UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Équipe féminine des internautes d'UEFA.com 2020, les stats

La première Équipe féminine de l'année des internautes d'UEFA.com comprend six Lyonnaises vainqueurs de l'UEFA Women's Champions League.

UEFA

Après cinq semaines de votes, la première Équipe féminine de l'année des internautes d'UEFA.com a été dévoilée.

Équipe de l'année 2020


Les internautes ayant voté participent à un tirage au sort pour gagner un voyage VIP pour les finales masculine et féminine de l'UEFA Champions League.

Cinquante nommées avaient été présélectionnées par l'équipe éditoriale de l'UEFA, sur la base des performances des joueuses dans les compétitions de l'UEFA et les compétitions nationales au sein des associations membres de l'UEFA de janvier à décembre 2020.

Les internautes pouvaient voter du 30 novembre 2020 au 6 janvier 2021 pour choisir parmi 5 gardiennes de but, 15 défenseures, 15 milieues de terrain et 15 attaquantes - qui ont toutes joué en club ou en équipe nationale dans l'une des 55 associations membres de l'UEFA en 2020.

L'Équipe féminine de l'année d'UEFA.com a été choisie pour refléter les votes des supporters qui s'attachent aux performances des joueuses au cours de l'année civile. Les votes sont pondérés par le panel des observatrices et des observateurs techniques de l'UEFA.

Sarah Bouhaddi : gardienne UEFA 2019/20
Sarah Bouhaddi : gardienne UEFA 2019/20

Sarah Bouhaddi (Lyon et France)

2020
UEFA Women's Champions League : 5 matches (2 sans prendre de but)
Compétitions nationales : 15 (12)
France : 1 (1)
Total : 21 (15)

A remporté son septième titre en UEFA Women's Champions League (remportant le premier titre de Gardienne de la saison de la compétition) et le huitième doublé français avec Lyon, ne prenant que sept buts tout au long de l'année.

Lucy Bronze (Lyon/Manchester City et Angleterre)

2020
UEFA Women's Champions League : 5 matches (2 sans prendre de but)
Compétitions nationales : 20 (12)
Angleterre: aucun match
Total : 25 (14)

La Joueuse de l'année 2019 de l'UEFA et 2020 de la FIFA a remporté sa troisième UEFA Women's Champions League en trois saisons avec Lyon. L'arrière droite a été superbe en finale contre Wolfsburg, avant de revenir à Manchester City et de remporter la FA Women's Cup à Wembley.

Kadeisha Buchanan (Lyon et Canada)

2020
UEFA Women's Champions League : 5 matches (2 sans prendre de but)
Compétitions nationales : 16 (11)
Canada: 6 (4)
Total : 27 (17)

Elle est devenue la partenaire de Wendie Renard en défense centrale en l'absence de Griedge Mbock Bathy, blessée, pour aider Lyon à remporter une nouvelle série de trophées. Buchanan a aussi passé le cap des 100 sélections avec le Canada à l'âge de 24 ans.

Wendie Renard : défenseure UEFA 2019/20
Wendie Renard : défenseure UEFA 2019/20

Wendie Renard (Lyon et France)

2020
UEFA Women's Champions League : 4 matches (1 sans prendre de but)
Compétitions nationales : 19 (14)
France: 4 (4)
Total : 27 (19)

La capitaine de Lyon, Défenseure de la saison UEFA, recordwoman des apparitions dans la compétition et buteuse victorieuse en demi-finale contre le Paris Saint-Germain, a remporté son septième titre en UEFA Women's Champions League.

Magdalena Eriksson (Chelsea et Suède)

2020
UEFA Women's Champions League : 2 matches (2 sans prendre de but)
Compétitions nationales : 21 (11)
Suède: 8 (5)
Total : 31 (18)

La défenseure gauchère, reconnue pour sa technique, a été capitaine de Chelsea et a remporté la Super League féminine et la Coupe de la Ligue, ainsi que le Community Shield à Wembley. Elle a également aidé la Suède à se qualifier pour l'EURO 2022.

Kheira Hamraoui (Barcelone et France)

2020
UEFA Women's Champions League : 3 matches (1 but)
Compétitions nationales : 14 (2)
France: aucun match
Total : 17 (3)

Hamraoui a été l'héroïne de Barcelone en quart de finale de l'UEFA Women's Champions League contre l'Atlético, mais c'est pour ses prestations de milieue défensive increvable qu'elle a été élue.

Amandine Henry (Lyon et France)

Amandine Henry
Amandine HenryUEFA via Getty Images

2020
UEFA Women's Champions League : 3 matches (0 buts)
Compétitions nationales : 18 (3)
France: 4 (0)
Total : 25 (3)

Il y a peu de milieues de terrain plus complètes, plus astucieuses et plus travailleuses que Henry dans le football féminin. Elle a joué un rôle crucial dans les derniers succès de Lyon, même si une blessure en quart de finale de l'UEFA Women's Champions League l'a écartée du reste du tournoi en août.

Sara Björk Gunnarsdóttir (Wolfsburg/Lyon et Islande)

2020
UEFA Women's Champions League : 5 matches (1 but)
Compétitions nationales : 14 (3)
Islande: 7 (2)
Total : 26 (6)

Élément clé du milieu de terrain de Wolfsburg, Gunnarsdóttir a rejoint Lyon en juillet et, le mois suivant, elle a aidé son nouveau club à remporter la finale de l' UEFA Women's Champions League contre son ancienne équipe. Elle a été élue sportive islandaise de l'année 2020.

Pernille Harder : Joueuse de la saison UEFA 2019/20
Pernille Harder : Joueuse de la saison UEFA 2019/20

Daniëlle van de Donk (Arsenal et Pays-Bas)

2020
UEFA Women's Champions League : 1 appearance (0 buts)
Compétitions nationales : 23 (3)
Pays-Bas: 6 (3)
Total : 30 (6)

Arsenal utilise pleinement les compétences de Van de Donk au milieu de terrain, où elle est utilisée à la fois en attaque et en défense, en apportant une aide cruciale, notamment pour libérer le potentiel créatif de son équipe. Elle est également restée au cœur du jeu des Pays-Bas, puisque les championnes en titre ont décroché avec brio une place pour l'EURO 2022.

Delphine Cascarino (Lyon et France)

2020
UEFA Women's Champions League: 5 matches (0 buts)
Compétitions nationales : 19 (2)
France: 7 (1)
Total : 31 (3)

L'insaisissable ailière droite a évolué à son meilleur niveau en phase finale de l'UEFA Women's Champions League en août, enregistrant les deux sprints les plus rapides de la compétition. Elle a été nommée Joueuse du match lors de la victoire en finale de Lyon contre Wolfsburg, donnant les deux premiers buts de la victoire 3-1.

Pernille Harder (Wolfsburg/Chelsea et Danemark)

2020
UEFA Women's Champions League: 5 matches (5 buts)
Compétitions nationales : 23 (13)
Danemark: 8 (5)
Total : 36 (23)

Première joueuse à être élue pour la deuxième fois Joueuse de l'année de l'UEFA, Harder a été plus prolifique que jamais devant le but mais surtout source d'inspiration de Wolfsburg pour un nouveau doublé en Allemagne. Elle a aussi atteint la finale de l'UEFA Women's Champions League (elle a été nommée Attaquante de la saison) avant son transfert remarqué à Chelsea. Elle a également aidé le Danemark à se qualifier pour l'EURO féminin 2022 de manière impressionnante.