Arsenal prêt à relever le défi

L'Arsenal LFC est "prêt à relever le défi", confie Gemma Davison à UEFA.com, après un revers 2-0 sur sa pelouse au match aller contre le VfL Wolfsburg.

Gemma Davison (à droite) garde le ballon hors de portée de Martina Müller lors du match aller
Gemma Davison (à droite) garde le ballon hors de portée de Martina Müller lors du match aller ©Getty Images

L'Arsenal LFC est "prêt à relever le défi", confiait Gemma Davison à  UEFA.com, après un revers 2-0 au match aller sur sa pelouse contre le VfL Wolfsburg.

Conny Pohlers et Martina Müller étaient les buteuses à Borehamwood pour permettre au club allemand de prendre une sérieuse option sur la finale du 23 mai à Stamford Bridge pour leur première participation à la compétition phare du football de clubs européen. Mais les filles d'Arsenal, championnes d'Europe en 2007 et demi-finalistes à six reprises, se sont déjà imposées en Allemagne cette saison, 4-3 chez le 1. FFC Turbine Potsdam en 8es de finale, un succès synonyme d'espoir pour Davison.

"Nous sommes prêtes à relever le défi et nous donnerons tout sur place pour essayer de faire la différence", expliquait Davison. "Nous disposons de nombreuses joueuses très créatives, des joueuses qui peuvent surgir du banc pour faire la différence. Et nous savons que nos adversaires ne sont pas invincibles."

Le match aura lieu à la VfL Arena, enceinte habituelle du club masculin de Wolfsburg, pensionnaire de Bundesliga. Mais cela ne fait pas peur à Gilly Flaherty, arrière du club londonien qui a remporté toutes les rencontres européennes disputées hors de ses bases cette saison.

"Par le passé, le public pouvait nous faire déjouer", confiait-elle. "Ils nous chambraient, on le prenait mal, et du coup nous n'étions pas aussi performantes qu'à domicile. Mais maintenant c'est l'inverse : le public adverse nous motive plus qu'autre chose."

Malgré cela, Müller – une nouvelle fois buteuse mercredi lors de la victoire contre le FC Bayern München alors que Wolfsburg se rapproche de plus en plus d'un premier titre national – espère que le public allemand répondra présent. "Oui, bien sûr nous voulons voir du monde au stade", disait la milieue. "C'est dimanche, et je ne pense pas que d'autres rencontrent se disputent à Wolfsburg le même jour. Après notre bon résultat acquis au match aller, et sous le soleil, nous espérons réellement pouvoir compter sur le soutien de nos supporters."

Suspendues pour la finale en cas d'avertissement
Wolfsburg : Anna Blässe, Lena Goessling, Viola Odebrecht
Arsenal :
Gilly Flaherty, Stephanie Houghton, Kim Little, Alex Scott, Yvonne Tracy, Rachel Yankey