Le nouveau championnat irlandais féminin va débuter

Le nouveau championnat féminin national de République d'Irlande débute dimanche. Les joueuses du Peamount United ont hâte.

Louise Quinn espère offrir un nouveau trophée à Peamount
Louise Quinn espère offrir un nouveau trophée à Peamount ©Sportsfile

Dimanche, les équipes féminines de République d'Irlande vont disputer les premiers matches du tout nouveau championnat national. Grace Murray et Louise Quinn, coéquipières au Peamount United, pensent que cela va permettre de hausser le niveau de jeu dans leur pays.

Six équipes vont participer à la compétition, financée par le programme du développement du football féminin de l'UEFA (PDFM). Peamount est attendu au tournant après avoir réalisé la meilleure saison d'une équipe irlandaise en UEFA Women's Champions League, jusqu'en 16es de finale avant sa défaite face au Paris Saint-Germain FC. Le club s'était qualifié pour l'Europe par l'intermédiaire de la Coupe féminine d'Irlande.

La défenseuse Murray, régulièrement titulaire en équipe nationale d'Irlande, a déclaré à UEFA.com : "Le nouveau championnat permet d'opposer les meilleures joueuses du pays réparties dans sept équipes différentes. Donc toutes les semaines, nous allons jouer au plus haut niveau dans notre pays et j'espère que ça va nous aider à l'international aussi. Cela va peut-être aider le sélectionneur national à voir certaines filles qu'il n'avait pas vues jusque-là."

La milieue Quinn s'en fait l'écho. "Cela va donner un coup de fouet au football féminin en Irlande qui va grandement s'améliorer", dit-elle. "L'Irlande comporte un très grand nombre de joueuses talentueuses et ce genre de championnat est déjà en place en France, en Angleterre, dans la plupart des pays, sauf en Irlande."

"Cela va nous aider à nous améliorer en tant que joueuses et à être plus solidaires dans un championnat où toutes les meilleures joueuses vont se mesurer les unes aux autres. Pour devenir la meilleure, vous devez affronter les meilleures."

Haut