UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Bardsley, l'atout anglais en Suède

La gardienne de but de l'Angleterre, Karen Bardsley, pourrait être particulièrement précieuse à son équipe à l'occasion de l'EURO 2013.

Bardsley, l'atout anglais en Suède
Bardsley, l'atout anglais en Suède ©UEFA.com

La gardienne de but de l'Angleterre, Karen Bardsley, pourrait être particulièrement précieuse à son équipe à l'occasion du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2013 en Suède. Elle a évolué pour le club de Linköping et sa motivation pour faire oublier l'échec en finale, en 2009, semble sans limite.

Le groupe et les objectifs - "On peut aller au bout. Autant rester à la maison si on n’y croit pas. On peut aller loin, en finale et la remporter. Notre groupe est très fort. Nous avons rencontré la France à plusieurs occasions et malheureusement elles nous ont battues lors de nos dernières rencontres, mais cela fait un moment que nous n'avons plus affronté la Russie, ou l’Espagne et tout le monde sait qu'en Europe, ce sont des équipes qui font de gros progrès en ce moment. Alors on sait très bien que la tâche qui nous attend est difficile."

La Suède qu'elle connaît - En ce qui concerne les supporters de football, il y a vraiment une très bonne ambiance. Il y a beaucoup d’amateurs de jeu féminin en Suède et beaucoup vont aller voir les matches. Je suis pressée de voir cela. Lorsque j’étais là-bas, le stade était en construction et le jour de tirage, j’ai eu la surprise d’apprendre que j’y retournerai. C’est plutôt chouette pour moi. C’est un endroit que je connais et je vais pouvoir aider mes coéquipières à s’acclimater. Mais oui, c’est une jolie petite ville et je suis pressée de voir ce stade et de quoi il a l’air enfin achevé."

 Cliquez ci-dessus pour voir et entendre Karen Bardsley.