L'Allemagne presque qualifiée

Il ne reste plus qu'un seul match avant la fin de l'année dans les éliminatoires de l'UEFA WOMEN'S EURO 2009™, mais à 12 mois de la fin de la phase de groupes, les choses commencent à se préciser.

Il ne reste plus qu'un seul match avant la fin de l'année dans les éliminatoires de l'UEFA WOMEN'S EURO 2009™, mais à 12 mois de la fin de la phase de groupes, les choses commencent à se préciser. Onze équipes iront rejoindre la Finlande, pays organisateur, en phase finale. Les vainqueurs des six groupes se qualifieront, ainsi que les cinq équipes qui remporteront les barrages opposant le deuxième de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes. uefa.com fait un tour d'horizon de la course aux places pour ces six billets directement qualificatifs pour l'EURO féminin.

Groupe 1
Grâce à sa victoire 4-0 sur le Bélarus, l'Angleterre est la seule équipe à avoir gagné tous ses matches, la République tchèque et l'Espagne ayant fait match nul (2-2). Les Tchèques devancent les Anglaises (-1 point) et les Espagnoles (-4 pts) mais comptent un match de plus. L'Angleterre et l'Espagne s'affrontent le 25 novembre à Shrewsbury, alors que le prochain match des Tchèques sera un déplacement en Angleterre programmé le 20 mars.

Groupe 2
La Suède était exempte la semaine dernière, mais reste leader du groupe avec trois victoires en trois matches. Les Suédoises sont rejointes au classement par l'Italie (vainqueur de la Hongrie et de la Roumanie) et par la République d'Irlande (aussi vainqueur contre les Roumaines), mais les Azzurre et les filles de Noel King comptent un match en moins que la Suède. L'Italie affrontera les Irlandaises le 16 février, dans un match qui devrait permettre aux Suédoises d'identifier leur principal concurrent. De leur côté, les Scandinaves devront attendre le mois de mai pour reprendre leur campagne, en Hongrie, quatre jours avant d'accueillir l'Italie.

Groupe 3
La France s'est imposée 8-0 en Serbie et 2-0 en Slovénie, et se retrouve trois points devant l'Islande, qui a un match en moins. La Serbie, la Grèce et la Slovénie sont à six points de l'Islande. Si la France et l'Islande continuent de dominer ce groupe, leur rencontre du 27 septembre prochain sera décisive, et en cas d'égalité de points, un match nul suffirait à l'Islande qui a battu la France à domicile.

Groupe 4
Les championnes du monde et d'Europe allemandes continuent leur moisson de victoires. Elles se sont récemment imposées en Belgique et aux Pays-Bas, et comptent 15 points en trois matches. La Suisse, vainqueur au Pays de Galles le week-end dernier, est à huit points des Allemandes. Si la Suisse ne gagne pas en Belgique le 27 avril prochain, l'Allemagne sera qualifiée si elle s'impose dix jours plus tard.

Groupe 5
Le Danemark a ouvert sa campagne par une victoire 5-1 face au Portugal et 1-0 face à l'Ecosse. Comme l'Ukraine, le Danemark a remporté ses trois matches. L'Ecosse a disputé quatre matches, mais compte deux points de moins que le Danemark. Lors des prochains matches, l'Ukraine jouera face au Portugal le 21 février, et le Danemark ira en Slovénie le 23 avril.

Groupe 6
La Norvège a battu la Russie 3-0 et enregistre son troisième succès en trois matches, un record partagé par la Russie avant son déplacement à Stavanger. La Pologne qui, comme la Russie, a joué quatre matches, a deux points de retard et ira jouer en Norvège le 7 mai, quatre jours après le déplacement d'Israël également en Norvège. Si la Russie s'impose, elle restera en compétition avec la Norvège qu'elle accueillera lors de la dernière journée en octobre prochain.