Demi-finale 100 % française ?

Lyon et Paris ont l'avantage et pourraient se retrouver en demi-finales, tout comme les deux clubs allemands engagés en quarts.

Paris et Barcelone se sont quittés dos à dos (0-0) au match aller.
Paris et Barcelone se sont quittés dos à dos (0-0) au match aller. ©Getty Images

Vers la finale
Demi-finales (23/24 avril et 30 avril/1er mai)
1 Lyon ou Slavia - Barcelone ou Paris
2
Wolfsburg ou Brescia - Francfort (tenantes) ou Rosengård

Finale (26 mai, Stadio Città del Tricolore, Reggio d'Émilie)
Vainqueur demi-finale 2 - Vainqueur demi-finale 1

Anja Mittag rate son 50e but européen à Barcelone
Anja Mittag rate son 50e but européen à Barcelone©Getty Images

Paris Saint-Germain (0-0) Barcelone
Lors du match aller, Paris, finaliste déçu la saison passée, n'a pas trouvé le chemin des filets devant un public record de 8 369 personnes sur le terrain de Barcelone. Paris, dont les équipes masculine et féminine peuvent encore prétendre à des trophées en UEFA Champions League et en UEFA Youth League cette saison, n'a pas encaissé de but à domicile en 18 matches de compétition cette saison, tandis que le Barça reste invaincu dans son parcours 2015/16.

À suivre : Encore un but et Anja Mittag (Paris), la meilleure buteur de l'histoire de cette compétition, deviendra la première joueuse à marquer 50 buts dans une compétition féminine de l'UEFA.

Francfort au sommet
Francfort au sommet

Francfort (1-0) Rosengård
Rosengård a aligné six recrues hivernales lors du match aller, dont les gardiennes Erin McLeod et Sofia Lundgren (prêtée), qui a remplacé la première sortie sur blessure. Marozsán est suspendue pour le match retour.

À suivre : Lundgren, qui était restée invaincue face à Francfort lors de la finale 2004, va-t-elle remettre ça ?

En pleine action au match aller
En pleine action au match aller©Getty Images

Brescia (0-3) Wolfsburg
Lors du match aller, Tessa Wullaert, Alexandra Popp et Caroline Graham Hansen ont marqué pour Wolfsburg, une équipe privée de Nilla Fischer (blessée à l'échauffement, mais déjà de retour dans le groupe le week-end passé). Brescia porte les derniers espoirs d'une Italie qui rêvait d'envoyer des représentants dans chacune des finales de l'UEFA Champions League (qui se joueront toutes sur le sol italien).

À suivre : Wolfsburg n'a perdu aucun de ses 14 matches européens précédents.

Slavia à domicile
Slavia à domicile©Getty Images

Slavia Prague (1-9) Lyon
11 732 personnes ont assisté à la victoire écrasante de l'OL dans le nouveau Stade de Lyon, et à la bicyclette de Camille Abily. Le Slavia (qui s'est imposé 9-1 contre le Slovan Liberec dimanche) retrouve Diana Bartovičová et Tereza Kozarova de retour de suspension et quel que soit le résultat demain, se félicite déjà de son parcours européen qui a dépassé toutes ses attentes.

À suivre : Ada Hegerberg a signé un doublé dans les cinq matches européens de Lyon cette saison et reste la meilleure buteur de la compétition avec 10 buts.

Haut