UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Paris - Chelsea, faits et stats

Retrouvez toutes les informations relatives au match d'ouverture du Groupe A.

 Alana Cook contre Fran Kirby en 2019
Alana Cook contre Fran Kirby en 2019 Chelsea FC via Getty Images

Le Paris Saint-Germain, finaliste de l'UEFA Women's Champions League à deux reprises, affronte Chelsea, finaliste de l'édition 2020/21, lors de son premier match du Groupe A.

Ce match est une réédition des quarts de finale de 2018/19, lorsque Chelsea s'est imposé 3-2 sur l'ensemble des deux matches après que les deux équipes ont remporté leurs matches à domicile respectifs. Les Londoniennes ont pris un avantage de deux buts à Paris grâce à Hannah Blundell (73e minute) et Erin Cuthbert (88e) ; Kadidiatou Diani (47e) et un but contre son camp d'Ann-Katrin Berger (56e) ont effacé cette avance, mais Maren Mjelde a envoyé les visiteuses en demi-finale avec un but dans le temps additionnel.

Les Parisiennes, qui ont terminé à 11 points du champion Lyon en Division 1 féminine la saison dernière, ont également été éliminées de l'UEFA Women's Champions League par leurs rivales nationales, perdant leur demi-finale contre les futures vainqueures 5-3 sur l'ensemble des deux matches.

Paris a fini meilleure attaque de la phase de groupes inaugurale de la saison dernière, avec 25 buts en 6 rencontres du Groupe B, et a été l'une des deux équipes avec Barcelone à faire carton plein.

Gérard Prêcheur, qui a pris les rênes de Paris en août, a qualifié son équipe pour cette phase de groupes aux dépens des Suédoise du BK Häcken, grâce à une victoire 4-1 sur l'ensemble des matches (2-1 à domicile, 2-0 à l'extérieur). Lieke Martens et Diani ont marqué dans les deux manches.

Le Chelsea d'Emma Hayes a remporté son troisième titre consécutif en Women's Super League – et le cinquième au total – la saison dernière, en terminant avec un point d'avance sur Arsenal.

Les Blues, qui se sont inclinées face au FC Barcelone en finale de la Women's Champions League 2021, ont été éliminées en phase de groupes la saison dernière après une sixième journée à suspense dans le Groupe A. Les Londoniennes avaient trois points d'avance en tête du groupe avant la dernière journée et n'avaient besoin que d'éviter une défaite à Wolfsburg pour se qualifier. Une défaite 4-0 en Allemagne, associée à une victoire de la Juventus sur le même score à Turin, a signifié que les Londoniennes ont terminé.

Joueuses à suivre

Kadidiatou Diani

La joueuse de 27 ans a marqué le premier but la dernière fois que ces deux équipes se sont rencontrées, lors de la victoire 2-1 de Paris à domicile contre les Blues en quart de finale retour en mars 2019.

Diani a inscrit le deuxième but de son équipe lors des deux manches de la victoire 4-1 sur l'ensemble des deux manches contre Häcken lors du deuxième tour.

Elle n'a besoin que d'un seul but pour réaliser sa meilleure campagne en UEFA Women's Champions League, après avoir également inscrit deux buts en 2018/19 et 2019/20.

L'internationale française a trouvé le chemin des filets lors de sept apparitions successives en club et en sélection entre le 6 septembre et le 2 octobre, marquant huit buts au total.

Son total de 16 buts toutes compétitions confondues la saison dernière équivaut à la meilleure campagne de sa carrière en club, égalant son total de 2018/19.

L'attaquante a été nommée Joueuse de l'année de la Division 1 féminine en 2020/21, alors que Paris obtenait son tout premier titre de première division.

Maren Mjelde

La joueuse de 32 ans a marqué le décisif dans le temps additionnel du quart de finale retour entre ces deux équipes en mars 2019.

La Norvégienne, qui peut jouer en défense et au milieu de terrain, a marqué un penalty lors du succès 2-0 à domicile en Super League féminine contre Manchester City le 25 septembre – sa première apparition à Chelsea cette saison.

Le séjour de Mjelde au club a été prolongé en juin après que les Blues ont exercé leur option pour garder la capitaine de la Norvège jusqu'à l'été 2023.

Elle a rejoint les Blues en janvier 2017 et a depuis aidé le club à remporter quatre titres de Super League féminine.