UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Lyon 3-2 Paris, Macario offre l'avantage à Lyon

Un doublé de l'Américaine permet aux septuples championnes de prendre une option.

Watch how seven-time winners Lyon came from behind to beat Paris and earn the advantage in their all-French semi-final.
En deux minutes, Lyon 3-2 Paris

Avec deux buts de son attaquante américaine Catarina Macario, dimanche, en demi-finale aller de l'UEFA Women's Champions League, Lyon a remporté la première manche à domicile 3-2.

Le match, Votikova maudite

Rediff, stats, photos, feuille de match

Marie-Antoinette Katoto a ouvert le score sur la première occasion du match, échappant aux griffes de sa coéquipière en équipe de France Wendie Renard avant de marquer dans un angle fermé (0-1, 6e). La première occasion lyonnaise donnait aussi le but de l'égalisation. Barbora Votikova ne pouvait que repousser une frappe puissante de Melvine Malard avant de commettre une faute sur l'attaquante lyonnaise. Le penalty était transformé par Renard pour son 100e matches en Champions League (1-1, 23e).

Endler la touche

Votikova n'était pas au bout de ses peines. Quelques instants plus tard, elle expédiait une remise en jeu des 5,50m directement sur Ada Hegerberg. La Norvégienne ne perdait pas de temps pour envoyer Macario marquer le deuxième but de l'OL (2-1, 34e). Puis, en début de seconde période, une incroyable mésentente entre la gardienne et Paulina Dudek permettait à Macario de compléter un doublé (3-1, 50e).

Sur une main dans la surface qui occasionnait un penalty, Dudek rectifiait le tir pour ramener son club à une longueur, même si Christiane Endler touchait le ballon (3-2, 58e). Comme Sonia Bompastor, son homologue rhodanienne, le coach parisien Didier Ollé-Nicolle faisait entrer des éléments offensifs pour faire la décision en fin de match. En vain. Avec un seul but d'écart dans cette demie 100% française, le retour s'annonce passionnant et indécis.



Joueuse du match Visa, Catarina Macario (Lyon)

Pour les deux buts et son rôle de meneuse de jeu. Macario a considérablement influé sur la prestation de Lyon, en exerçant un pressing très haut et en créant de nombreuses difficultés à la défense parisienne. Non seulement elle a marqué le deuxième et le troisième buts, mais en fin de match, elle s'est à nouveau démenée en défense. Omniprésente.
Le panel des observateurs et des observatrices techniques de l'UEFA

Réactions

Sonia Bompastor, entraîneure de Lyon
Nous aurions aimé conserver cet avantage de deux buts. Nous savourons tout de même la victoire, même si nous devrons tirer les leçons de ce match pour le retour. Nous avons manqué d'équilibre. Nous avons une semaine pour récupérer et être prêtes.

Didier Ollé-Nicolle, entraîneur de Paris
Nous nous attendions à un début de match difficile avec un gros pressing de nos adversaires. C'est ce qui s'est passé, et nous n'avons pas été assez sereins même si nous avons eu la chance d'ouvrir le score. Après cela, nous n'avons pas assez bien joué et des erreurs nous ont mis en difficulté. L'équipe est restée unie et a réduit le déficit, ce qui est important. Il nous a manqué une petite étincelle pour égaliser mais nous ne sommes qu'à un but. Nous serons au Parc des Princes pour le match retour, nous aurons un grand soutien. Nous aurons besoin de tout le monde derrière nous pour aller chercher cette qualification.

Catarina Macario, Joueuse Visa du match
Beaucoup de personnes auraient pu recevoir ce prix. Je suis très reconnaissante mais je suis juste heureuse d'avoir obtenu la victoire. C'était un très bon match – difficile. Nous avons montré notre force collective. Je suis heureuse d'avoir aidé l'équipe en marquant deux buts. Ce ne sera pas facile au match retour.

Paulina Dudek, défenseure de Paris
Nous nous attendions à un match difficile car tous les matches contre Lyon le sont. Nous les connaissons très bien et vice-versa. Nous savions que ce serait difficile mais il y a un match retour à venir au Parc des Princes avec nos fans. Quand ils et elles sont avec nous, c'est plus facile. Nous jouons pour elles et eux.

En stats

  • Wendie Renard est devenue la première joueuse à atteindre 100 matches dans les compétitions de clubs féminines de l'UEFA (toutes pour Lyon).
  • Le but de Renard était son 31e en Europe, ce qui place la défenseure centrale à la 15e place des meilleures buteuses de tous les temps.
  • L'internationale américaine Macario a marqué lors de ses huit derniers matches en club et en sélection.
  • Le Sommer a fait sa 79e apparition en compétition et Bachmann sa 78e, ce qui fait d'elles les 4e et 5e plus capées derrière Renard, Alex Popp et Camille Abily.
  • Lyon est la première équipe à jouer dans 12 demi-finales.
  • C'est le sixième match nul entre Lyon et Paris dans cette compétition, égalant le record de Lyon-Wolfsburg.
  • L'affluence de 22 774 personnes est la huitième de tous les temps dans la compétition, et la cinquième hors finales

Compos

Lyon:

Endler; Carpenter, Buchanan, Renard, Bacha (Morroni 66e); Horan, Macario, Henry; D Cascarino (Laurent 90e+2), Hegerberg, Malard (Le Sommer 66e)

Paris: Votíková; Lawrence (De Almeida 86e), Ilestedt, Dudek, Karchaoui; Fazer (Folquet 79e), Geyoro, Däbritz; Diani, Katoto, Baltimore (Bachmann 77e)

Et ensuite...

Paris et Lyon se retrouvent pour la demi-finale retour le 30 avril. Les vainqueures affronteront Wolfsburg ou Barcelone (aller 5-1 pour le Barça) en finale au Juventus Stadium, à Turin, le 21 mai.