui s'est passé sur le terrain. "Techniquement, c'était sensationnel parfois et nous pouvons assister à des matches de très grande qualité", ajoute Havik.

"C'est une bonne chose que la Suède organise ce championnat. Nous voyons comment le football féminin progresse et nous devons continuer pour rester parmi l'élite mondiale à l'avenir."

Achetez des billets ici

Les affluences jusqu'à présent
Italie 0-0 Finlande, Halmstad : 3 011
Suède 1-1 Danemark, Göteborg : 16 128
Norvège 1-1 Islande, Kalmar : 3 867
Allemagne 0-0 Pays-Bas, Växjö : 8 861
France 3-1 Russie, Norrköping : 2 980
Angleterre 2-3 Espagne, Linköping : 5 190