L'EURO féminin est lancé

Les éliminatoires de l'EURO féminin 2009 commencent dimanche. Présentation des six groupes.

Les éliminatoires du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2009 commencent dimanche. La République d’Irlande accueille la Hongrie à Tolka Park, à Dublin. Trente équipes espèrent faire partie des 11 qui se joindront à la Finlande, organisatrice de la phase finaleà l'été 2009. Les vainqueurs des six groupes seront qualifiés. Les deuxièmes de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes joueront des barrages en octobre 2008 pour les cinq places restantes.

Groupe 1
L’Angleterre, qualifiée automatiquement en tant qu’organisatrice du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2005, a gagné sa place l’année dernière, étant l’un des cinq représentants européens de la Coupe du Monde féminine de la FIFA et, avec sa jeune équipe basée sur celle de l'Arsenal LFC, finaliste de la Coupe féminine de l'UEFA, elle sera favorite. Les Anglaises commenceront le 13 mai à domicile contre l’Irlande du Nord, mais leurs principales rivales devraient être la République tchèque qui a affronté la Suède lors de la dernière journée de qualification pour la Coupe du Monde, et l’Espagne, qui a donné du fil à retorde au Danemark et à la Finlande dans cette même compétition. Le Bélarus a pris un point aux Tchèques dans leur groupe de Coupe du Monde et l’Irlande du Nord, l’un des cinq survivants du tour préliminaire de novembre, est de retour après une longue période d’absence.

Groupe 2
La Suède a terminé quatre points devant l’Italie dans la phase de qualification de 2005, et les Azzurre se sont qualifiées lors des matches de barrage. Ces deux équipes sont favorites de ce groupe. Les retraites des joueuses expérimentées Malin Moström et Anna Sjöström à la veille de la Coupe du Monde en septembre sont un coup dur pour la Suède, mais l’équipe peut toujours compter sur de bonnes joueuses telles que la nouvelle capitaine Victoria Svensson et Hanna Ljungberg. De son côté, l’Italie doit être réconfortée par les récentes victoires qu’elle a obtenues dans la Coupe de l'Algarve contre l’Islande, l’Irlande, le Portugal et, de manière impressionnante, l’Allemagne. L’Irlande et la Hongrie, les premières du groupe à jouer, sont en constante amélioration, et la Roumanie a fait un superbe début lors du tour préliminaire.

Groupe 3
La France recevra la Grèce le 11 avril, lors du premier match du seul groupe sans participant à la Coupe du Monde, après que la France a été éliminée par l'Angleterre. Bruno Bini a récemment succédé à Elisabeth Loisel, qui entraînait l’équipe de France depuis 10 ans, et il pourra faire appel à plusieurs joueuses de son équipe qui avait remporté le Championnat d’Europe féminin des moins de 19 ans de l’UEFA en 2003 alors qu’il devra compter sans la buteuse Marinette Pichon, mais Sandrine Soubeyrand et Hoda Lattaf apporteront toujours leur expérience à l’équipe. L’Islande accueille la phase finale des moins de 19 ans cette année et a atteint les matches de barrage de 2005 alors que seules huit places étaient disponibles, mais la Serbie et la Grèce sont sorties beaucoup plus tôt des tours de qualification pour la Coupe du Monde et la Slovénie a récemment pris part au deuxième niveau, qui est aujourd’hui supprimé.

Groupe 4
Les Pays-Bas, la Belgique, la Suisse et le Pays de Galles ont entendu le nom que tout le monde craignait lors du tirage au sort des groupes de qualification : l’Allemagne. Les championnes du monde entameront la poursuite d’un cinquième titre consécutif le 12 avril à domicile face aux Pays-Bas, mais elles ne semblent pas être au meilleur de leur forme en 2007. La grande défenseuse Steffi Jones a pris sa retraite alors que la gardienne Silke Rottenberg ne jouera pas jusqu'en automne à cause d’une blessure au genou. Les Néerlandaises de Vera Pauw, en constante amélioration, ont commencé leur parcours en Coupe du Monde avec une victoire en France et ont récemment pris leur revanche lors d’un match amical à Swindon suite à deux défaites contre l’Angleterre, concédées lors de la phase de qualification. La Suisse et la Belgique ont eu de bons résultats avec leur équipe de jeunes ces dernières années, et le Pays de Galles, qualifié lors du tour préliminaire, compte parmi ses effectifs la milieu de terrain d’Arsenal Jayne Ludlow, dans un équipe majoritairement jeune.

