UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Wolfsburg - Lyon, sept ans de duels

Retour sur les rencontres de la Champions League jouées par les deux clubs.

Alex Popp au duel avec Wendie Renard en 2019
Alex Popp au duel avec Wendie Renard en 2019 AFP via Getty Images

Pour la quatrième fois en huit ans (un record), Wolfsburg et Lyon vont s'affronter en finale de l'UEFA Women's Champions League. Retour sur LA rivalité en Europe ces dernières années, qui a souvent tourné à l'avantage des Françaises.

Cinq statistiques clé

  • Ce sera la quatrième finale entre les deux équipes depuis 2013, nouveau record depuis les trois ayant opposé le FFC Frankfurt et Umeå entre 2002 et 2008.
  • Wolfsburg est la seule équipe à être parvenue à battre Lyon durant le temps règlementaire en finale, en 2013. Ce fut la première défaite de l'OL dans les 90 minutes en 120 matches.
  • Lyon a éliminé Wolfsburg lors des quatre dernières saisons. La seule autre équipe à être parvenue à éliminer les Louves fut le Paris Saint-Germain en demi-finale de l'édition 2014/15 (les Parisiennes avaient auparavant éliminé Lyon en huitièmes de finale, la dernière élimination de l'OL à ce jour).
  • Les six titres de Lyon en neuf finales constituent un record. Avec deux titres en cinq finales, Wolfsburg n'est précédé que par Francfort (quatre titres en six finales).
  • Lyon est la dernière équipe à avoir battu Wolfsburg lors d'une victoire 4-2 à l'extérieur en mars 2019 en quarts de finale de l'épreuve.

Les matches

Finale 2013 :

La joie des joueuses de Wolfsburg en  2013
La joie des joueuses de Wolfsburg en 2013Getty Images

23/05/13 (Stamford Bridge, Londres): Wolfsburg 1-0 Lyon (Müller 73e s.p.)

  • Lyon vise un troisième titre consécutif lors d'une quatrième finale de rang (un record alors) et n'avait pas perdu en 90 minutes depuis une défaite plus de deux ans plus tôt en quarts de finale de l'UEFA Women's Cup en Italie face à Torres (défaite 1-0 après une victoire 3-0 à l'aller). Pour ses débuts européens, Wolfsburg s'impose sur un penalty de Martina Müller. Les Louves suivent ainsi les pas de Francfort, du Turbine Potsdam et de Duisburg autres clubs allemands ayant garni le palmarès. Elles conserveront leur titre l'année suivante à Lisbonne grâce un but de... Müller.

Finale 2016 :

26/05/16 (Stadio Città del Tricolore, Reggio Emilia): Wolfsburg 1-1, 3-4 t.a.b. Lyon (Popp 88e, Hegerberg 12e)

  • Lyon a quitté l'épreuve en huitièmes de finale en 2013/14 et 2014/15 mais fait son retour en finale en 2016 où Wolfsburg l'y attend. Ada Hegerberg avait déjà inscrit 12 buts durant la compétition, elle ajoute une unité pour ce qui sera longtemps vu comme le but décisif, jusqu'à l'égalisation sur le fil d'Alex Popp. La décision se fait aux tirs au but : Popp marque, Hegerberg manque le sien mais Sarah Bouhaddi repousse les tentatives de Nilla Fischer et d"Élise Bussaglia, permettant à Saki Kumagai de reproduire ce qu'elle avait fait avec le Japon en finale de la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2011 en convertissant le tir victorieux.

Quarts de finale 2017 :

23/03/17: Wolfsburg 0-2 Lyon (Abily 62e, Marozsán 74e)
29/03/17
: Lyon 0-1 Wolfsburg (Graham Hansen 82e s.p.)

  • Camille Abily et Dzsenifer Marozsán mettent Lyon en position idéale. Au retour, Wolfsburg ouvre le score sur un penalty de Caroline Graham Hansen qui rend la fin de match tendue. En vain même si Lyon s'incline à domicile toutes compétitions confondues pour la première fois depuis novembre 2014.

Finale 2018 :

Comment Lyon a remporté son cinquième titre

24/05/18 (Kyiv): Wolfsburg 1-4 a.p Lyon (Harder 93e; Henry 98e, Le Sommer 99e, Hegerberg 103e, Abily 116e)

  • Si les 90 minutes n'ont pas laissé un souvenir impérissable, ce n'est pas le cas de la prolongation. Pernille Harder ouvre le score mais après l'entrée en jeu de Shanice van de Sanden et Delphine Cascarino, et l'exclusion de Popp, Lyon retourne la situation. Amandine Henry, Eugénie Le Sommer, Hegerberg (qui inscrit son 15e de l'épreuve et établit un nouveau record) et Camille Abily, qui dispute son avant-dernier match avant sa retraite, inscrivent leur nom au tableau d'affichage.

Quarts de finale 2018/19 :

20/03/19: Lyon 2-1 Wolfsburg (Le Sommer 11e, Renard 18e; Fischer 64e)
27/03/19
: Wolfsburg 2-4 Lyon (Harder 53e 56e; Marozsán 8, Renard 25p, Le Sommer 60e 80e)

  • Le but de Nilla Fischer à Lyon a donné de grands espoirs à Wolfsburg pour le match retour mais les Louves vont subir leur première défaite à domicile toutes compétitions confondues depuis duex ans (et la défaite face à Lyon, 2-0). Depuis, Wolfsburg n'a plus été vaincu

On se connait ?

  • Bouhaddi, Wendie Renard et Le Sommer pour Lyon, Popp pour Wolfsburg, ont toutes joué les sept rencontres.
  • Lara Dickenmann, désormais à Wolfsburg, était remplaçante pour Lyon lors de la finale 2013.
  • Bremer, qui a récemment rejoint Wolfsburg, a joué les deux tours du quart de finale 2017 avec Lyon et a été impliquée sur le but d'Hegerberg lors de la finale 2016.
  • Sara Björk Gunnarsdóttir a rejoint Lyon le mois dernier en provenance de Wolfsburg avec qui elle avait affronté l'OL lors de la finale 2018 et des quarts de finale 2017 et 2019.