Wolfsburg - Lyon : tout ce qu'il faut savoir sur la finale #UWCL

Wolfsburg et Lyon s'affrontent à Kyiv le 24 mai en finale de l'UEFA Women's Champions League pour la troisième fois en six ans.

Finale Wolfsburg - Lyon, troisième acte en six ans
Finale Wolfsburg - Lyon, troisième acte en six ans ©Getty Images

Wolfsburg et Lyon se rencontrent pour la troisième fois en finale de l'UEFA Women's Champions League, à Kyiv (Ukraine), le 24 mai.

Lyon, tenant du titre, a battu Manchester City en demi-finales et une autre équipe anglaise, Chelsea, s'est inclinée contre Wolfsburg. Lyon et Wolfsburg se sont aussi croisés en quarts de finale la saison dernière.

L'OL est en quête d'un cinquième titre, tandis que Wolfsburg est double vainqueur de l'épreuve. Les deux équipes vont s'affronter en finale pour la troisième fois en six ans.

Statistiques

Wolfsburg : pour sa quatrième finale en six participations, sa troisième face à Lyon (battu en 2013 mais vainqueur trois ans plus tard), Wolfsburg espère devenir le troisième club triple vainqueur après Lyon et Francfort, tout en ayant remporté son dixième titre en Allemagne, dans un championnat vieux de 17 saisons.

Lyon : pour sa septième finale (un record, une de plus que Francfort), Lyon veut dépasser le FFC en devenant le premier club quintuple champion d'Europe et à remporter trois finales d'affilée, après avoir gagné les deux dernières finales aux tirs au but.

Lyon domine Wolfsburg aux tirs au but
Lyon domine Wolfsburg aux tirs au but

 

Face-à-face en #UWCL

2017, quarts de finale
Wolfsburg 0-2 Lyon – Abily 62e, Marozsán 89e
Lyon 0-1 Wolfsburg – Hansen 82e, s.p.

2016, finale (Reggio Emilia)
Wolfsburg 1-1 Lyon (a.p., 3-4 t.a.b.) – Popp 88e ; Hegerberg 12e

  • Ada Hegerberg manquait le premier tir au but pour Lyon, mais les échecs de Nilla Fischer et Élise Bussaglia offrait à Saki Kumagai la conversion du tir décisif, comme avec le Japon en finale de la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2011.
2013, finale (Chelsea)
Wolfsburg 1-0 Lyon – Müller 73e, s.p.
  • Fin de deux ans de règne pour Lyon après 118 matches d'invincibilité. Martina Müller marquait aussi en finale 2014.

Joueuses clés

Wolfsburg

Alex Popp : l'attaquante allemande polyvalente a égalisé en fin de partie en finale 2016.

Pernille Harder : l'attaquante vedette du Danemark jusqu'en finale de l'UEFA EURO féminin 2017 se montre aussi prolifique en club depuis son arrivée de Linköping l'an dernier.

 

Lyon

Camille Abily : la milieu est devenue la première joueuse à 80 matches UEFA lors des demi-finales, après avoir battu le record d'Emma Byrne (77) au tour précédent. La future retraitée compte déjà quatre campagnes victorieuses et ses 42 buts pour l'OL constitue le record du club dans la compétition.

Ada Hegerberg : l'attaquante norvégienne a égalé le record de 14 buts cette saison, portant son total à 36 unités, ce qui la fait entrer dans le top 10 à seulement 22 ans. Cette saison, elle a marqué 46 buts en 26 apparitions, ne trouvant pas le chemin des filets lors de seulement quatre matches.

Wolfsburg bat Lyon en 2013
Wolfsburg bat Lyon en 2013

Parcours

Wolfsburg
16es : Atlético Madrid 3-0 (ext.), 12-2 (dom.) (tot. 15-2)
8es : Fiorentina 4-0 (ext.), 3-3 (dom.) (tot. 7-3)
Quarts : Slavia Praha 5-0 (dom.), 1-1 (ext.) (tot. 6-1)
Demi-finales : Chelsea 3-1 (ext.), 2-0 (dom.) (tot. 5-1)

Lyon
16es : Medyk Konin 5-0 (ext.), 9-0 (dom.) (tot. 14-0)
8es : BIIK-Kazygurt 7-0 (ext.), 9-0 (dom.) (tot. 16-0)
Quarts : Barcelone 2-1 (dom.), 1-0 (ext.) (tot. 3-1)
Demi-finales : Manchester City 0-0 (ext.), 1-0 (dom.) (tot. 1-0)

Bon à savoir

  • Luisa Wensing, Lena Goessling, Anna Blässe et Alex Popp ont été championnes avec Wolfsburg en 2013 et 2014. Popp a aussi gagné avec Duisbourg en 2009.
  • Goessling, Blässe et Popp étaient titulaires contre Lyon en finale 2016 et Wensing est restée sur le banc. Popp a marqué.
  • Sarah Bouhaddi, Wendie Renard, Camille Abily et Eugénie Le Sommer ont disputé les quatre finales remportées par Lyon (aucune autre joueuse n'a remporté autant de finales ; Popp peut les égaler en cas de victoire).
  • Bouhaddi et Renard ont joué les six finales de Lyon (record).
  • Lara Dickenmann était avec l'OL lors de la défaite contre Wolfsburg en 2013 et avec Wolfsburg il y a deux ans.
  • La seule finale de l'UEFA Women's Champions League sans l'une de ces deux équipes était aussi une affaire franco-allemande, Francfort battant le Paris Saint-Germain 2-1 à Berlin en 2015.
  • Les entraîneurs Stephan Lerch (Wolfsburg) et Reynald Pedros (Lyon) ont pris leurs fonctions en début de saison. Ils débutent à la tête d'équipes féminines.
  • Amandine Henry pourrait jouer son 50e match de compétition européenne de club, devenant la 31e joueuse à atteindre ce total (dont Abily, Renard, Élodie Thomis, Popp, Le Sommer, Babett Peter et Bouhaddi).
  • Camille Abily est la joueuse la plus capée de l'Histoire avec 80 matches

Kyiv 2018

Stade : Valeriy Lobanovskiy Dynamo Stadium
Billets
: en vente maintenant

Arbitre : Jana Adámková (CZE)
Assistantes : Sian Massey (ENG), Sanja Rođak-Karšić (CRO)
Quatrième arbitre : Kateryna Monzul (UKR)
Réserviste : Maryna Striletska (UKR)

Palmarès (depuis 2010)

2017: Lyon (FRA) 0-0, 7-6 t.a.b. Paris Saint-Germain (FRA), Cardiff
2016: Lyon (FRA) 1-1, 4-3 t.a.b. Wolfsburg (GER), Reggio Emilia
2015: FFC Frankfurt (GER) 2-1 Paris Saint-Germain (FRA), Berlin
2014: Wolfsburg (GER) 4-3 Tyresö (SWE), Lisbonne
2013: Wolfsburg (GER) 1-0 Lyon (FRA), Chelsea
2012: Lyon (FRA) 2-0 FFC Frankfurt (GER), Munich
2011: Lyon (FRA) 2-0 Turbine Potsdam (GER), Fulham
2010: Turbine Potsdam (GER) 0-0, 7-6 t.a.b. Lyon (FRA), Getafe

Haut