Cruz Traña et le parcours du Paris Saint-Germain

Shirley Cruz Traña revient sur le parcours du Paris Saint-Germain, qui s'apprête à disputer une première finale européenne.

Shirley Cruz Traña fête le but du 2-0 à Wolfsburg
©Sportsfile

Shirley Cruz Traña revient sur le parcours européen du Paris Saint-Germain cette saison, alors que les joueuses de la capitale s'apprêtent à disputer une première finale d'UEFA Women's Champions League.

16es de finale : FC Twente 2-1 (ext.), 1-0 (dom.), tot. 3-2
Ce n'était pas un tirage facile. Twente est une formation difficile à jouer qui nous a rendu la tâche compliquée lors des deux rencontres. Mais au final, nous avons su prouver que nous étions la meilleure équipe.

8es de finale : Olympique Lyonnais 1-1 (dom.), 1-0 (ext.), tot. 2-1
Nous avons travaillé très dur dans le but de trouver une solution pour battre une équipe du niveau de Lyon. Cela n'a pas été facile, mais nous l'avons fait. À cet instant, nous avons franchi une véritable étape. Nous avons eu un peu de chance et avons marqué sur notre seule occasion. C'est comme ça, l'équipe qui marque est celle qui disputera le prochain tour. Vous pouvez critiquer notre style de jeu, mais nous sommes en finale et c'est bien ça l'important.

Les buts des quarts
Les buts des quarts

Quarts de finale : Glasgow City FC 2-0 (ext.), 5-0 (dom.), tot. 7-0
(Sur le match retour au Parc des Princes) Ce match retour était l'occasion de prendre du plaisir, nous avions toutes hâte de le disputer. Et d'un point de vue personnel, c'était aussi mon premier match depuis mon opération au genou. J'ai simplement essayé de savourer cet instant autant que je le pouvais, car nous avions fait la différence à l'aller.

La victoire 2-0 à Wolfsburg
La victoire 2-0 à Wolfsburg

Demi-finales : VfL Wolfsburg 2-0 (ext.), 1-2 (dom.), tot. 3-2
Nous avions beaucoup étudié le jeu de Wolfsburg avant la rencontre. Nous savions ce que nous avions à faire, et nous avons suivi notre plan de jeu à la lettre. En plus de cela, elles ont fait l'erreur de ne pas suffisamment nous presser, une erreur qu'elles n'ont su corriger. On a gagné 2-0 là-bas, mais nous savions bien que tout peut arriver en Champions League. Nous avons ouvert le score à domicile, mais nous nous sommes légèrement relâchées par la suite. Mais l'important est bien d'être qualifié pour la finale.

Paris est en finale
Paris est en finale

Sur la finale
Nous sommes en train d'écrire l'histoire de ce club. Nous travaillons sur ce projet d'atteindre la finale depuis trois-quatre ans. Il va falloir continuer à travailler, même si nous avons atteint l'un de nos objectifs. L'emporter serait extraordinaire. J'espère qu'il y aura d'autres finales à venir.

Haut