UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
À compter du 25 janvier, UEFA.com ne prend plus en charge Internet Explorer.
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Champions League féminine : calendrier 2020/21

Retrouvez les dates clés de l'UEFA Women's Champions League 2020/21. Gros plan sur les dates et les futurs engagés qui viseront la finale à Göteborg.

UWCL : tout sur la saison 2020/21
UWCL : tout sur la saison 2020/21 ©Getty Images

La finale 2021 de l'UEFA Women's Champions League se jouera en mai au Gamla Ullevi de Göteborg. Retrouvez les dates ci-dessous.

Le 16 septembre, le Comité exécutif de l'UEFA a décidé de reporter et de modifier le format en raison de la situation actuelle du COVID-19 dans toute l'Europe, afin d'atténuer davantage les risques en accordant à l'UEFA, aux clubs et aux associations nationales plus de temps pour s'adapter à l'évolution de la situation et se préparer minutieusement les matches, les voyages ainsi que la mise en œuvre du protocole de retour au jeu de l'UEFA.

Le principal changement est que les mini-tournois du tour de qualification seront remplacés par deux tours à élimination directe sur matches secs. Les détails des inscriptions et les dates des tirages seront confirmés plus tard.

Wolfsburg 1-3 Lyon, finale 2020
Wolfsburg 1-3 Lyon, finale 2020

Calendrier

  • 22 octobre, midi : tirage du premier tour de qualification (Nyon)
  • 3 et 4 novembre 2020 : premier tour de qualification
  • 6 novembre, midi : tirage du deuxième tour de qualification (Nyon)
  • 18 et 19 novembre 2020 : deuxième tour de qualification
  • 24 novembre à midi : tirage des 16es de finale (Nyon)
  • 10 et 15-16 décembre 2020 : 16es de finale
  • 16 février 2021 : tirage au sort des 8es de finale (Nyon)
  • 3-4 et 10-11 mars 2021 : 8es de finale
  • 12 mars 2021 : tirage au sort des quarts et des demi-finales (Nyon)
  • 23-24 mars et 30 mars-1er avril 2021 : quarts de finale
  • 24-25 avril et 1er-2 mai 2021 : demi-finales
  • 16 mai 2021 : finale (Gamla Ullevi, Göteborg)

Engagées

Quelque 62 clubs issus de 50 associations sont inscrits.Les douze meilleures nations au classement des coefficients de l'UEFA Women's Champions League à la fin de l'exercice 2018/19 peuvent inscrire deux clubs : France, Allemagne, Suède, Espagne République tchèque, Danemark, Italie, Suisse, Pays-Bas, Norvège et Kazakhstan (une première pour les Pays-Bas et le Kazakhstan). Toutes les autres nations participantes auront un représentant, tandis que le champion en titre participera à la compétition même s'il ne s'est pas qualifié par la voie de la ligue (de fait, il est possible qu'un pays dispose de trois représentants).

Le tenant du titre, Lyon, et certaines équipes des douze nations les mieux classées seront directement qualifiées pour les 16es de finale, tandis que les autres devront passer par le tour de qualification. Le tour exact auquel chaque équipe débute la compétition dépend du nombre total d’inscrits. Les possibilités sont expliquées dans la liste d'accès provisoire mise en place avant la confirmation finale.

Stade de la finale : Gamla Ullevi, Göteborg (Suède)

Le Gamla Ullevi a été inauguré en 2009 à proximité du stade Ullevi, qui a accueilli plusieurs finales de Coupe UEFA et Coupe des vainqueurs de coupe européens. Quatre matches du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2013 s'y sont joués aussi (notamment le match d'ouverture et une demi-finale), ainsi que quatre matches du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA. Le stade accueille régulièrement la sélection nationale féminine de Suède ainsi que les clubs du GAIS, de l'IFK Göteborg et de l'Örgryte.

C'est la première fois qu'une finale de l'UEFA Women's Champions League est disputée en Suède, mais cette nation en a été le théâtre à quatre reprises lorsque l'ancienne Coupe féminine de l'UEFA se décidait sur une finale disputée en matches aller-retour. Le Gammliavallen, à Umeå a accueilli l'aller en 2003, 2007 et 2008 lorsque ce club a atteint la finale, tandis qu'en 2004, il a accueilli le FFC Francfort au stade Råsunda, à Stockholm - dont le stade olympique a également organisé Djurgården - Turbine Potsdam un an plus tard. La finale fera partie des célébrations marquant le 400e anniversaire de la fondation de Göteborg.