Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Les Bleues attendues face à la Grèce

L'équipe de France féminine commence les éliminatoires de l'EURO 2009 mercredi à Valence, face à l'un des outsiders du Groupe 3.

L'équipe de France féminine entame mercredi dans la Drôme les éliminatoires du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA en affrontant l'un des outsiders du Groupe 3.

Déséquilibré ?
Cinquante-sixième du classement mondial, coincée entre le Tonga et l'Inde, la Grèce dispose d'une très grosse cote pour rejoindre la phase finale finlandaise dans deux ans, même si elle a réussi une belle performance, récemment en amical, en disposant de la Roumanie (1-0). Les mises se concentrent plus sur la Serbie, voire l'Islande, et surtout la France, éliminée dans les dernières minutes au premier tour en Angleterre en 2005.

Structure amateur
Depuis qu'elles ont été éliminées en barrages de la Coupe du Monde de la FIFA 2007, à la fin de l'année dernière par l'Angleterre (tot. 1-1), les Bleues sont concentrées à 100% sur l'EURO à venir. Le but sera d'arriver en demi-finale pour la première fois, malgré une structure encore amateur. Mais pour cela, il faut gérer huit matches de compétition aux quatre coins de l'Europe.

Tombeuses de l'Allemagne
La grande nouveauté, mercredi au stade Pompidou, sera la présence sur le banc de Bruno Bini. L'homme qui porta les moins de 19 ans au succès continental en 2003 a remplacé Elisabeth Loisel, le 16 février. La Grèce constitue son premier adversaire en compétition. Bini a déjà coaché cinq matches amicaux face des équipes qui étaient toutes qualifiées pour le Mondial. Il compte deux défaites et trois victoires, dont une sur l'Allemagne (1-0 lors de la Coupe d'Algarve).

"Un objectif en tête"
"Depuis Mérignac (victoire 1-0 sur la Chine le 28 février), les résultats sont globalement positifs. Ces matches de préparation ont été difficiles, mais se sont révélés de bons tests", a déclaré Bini. "Le groupe vit bien ensemble, avec un même objectif en tête." Face à la Grèce, le sélectionneur a insisté sur le fait de ne prendre aucun adversaire à la légère. "Je me rappelle d'un match de l'équipe de France masculine A en 1999, qui s'est terminé par une victoire 1-0 sur Andorre en éliminatoires de l'(UEFA) EURO 2000™. Cela signifie qu'il est possible de perdre des points contre n'importe quel adversaire."

Capitaine Soubeyrand
Cette éventualité, la nouvelle capitaine Sandrine Soubeyrand (118 sélections, 12 buts) ne l'envisage pas. "L'objectif est clairement de remporter la victoire", a déclaré l'Ardéchoise qui jouera devant sa famille. "Nous devons montrer que nous sommes supérieures aux Grecques dans tous les compartiments du jeu." A l'instar de son sélectionneur, le milieu de terrain du Juvisy FCF estime s'être "bien adaptée aux changements intervenus récemment". "Vu que c'est une nouvelle histoire qui commence, il faut prendre un bon départ", ajoute-t-elle.

La Slovénie à venir
En cas de mauvaise surprise, il n'y aura pas de rattrapage avant le 30 mai pour un voyage en Slovénie. Les éliminatoires se termineront le 27 septembre 2008 pour les Bleues, avec la venue de l'Islande.

Haut