UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Fischer et Seger se retrouvent

Les Suédoises Nilla Fischer et Caroline Seger seront opposées, jeudi soir à Lisbonne, en finale de l'UEFA Champions League.

Nilla Fischer (à gauche) et Caroline Seger avec la Suède
Nilla Fischer (à gauche) et Caroline Seger avec la Suède ©Sportsfile

Les Suédoises Nilla Fischer et Caroline Seger seront opposées, jeudi soir à Lisbonne, en finale de l'UEFA Women's Champions League.

Anciennes coéquipières au FC Malmö et souvent associées en équipe de Suède, Fischer et Seger promettent d'oublier très provisoirement leur amitié pour 90 minutes, voire plus. La première joue pour le VfL Wolfsburg, tenant du titre, la deuxième pour le Tyresö FF, voici leurs mots.

Fischer - "Bien sûr, c'est un immense plaisir de jouer contre l'une de mes amies et bien sûr contre une équipe suédoise. Je suis extrêmement enthousiaste. Nous allons devoir jouer un très haut niveau pour battre cette équipe de Wolfsburg."

"De petits détails vont faire la différence, il va falloir être efficace lorsque nous serons dans la surface. Nous n'avons pas préparer en particulier de défense sur les attaquantes de nos adversaires (Christen Press et Marta) j'ai joué contre elles auparavant et nos entraîneurs ont fait une analyse vidéo. Nous aurons vu cette équipe évoluer dans son ensemble. Nous savons qu'il y a de très grandes joueuses. On va essayer de les garder à l’œil."

Seger - "Rencontrer des coéquipières, c’est quelque chose à laquelle nous somme habituées. Cela n’a rien d’anormal. C’est dans la logique des choses. C’est une grande joueuse, très physique et très habile avec le ballon entre les pieds en tant que défenseur central."

"Elle a beaucoup progressé dans son jeu parce qu’elle est dans un poste qui est un peu différent de ce qu’il allait lui habitude de connaître. Elle ne cesse de progresser, son jeu évolue à chaque match et qu’elle dispute."

"Nous sommes très enthousiastes ; pour nous, ça va être un grand moment. Jouer cette finale, c’est l’objectif de notre équipe depuis deux ans maintenant, et je suis particulièrement fié, d’être le capitaine de cette équipe, en particulier après tout ce que nous avons traversé."