Sept nations se manifestent pour 2017

L'Autriche, la France, Israël, les Pays-Bas, la Pologne, l'Écosse et la Suisse ont exprimé leur intérêt pour organiser la phase finale 2017. Décision fin 2014.

Sept nations ont manifesté leur intérêt pour l'organisation de la phase finale 2017
©UEFA.com

Sept associations nationales ont manifesté leur intérêt pour l'organisation de la phase finale du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2017.

Les fédérations d'Autriche, France, Israël, Pays-Bas, Pologne, Écosse et Suisse ont été invitées à participer à un programme d'observation lors du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2013 en Suède. Tous les candidats potentiels seront informés des exigences d'admissibilité d'ici la fin de l'année et seront ensuite invités à préparer leur dossier de candidature, qu'elles doivent soumettre à l'UEFA d'ici le 10 octobre 2014. Des visites d'inspection auront lieu le mois suivant et le pays hôte sera désigné en décembre 2014 par le Comité exécutif de l'UEFA. La phase de qualification débutera en 2015 et la phase finale se déroulera à l'été 2017.

Le Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2017 sera disputé par 16 équipes qui joueront un total de 31 rencontres suite à une décision du Comité exécutif de l'UEFA lors de sa réunion à Venise le 8 décembre 2011. La phase finale de cette année, disputée en Suède du 10 au 28 juillet, opposera 12 nations pour un total de 25 rencontres.

Haut