UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le football féminin à l'UEFA

Équipes nationales Seniors

• L'UEFA a commencé à s'impliquer dans le football féminin en 1971 lorsqu'une motion est passée pour appeler les fédérations nationales à structurer la pratique féminine du football dans leur pays.

• La première rencontre de compétition féminine de l'UEFA s'est disputée le 18 août 1982 à Vammala, lors d'une défaite de la Finlande 6-0 face à la Suède en match d'ouverture des qualifications pour la Compétition européenne de l'UEFA pour les équipes féminines. C'est la Suède qui a remporté la finale en 1984.

• Pour l'édition 1991, la compétition a été rebaptisée Championnat d'Europe féminin de l'UEFA.

• La finale s'est disputée en deux manches en 1984. Entre 1987 et 1993, il y a eu un dernier carré à élimination directe, avec le passage à la finale en un seul match en 1995. En 1997, 2001 et 2005 a été organisé un tournoi final à huit équipes, total qui sera porté à 12 en 2009. La phase finale 2017 inclura 16 équipes.

• La compétition est passée de 16 pays, en 1984, à 45 aujourd'hui.

Équipes nationales de jeunes

• Le Championnat d'Europe féminin des moins de 18 ans de l'UEFA est né en 1997/98. Il a été organisé chaque année depuis, passant en format M19 en 2001/02. L'Allemagne a décroché six titres (2000, 2001, 2002, 2006, 2007, 2011). Les autres équipes lauréates ont été le Danemark (1998), la Suède (1999 et 2012), la France (2003 et 2010), l'Espagne (2004), la Russie (2005), l'Italie (2008) et l'Angleterre (2009).

• La phase finale M19 2012/13 se disputera au Pays de Galles du 19 au 31 août. Le Danemark, l'Angleterre et la France rejoignent les hôtes du Groupe A et dans le Groupe B se trouvent les tenantes de la Suède, la Finlande et la Norvège.

• En 2007/08 s'est tenu le premier Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans de l'UEFA. Les six premières phases finales se disputaient sous forme de tournoi à quatre avec élimination directe au siège de l'UEFA à Nyon, en Suisse. L'Allemagne a remporté les trois premières éditions (2008, 2009, 2012), l'Espagne deux (2010, 2011) et la Pologne/Suède celle de cette année.

• En 2013/14, la phase finale se jouera à en tournoi de huit équipes chez des hôtes présélectionnés. L'Angleterre accueillera le premier du 28 novembre au 8 décembre cette année, avant un retour à l'été en 2014 (Islande) et en 2015 (Bélarus).

Compétitions de club européens

• À l'issue d'une réunion à Paris, le 23 mai 2000, le Comité exécutif de l'UEFA a approuvé la création une compétition de clubs européenne féminine : ainsi est née la Coupe féminine de l'UEFA pour les championnes nationales.

• En 2009/10, la compétition a été rebaptisée UEFA Women's Champions League et s'est ouverte aux deuxièmes des huit nations les mieux classées en Europe.

• Pour la première finale le 23 mai 2002, le 1. FFC Frankfurt a battu l'Umeå IK 2-0 avec deux buts de Steffi Jones au Waldstadion.

• Francfort a glané deux autres titres en 2006 et 2008. Umeå a triomphé en 2003 et 2004, puis perdu en finale en 2007 et 2008. Une autre formation allemande, le 1. FFC Turbine Potsdam, a enlevé le trophée en 2005. L'Arsenal LFC s'est imposé en 2007.

• La saison dernière, deux novices ont atteint la finale : les Allemandes du FCR 2001 Duisburg ont disposé des Russes de Zvezda-2005, égalant Francfort et Potsdam qui avaient remporté le sacre dès leur première tentative. Duisbourg avait remporté le match aller en Russie 6-0 avant de faire 1-1 à domicile devant 28 112 personnes à la MSV Arena.

• En 2009/2010, la compétition a été rebaptisée UEFA Women's Champions League, avec une finale disputée sur un seul match dans la même ville que l'UEFA Champions League masculine, deux jours plus tôt.

• L'ont remportée : le 1. FFC Turbine Potsdam (2010, au Getafe CF), l'Olympique Lyonnais (2011 au Fulham FC, 2012 au Munich Olympiastadion) et le VfL Wolfsburg (2013 au Chelsea FC).

Programme de développement du football féminin (WFDP)

• Lors de sa réunion à Prague en décembre 2010, le Comité exécutif de l'UEFA avait noté l'immense progression de ce sport en Europe, une progression qui se retrouvait à la fois dans le nombre de licenciées que dans la participation aux compétitions. Le Comité exécutif avait accepté de soutenir le Programme de développement sur la période allant jusqu'à 2016 via son programme d'assistance HatTrick et au nom des 54 associations nationales membres de l'UEFA.

• Ce programme de développement envisage l'expansion à tous les niveaux de ce sport en Europe. Les conseils, l'expertise et les ressources accompagnant ce projet ont pour but de donner à l'UEFA et à ses associations nationales la chance de mettre en pratique leurs idées ambitieuses et d'avancer par rapport à leurs besoins respectifs.

• De plus, Steffi Jones, grande joueuse allemande, a été nommée ambassadrice pour le programme de développement de l'UEFA. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Jones travaillera en étroite collaboration avec l'UEFA de manière à développer le football féminin à travers tout le continent.

• L'UEFA a dressé une liste de valeurs reflétant sa vision globale du jeu féminin. Elle s'engage à développer tous les aspects de la discipline avec un caractère de priorité essentielle en s'efforçant d'agir comme un modèle à suivre par des actions concrètes et en mettant les femmes à des postes d'administration.

• La présidente de la Commission du football féminin de l'UEFA de football, Karen Espelund, est devenue membre de plein droit du Comité exécutif de l'UEFA au printemps 2012.