Groupe 5
Le Danemark s’est constamment qualifié ces dernières années, et a atteint la finale de la Coupe de l'Algarve ce mois-ci après avoir battu la Norvège et la France. Il ne commencera la compétition qu’après la Coupe du Monde. L’Ukraine peut contempler ses chances de qualification après avoir battu l’Italie pour prendre la deuxième place derrière la Norvège dans leur groupe de qualification pour la Coupe du Monde, une grande amélioration depuis 2005. Elle a ensuite terminé derrière l’Ecosse, qui comptera sur les buts de Julie Fleeting, qui approche de sa 100e sélection. Le Portugal a battu l’Ukraine dans la phase de qualification de 2005 mais a perdu tous ses autres matches, dont notamment deux contre l'Ecosse. La Slovaquie espèrera continuer sur sa lancée du tour préliminaire, lors de laquelle elle a inscrit 15 buts en trois matches sans en encaisser un seul.

Groupe 6
La Norvège, seconde en Angleterre, a peut-être sa meilleure équipe depuis qu’elle a remporté cette compétition en 1993 et la Coupe du Monde deux ans plus tard. La Russie, surprise par la Finlande lors des matches de barrage de 2005, comptera sur ses jeunes talents Elena Danilova et Elena Terekhova, récemment arrivée au club américain ambitieux du FC Indiana. La Pologne s’est assurée une précieuse victoire contre l’Espagne lors de la phase de qualification pour la Coupe du Monde, et sera la première du groupe à jouer, le 5 mai à l’extérieur contre l’Autriche. Elles seront toutes sur leurs gardes gardes face à Israël qui s’est montré en grande forme lors du tour préliminaire.

Matches d’ouverture équipe par équipe

Groupe 1
Angleterre : Irlande du Nord (dom.) 13 mai
République tchèque : Irlande du Nord (ext.) 26 mai
Espagne : Biélorussie (Irlande du Nord) 30 mai
Biélorussie : Espagne (dom.) 30 mai
Irlande du Nord : Angleterre (ext.) 13 mai

Groupe 2
Suède - Italie (ext.) 5 mai
Italie - Suède (dom.) 5 mai
Hongrie - République d’Irlande (ext.) 1 avril
République d’Irlande - Hongrie (dom.) 1 avril
Roumanie - Hongrie (ext.) 5 mai

Groupe 3
France - Grèce (dom.) 11 avril
Islande - Grèce (ext.) 31 mai
Serbie - Slovénie (ext.) 5 mai
Grèce - France (ext.) 11 avril
Slovénie : Serbie (dom.) 5 mai

Groupe 4
Allemagne - Pays-Bas (dom.) 12 avril
Pays-Bas - Allemagne (ext.) 12 avril
Suisse - Belgique (dom.) 5 mai
Belgique - Suisse (ext.) 5 mai
Pays de Galles - Allemagne (dom.) 10 mai

Groupe 5
Danemark - Portugal (dom.) 27 octobre
Ukraine - Ecosse (dom.) 30 mai
Écosse - Portugal (dom.) 6 mai
Portugal - Slovaquie (ext.) 14 avril
Slovaquie - Portugal (dom.) 14 avril

Groupe 6
Norvège - Israël (ext.) 17 juin
Russie - Israël (ext.) 30 mai
Pologne - Autriche (ext.) 5 mai
Autriche - Pologne (dom.) 5 mai
Israël - Pologne (dom.) 10 mai